Bienvenue sur le forum de l'APSMRC

Bienvenue sur le forum de l'APSMRC

Venez échanger idées et informations sur cette plateforme dédiée aux professionnels du patrimoine.
Ce forum fonctionne en synergie avec le site internet de l'APSMRC :
www.musees.regioncentre.fr
 
AccueilAccueil    CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Janvier 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
CalendrierCalendrier
Nos partenaires


Derniers sujets

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Revue de presse (2 - 8 janvier 2017)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 8952
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (2 - 8 janvier 2017)   Mer 4 Jan - 12:13

Musées région Centre

Source : latribunedelart.com

Le maire, le musée et Twitter

Donald Trump est devenu un exemple des dangers de laisser un homme politique tweeter directement sans le contrôle de chargés de communication. Nous en avons décelé un deuxième en France, et il s’agit d’une affaire qui concerne les musées. Celle-ci est donc particulièrement instructive, raison pour laquelle je vais1 ici même décrypter les tweets de Monsieur Jean-Pierre Gorges, député-maire de Chartres et candidat déclaré (mais qui n’a pas encore les parrainages nécessaires) à la Présidence de la République.
Lire la suite : http://www.latribunedelart.com/le-maire-le-musee-et-twitter

Source : mag'centre

Musée des Beaux Arts d’Orléans: attention travaux !

La rénovation du Musée des Beaux Arts d’Orléans entreprise l’an dernier avec l’arrivée de la nouvelle directrice, Olivia Voisin, va se poursuivre tout au long de cette année 2017. Après la refonte complète des salles du 2ième étage avec la peinture XVIe et XVIIe siècle, c’est au tour des salles du premier étage avec la salle Richelieu et la peinture XVIIIe siècle d’être rénovées pour offrir ua public une présentation totalement repensée.
Lire la suite : http://www.magcentre.fr/115872-musee-des-beaux-arts-dorleans-attention-travaux-2/

Source : Panorama de presse de la DRAC Centre

(Chartres) La querelle dure, le musée ferme
Les grilles sont restées fermées. Depuis le 1er janvier, le musée des Beaux Arts de Chartres n’est plus accessible au public. Comme nous le révélions dans notre édition du 23 décembre 2016, le député maire de Chartres n’a pas souhaité reconduire le bail précaire, signé entre la Ville et le Conseil départemental d’Eure et Loir, propriétaire de l’ancien palais épiscopal, qui abrite les collections du musée : un bâtiment classé monument historique depuis 1906, devenu vétuste et  insalubre. Cette fermeture surprise intervient sur fond de querelle politique et juridique. Pour le maire de Chartres, l’affaire du musée est liée à des discussions plus globales, entre la Ville et le Département, sur le devenir de plusieurs sites, à Chartres. On a négocié jusqu’en décembre 2016 avec le Conseil départemental, qui met des conditions impensables pour nous céder le musée. Ils ont associé cela à des projets, comme celui de la rue du 14Juillet, où le Département veut faire des logements et réunir 250 fonctionnaires. Mais nous ne sommes pas d’accord, car ce quartier doit rester résidentiel. Je ne laisserai pas faire n’importe quoi. » De son côté, le Département attend toujours que la Ville lui expose « un projet d’aménagement muséographique » avant d’envisager une cession.
+ Une pétition a été lancée en ligne, sur le site www.change.org, pour réclamer « la réouverture du musée des Beaux-Arts de Chartres ». Elle n’a, pour l’instant, reçu qu’une quinzaine de signatures.
L'Echo, 03/01, p.7

(Romorantin) A vos souhaits Martine Vallon
En cette nouvelle année, La Nouvelle République donne la possibilité à des personnalités de la Ville de formuler trois voeux, qu’ils soient réalistes ou pas… Forcément fortement marquée par les inondations de juin dernier, Martine Vallon, la directrice du musée de Sologne, ne peut s’empêcher d’avoir des voeux en liaison avec cette catastrophe naturelle. Elle confie : « Ici, nous avons été touchés dans notre travail, mais nous avons pour le quartier du Bourgeau un vrai attachement. Il y a d’ailleurs du positif dans cette catastrophe ; une ambiance de solidarité est née. Des gens qui ne se parlaient pas avant, se parlent maintenant », décrit Martine Vallon, dont la maison n’a pas été touchée par les inondations, mais dont la deuxième maison, le musée, est toujours fermée. « Une année climatique normale ». « Réhabiliter le musée et
l’église ». « Poursuivre les recherches sur le projet de Léonard ».
NR Loir et Cher, 05/01, p.17

(Amboise) Le tableau de Ménageot entre les mains des experts
Était-il parti à la chasse ? En tout cas, François Ier ne se trouvait pas à Amboise le jour où Léonard de Vinci y est mort, en 1519. On pourrait se montrer sévère et condamner le mensonge qui consiste à avoir représenté le génie agonisant dans les bras du roi de France, sur ce tableau grand format signé Ménageot. Pas
Pauline Helou de La Grandière : « Les deux hommes étaient très proches et ça, c’est une réalité qui valait la peine d’être dépeinte », commente la mandataire du groupement de restaurateurs qui travaillent actuellement sur cette oeuvre majeure pour Amboise. Commandé par Louis XVI, ce tableau peint en 1781 présentait quelques signes de fatigue, que la mairie et le château ont souhaité restaurer, dans la perspective du 500e anniversaire du séjour de Léonard de Vinci à Amboise.
Le tableau a donc été décroché mi-novembre des cimaises du musée d’Amboise, direction cet atelier du XIe arrondissement de Paris, où les restaurateurs sont aux petits soins.  Pauline Helou de La Grandière travaille avec deux spécialistes des couches picturales, Sylvie Sauvagnargues et Frédéric Pellas, ainsi que Jean-François Hulot, expert en support. « Le tableau a été retendu sur un nouveau châssis. Nous allons pouvoir débuter le travail sur les couches picturales », a indiqué la restauratrice, lundi.
NR Indre et LoireE, 05/01, p.13

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr


Dernière édition par valerie.maillochon le Lun 16 Jan - 10:04, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 8952
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (2 - 8 janvier 2017)   Mer 4 Jan - 12:14

Archéologie région Centre

Source : Panorama de presse de la DRAC Centre

(Bourges) Maison de la Culture : les fouilles d’abord
2017, année de fouilles sur le site déboisé et pentu de Séraucourt qui doit accueillir la future Maison de la Culture. Démarrée dans la foulée de l’abattage, en octobre 2016, de quatre vingts arbres, l’opération archéologique, mise entre parenthèses durant les fêtes de fin d’année, devrait s’étirer au moins jusqu’en avril. Que révéleront les opérations menées par le service archéologie de la communauté d’agglomération Bourges plus, service qui a remporté le marché public ? La réponse sera connue en cours d’année. Un diagnostic réalisé en 2013 par ce même service avait percé une partie du mystère de Séraucourt. Creusées à l’époque entre les arbres, les tranchées avaient révélé des murs d’une habitation de la période gallo romaine et des fragments de vaisselle correspondant à l’occupation gauloise. La pose symbolique de la première pierre du futur établissement culturel à 28 millions d’euros hors
taxes est attendue début 2018. La livraison de la MCB2 est annoncée au printemps 2020. (intégral)
Le Berry, 03/01, p.5

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr


Dernière édition par valerie.maillochon le Lun 9 Jan - 9:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 8952
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (2 - 8 janvier 2017)   Mer 4 Jan - 12:15

Patrimoine région Centre

Source : Panorama de presse de la DRAC Centre

(La Chatre) Orgue de Saint-Germain : pour un second souffle
L’association des Amis de l’orgue a été constituée en 1993, à, l’initiative du curé de La Châtre de l’époque, le père Georges Foudrat. Elle avait pour objectif de réunir des fonds nécessaires à la remise en état de l’orgue de l’église Saint-Germain. Cet instrument remonte aux années 1952-1953. Réalisé par le facteur Victor Gonzales, pour l’hôtel particulier de la comtesse Marie-Blanche de Polignac, il a été vendu à la paroisse de La Châtre au décès de cette dernière. Il a été installé à son emplacement actuel, en 1965. Les fonds recueillis par l’association ont été utilisés pour différents travaux : relevage, agrandissement de la boîte expressive, transformation et ajout de tuyaux, déplacement du sommier de pédale et remplacement du ventilateur. Un buffet, utile pour la résonance de l’instrument, a été construit par les élèves de menuiserie et d’ébénisterie du lycée  polyvalent George-Sand, sous la conduite de leurs professeurs, MM. Després et Tisler. Mais les aléas du temps et de travaux dans l’église ont contribué, au fil du temps, à rendre l’instrument à nouveau injouable. Un inventaire des travaux à faire et un devis ont été établis par le facteur d’orgues, Olivier Chevron, au printemps dernier. Le montant des travaux s’élève à 21.000 €. Les Amis de l’orgue se mobilisent.
NR Indre, 03/01, p.12

(Selles-Saint-Denis) Des travaux pour la mise hors d’eau de l’église
La mairie dispose d’un devis d’un montant de 10.598 € permettant de mettre hors eau l’édifice. Cette prestation pourrait être prise en charge par l’association de l’église. La commune retiendrait au budget 2017 la réparation des abat-sons, pour une somme de 2.500 €. (intégral)
NR Loir et Cher, 03/01

(Epeigné les Bois) De nouveaux projets-patrimoine
Créée il y a cinq ans, le but premier de l’association des Amis des patrimoines d’Épeigné-les-Bois était de générer des fonds pour participer à la réfection du toit de l’église de la commune. Depuis, grâce aux manifestations initiées par les bénévoles (jardinades, rando mystère, balade nocturne…), un premier don de 2.500 € a été effectué auprès de la Fondation du patrimoine pour la première tranche des travaux. Pour rappel, ces dons ouvrent des droits à des subventions supplémentaires de la Direction régionale des affaires culturelles (Drac). Depuis, une nouvelle réserve de 1.000 € a été constituée pour la prochaine tranche de travaux. Mais, au-delà de ce premier but, l’association a choisi de se consacrer également à l’ensemble des patrimoines de la commune (naturel, architectural, agricole, humain…), de les valoriser et de les protéger.
NR Indre et LoireE, 03/01, p.13

(La Chapelle-blanche-saint-martin) Restauration de peintures et de vitraux à l’église
Deux devis ont été demandés pour la restauration de peintures murales et de vitraux dans l’église : peintures murales avec l’Atelier du Passé Présent pour 4.940 € HT, vitraux avec l’atelier Vitrail PAJ pour 970 € HT. Le conseil approuve le projet de restauration avec le plan de financement soit, en dépenses totales, 5.910 €. En recettes : 1.773 € de la Drac, 4.137 € de participation du comité des fêtes, soit un total de 5.910 euros. (intégral)
NR Indre et LoireE, 03/01

Quelques projets attendus pour les douze mois à venir
Du côté de Chambord, où vont se poursuivre toute l’année les travaux de l’hôtel Saint-Michel, l’événement du printemps sera l’achèvement des jardins à la française au pied du château : une réalisation qui va transfigurer la vision du monument et susciter, on l’espère, un intérêt capable de relancer la fréquentation après les déconvenues de la saison 2016.
Pour inaugurer une réalisation aussi emblématique (financée à hauteur de 3,5 millions d’euros par un mécène américain), un président de la République ne semblerait pas déplacé.
Reste à savoir lequel… (intégral)
NR Loir et Cher, 05/01

(Blois) La restauratrice de tapisseries conjugue l’art et le plaisir à la tête de la manufacture de tapisseries Langlois
Je n’ai pas vu le temps passer ! confie dans un sourire la jeune femme, mère de trois enfants. Prendre la succession de cette célèbre maison, elle y trouve manifestement beaucoup de plaisir. « C’est une heureuse surprise, au-delà de ce que j’imaginais. » L’écouter parler de son métier dans sa boutique au milieu des modèles de tapisseries et la regarder manier l’aiguille sur son métier à broder suffisent à comprendre la passion qui l’anime. Si la tapisserie aux petits points n’a désormais plus de secrets pour elle, sa vocation professionnelle est pourtant due au hasard. Lors de vacances dans le Tarn, une visite à Cordes-sur-Ciel a décidé de son parcours. « Toute jeune, je suis tombée en arrêt devant une tapisserie que j’ai su plus tard être une tapisserie mécanique, mais le déclic était là. Mes parents étaient dubitatifs, tu n’apprécies ni le canevas, ni broder, disaient-ils et c’était vrai mais j’aimais déjà tout ce qui avait trait à l’histoire, ensuite je n’ai jamais dévié de ce projet. » Le bac en poche, elle intègre alors l’Ecole nationale d’art décoratif d’Aubusson et obtient le brevet des métiers d’art en restauration de tapisseries anciennes. Ensuite les expériences professionnel les s’enchaînent en région parisienne dans des maisons réputées, Chevalier Conservation, Bobin Traditions puis Carole Redais fait une incursion dans un CFA de Paris où elle enseigne la technologie et l’histoire de l’art en tapisserie.
NR Loir et Cher, 05/01, p.12

(Sury-près-Léré) La gouttière en cuivre de l’église dérobée
Les cantonniers se sont aperçus du vol de la gouttière en cuivre de l’église de Sury-près-Léré, hier après-midi. Un premier vol avait eu lieu il y a « un an ou deux », se souvient le maire, Pascal Viguié, qui envisage de porter plainte. (intégral)
Le Berry, 04/01

(Saint-Martin-d’Auxigny) La toiture de la chapelle du prieuré rénovée
Pour l’association du Prieuré de Bléron, l’année 2016 aura été celle de la concrétisation du premier objectif : la rénovation de la toiture de la chapelle du prieuré. Aujourd’hui, la chapelle arbore une superbe charpente et une couverture entièrement restaurées, posées sur une maçonnerie rénovée. L’harmonie a été recherchée par la suppression de la grande porte de l’ancienne étable, l’ouverture de la porte de l’occident et la réfection des glacis intérieurs des fenêtres. Le bâtiment est fermé par une grille permettant au visiteur d’apprécier la réalisation des travaux qui ont été rondement menés grâce à une coordination parfaite entre trois entreprises. Un véritable travail d’équipes composées d’ouvriers qualifiés et passionnés. Il s’agit des ateliers Perrault pour la charpente, Battais pour la couverture et Jacquet pour la maçonnerie. Grâce à la générosité et à un suivi sans faille de la Direction régionale des affaires culturelles, de l’architecte des bâtiments de France, de la Direction départementale des finances publiques et de l’Office nationale des forêts, la chapelle a retrouvé sa beauté d’antan !
Le Berry, 04/01, p.13

La cathédrale de Tours observée à la loupe

Le Lochois Gérard Fleury a mené un travail minutieux dans la cathédrale de Tours. Membre de la Société archéologique de Touraine et spécialiste de l’art médiéval, il s’est penché sur les sculptures que renferme le monument en allant chercher les moins visibles d’entre elles. Il s’est notamment intéressé aux oeuvres sculptées de la nef et de l’avant-corps occidental de la cathédrale. Des sculptures que l’on n’attendait pas forcément et qui, à cause de leur emplacement éloigné, n’avaient jamais été mises en lumière. Il a travaillé ainsi pendant près de cinq ans, à la jumelle ou encore au téléobjectif. De cette recherche très précise, résulte un livre qui vient de paraître aux Éditions Hugues de Chivré : « Le gothique fantastique à la cathédrale de Tours au XVe siècle ». Éditions Hugues de Chivré. 64 pages ; 17,50 euros. (intégral)
NR Indre et LoireW, 04/01

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 8952
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (2 - 8 janvier 2017)   Lun 9 Jan - 10:19

Fréquentation des musées

Source: lemonde.fr

Moins de visiteurs dans les musées parisiens

Les attentats de 2015 ont fait baisser les visites : c’est ce que semblent indiquer les chiffres de la fréquentation des musées parisiens en 2016. Le Louvre en a reçu 7,3 millions, en baisse de 15 % par rapport à l’année précédente. Le Musée d’Orsay en a accueilli légèrement moins de 3 millions (– 13 %). Si, dans l’un et l’autre, la fin de l’année a été marquée par une reprise, celle-ci ne comble pas le déficit qui s’est creusé à partir de novembre 2015.
Lire la suite: http://www.lemonde.fr/arts/article/2017/01/09/les-attentats-de-2015-ont-pese-sur-la-frequentation-des-musees-parisiens_5059635_1655012.html#WWZmLBQ8BytDIkUm.99

Succès de fréquentation pour l’expo Chtchoukine, prolongée de deux semaines


L’exposition consacrée à la collection Chtchoukine à la Fondation Vuitton a accueilli plus de 600 000 visiteurs en dix semaines d’ouverture et sera prolongée du 20 février au 5 mars, ont annoncé lundi 9 janvier ses organisateurs.

C’est la première fois depuis sa dispersion, en 1948, que cet ensemble constitué par l’homme d’affaires russe est réuni en grande partie. Parmi ces 278 pièces d’art moderne figurent 29 tableaux de Picasso, 22 de Matisse, 12 de Gauguin, des œuvres de Manet, Monet ou Van Gogh.
Lire la suite: http://www.lemonde.fr/arts/article/2017/01/09/succes-de-frequentation-pour-l-expo-chtchoukine-prolongee-de-deux-semaines_5059568_1655012.html#0yVvq1BCgpqRdA5D.99

Source: lefigaro.fr

Fréquentation: le Centre Pompidou s'en sort mieux que le Louvre

Le climat de peur instauré par les attentats de Paris a fait fuir la plupart des touristes étrangers des grands musées ou des grands châteaux. Mais Beaubourg a vu son nombre de visiteurs grimper de 9% et a réussi à franchir la barre des trois millions de visites.

En 2016, Beaubourg a vu son nombre de visiteurs grimper de 9% et a réussi, pour la huitième année consécutive, à franchir la barre des trois millions de visites.
Lire la suite : http://www.lefigaro.fr/culture/2017/01/06/03004-20170106ARTFIG00246-frequentation-le-centre-pompidou-s-en-sort-mieux-que-le-louvre.php

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 8952
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (2 - 8 janvier 2017)   Lun 9 Jan - 10:48

Source : latribunedelart.com

Fin de la première phase de travaux du quadrilatère Richelieu de la BnF

Ouvert depuis le 15 décembre (en réalité le 16 car une grève était venue perturber cet événement), le quadrilatère Richelieu de la Bibliothèque nationale faisait l’objet aujourd’hui, pour sa partie rénovée, d’une large visite de presse.
Lire la suite : http://www.latribunedelart.com/fin-de-la-premiere-phase-de-travaux-du-quadrilatere-richelieu-de-la-bnf

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 8952
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (2 - 8 janvier 2017)   Lun 9 Jan - 10:56

Source : latribunedelart.com

L’Amon Carter Museum de Fort Worth achète un tableau de George Bellows
Lire l'article: http://www.latribunedelart.com/l-amon-carter-museum-de-fort-wort-achete-un-tableau-de-george-bellows

Caen lance une souscription pour acheter un tableau de Seghers

Lire l'article : http://www.latribunedelart.com/caen-lance-une-souscription-pour-acheter-un-tableau-de-seghers

Le British Museum acquiert une Vierge en albâtre du XIVe siècle

Lire l'article : http://www.latribunedelart.com/le-british-museum-acquiert-une-vierge-en-albatre-du-xive-siecle

La Pologne s’offre la collection Czartoryski
Lire l'article : http://www.latribunedelart.com/la-pologne-s-offre-la-collection-czartoryski

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Revue de presse (2 - 8 janvier 2017)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Revue de presse (2 - 8 janvier 2017)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le forum de l'APSMRC :: Actualités :: Revue de la presse et du net-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: