Bienvenue sur le forum de l'APSMRC

Bienvenue sur le forum de l'APSMRC

Venez échanger idées et informations sur cette plateforme dédiée aux professionnels du patrimoine.
Ce forum fonctionne en synergie avec le site internet de l'APSMRC :
www.musees.regioncentre.fr
 
AccueilAccueil    CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier
Nos partenaires


Derniers sujets

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Revue de presse ( 23 - 29 janvier 2017)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 8771
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse ( 23 - 29 janvier 2017)   Jeu 26 Jan - 9:47

Musés région Centre

Source : Latribunedelart.fr

Pour le maire de Chartres, son musée n’est pas un musée...


Décidément, c’est certain, Jean-Pierre Gorges, député-maire de Chartres, qui est également rapporteur du budget patrimoine à la commission des finances de l’Assemblée nationale (une fonction dont il se gargarise), n’a pas la moindre idée de ce qu’est un musée.
Il faut lire en effet ce qu’il a déclaré sur le Musée des Beaux-Arts de Chartres qu’il vient de fermer lors du Conseil municipal, propos rapportés par L’Écho Républicain. Nous allons analyser ces propos édifiants point par point.
Lire la suite : http://www.latribunedelart.com/pour-le-maire-de-chartres-son-musee-n-est-pas-un-musee

Source : lejournaldesarts.fr

Musée des beaux-arts de Chartres, un compromis est en vue

Un accord entre le maire de Chartres et le président du conseil départemental d'Eure-et-Loir serait en train d'être trouvé pour que la municipalité achète le palais épiscopal abritant le musée des beaux-arts.
Lire la suite : http://www.lejournaldesarts.fr/site/archives/docs_article/142936/musee-des-beaux-arts-de-chartres-un-compromis-est-en-vue.php?xtor=960

Source : magcentre.fr

Dans le Loiret deux musées vont renaître cette année

Le château-musée de Gien rouvrira le 22 avril avec une façade et une toiture rénovée. Un accueil, une boutique, une cafeteria, des escaliers et un ascenseur ont été construits.
Lire la suite : http://www.magcentre.fr/118050-dans-le-loiret-deux-musees-vont-renaitre-cette-annee/

Source : Panorama de presse de la DRAC Centre

(Chartres) « Cela n’a jamais été un musée des Beaux-Arts »
La question de l’avenir du musée des Beaux-Arts de Chartres s’est invitée dans les débats, lundi, au Conseil municipal. Le sujet n’était pas à l’ordre du jour de la séance. Mais les élus du groupe d’opposition municipale Réinventer Chartres (PS MoDem UDE) ont profité du débat sur le projet de fermeture du collège Jean Moulin  pour demander des comptes au maire, sur l’avenir d’un autre équipement : le musée des Beaux Arts, fermé depuis le 31 décembre 2016. Jean-Pierre Gorges a annoncé qu’une réunion s’est tenue sur le sujet, lundi, quelques heures avant le Conseil municipal. Mais aucun accord n’a été trouvé entre la Ville,  qui souhaite acquérir l’ancien palais épiscopal, abritant les collections du musée, et le Conseil départemental, propriétaire des murs. Le député maire a expliqué : « Je suis rapporteur du budget patrimoine à la Commission des finances de l’Assemblée nationale. J’ai demandé aux spécialistes du patrimoine de venir m’aider à éclaircir la situation sur le musée. D’après leur rapport, les murs ne vont pas s’écrouler. En revanche, poureux, cet équipement n’a jamais été un musée des Beaux Arts. Les gens ont entassé des oeuvres  qui sont restées dans des caisses. Il faut faire un projet scientifique et culturel. »
L'Echo, 25/01, p.8

(Tours) Au Muséum, les grandes manoeuvres ont débuté

L’équipe du Muséum vit un début d’année bien chargé. En cause, le réaménagement d’une grande partie des locaux et la préparation de la prochaine exposition temporaire consacrée aux fourmis. Directeur-adjoint, Arnaud Leroy détaille ces travaux : « Actuellement, les animaux vivants se trouvent au premier et un peu au second étage pour la faune française. A terme, nous souhaitons tous les regrouper au premier afin de constituer un grand vivarium. L’autre partie des travaux se déroulera au second étage où nous souhaitons mettre en place une nouvelle  présentation des collections zoologiques, des roches, fossiles. » Depuis le début d’année, le personnel porte ses efforts sur le premier étage, par ailleurs fermé au public pour faciliter les travaux. « Nous allons vers une organisation par biotope avec des zones française, désertique, tropicale… » Un coup de peinture a été redonné sur les murs et plusieurs terrariums ont déjà retrouvé leur nouvelle place. « Nous espérons pouvoir rouvrir cet étage pour les vacances de février. » Serpents, lézards, poissons, grenouilles, tortues, oiseaux et autres mygales seront alors de nouveau visibles dans un tout nouveau décor. Une fois ce gros chantier terminé, le personnel préparera le changement d’exposition temporaire. « L’exposition Plus vrai que nature se termine le 6 mars. Le musée sera ensuite fermé jusqu’au 31 mars, le temps de la préparation de  l’exposition sur les fourmis. » Et comme ci cela ne suffisait pas, le Muséum profite de ce début d’année pour redonner un peu d’éclat aux animaux naturalisés.
NR Indre et Loire, 25/01, p.11

(Langé) Espace muséographique lancé
Patrick Gargaud, maire, et ses conseillers municipaux ont convié les habitants pour la cérémonie des voeux. En 2017, sera lancée la construction d’un espace muséographique abritant la collect ion gé o lo g iqu e et paléontologique. Ce musée se situera rue des Templiers, à Entraigues. Ce projet sera subventionné à hauteur de 65.000 € par la région Centre-Val de Loire, par l’intermédiaire du Pays de Valençay en Berry. D’autres subventions viendront soutenir ce projet d’envergure. (intégral)
NR Indre, 24/01

L’association permet aux musées de Bourges d’acquérir de nouvelles oeuvres pour leurs collections
Tableaux, sculptures, ouvrages littéraires, meubles, objets précieux… Toutes ces pièces constituent l’ensemble des collections des musées de Bourges. Fondée en 1953, l’association des Amis des musées de Bourges aide ces derniers à trouver de nouvelles oeuvres capables de les enrichir. Sous forme de mécénat instauré avec les quatre musées de Bourges (musée du Berry, musée Estève, Hôtel Lallemant, musée des meilleurs ouvriers de France, NDLR) l’association s’applique à oeuvrer selon deux axes : acquérir et restaurer des oeuvres ; et proposer des activités culturelles aux membres adhérents. « Les activités que nous proposons sont nos seules rentrées d’argent. Tout nous vient des cotisations, précise le président des Amis des musées de Bourges, Jean-Claude Gartioux. Nous ne recevons pas de subventions de l’État ni de la mairie. Nous sommes très autonomes. On dépend financièrement uniquement de nous même. Ça serait illogique de recevoir une aide de la mairie alors que nous remettons ensuite nos oeuvres aux musées qui lui appartiennent. »
Le Berry, 23/01, p.7

(Chateaudun) Le musée des beaux arts et d’histoire naturelle lève le voile sur un aspect essentiel de l’Égypte antique
Contrairement à ce que pensaient les Grecs, les Romains et les premiers penseurs chrétiens, la civilisation pharaonique n’a pas été simplement zoolâtre ou adoratrice de curieuses divinités chimériques. Ces dieux à corps humain à tête animale ou à corps animal à tête humaine résultent d’une observation attentive et pleine de bon sens de l’environnement. C’est ce que veut nous faire comprendre la nouvelle exposition temporaire du musée des beaux arts et d’histoire naturelle de Châteaudun qui s’ouvre ce samedi. Elle met en lumière le rôle clé des « animaux de l’Égypte antique » qui étaient omniprésents dans la vie quotidienne et les croyances religieuses. À travers plusieurs oeuvres (spécimens naturalisés, momies, statuettes, amulettes, fragments de stèles…), dont la plupart appartiennent au musée dunois, le visiteur découvre un bestiaire important et très varié. Certains animaux, comme le crocodile ou l’hippopotame, étaient très redoutés. D’autres ont été apprivoisés et sont  devenus des animaux de compagnie comme le chat.
L'Echo, 23/01, p.21

(Artenay) Les Amis du musée du théâtre forain préparent deux expositions
Les Amis du musée du théâtre forain et de l’archéologie tenaient leur assemblée générale samedi, au musée. L’association, présidée par Lydia Métais, compte 140 adhérents et a été fondée en 2010. Elle soutient activement le musée dans ses projets, tant financièrement que par la participation des bénévoles. En 2016, le musée a accueilli 1.874 visiteurs, un peu moins que les autres années. « Ça s’explique en partie par les intempéries de juin, moins de scolaires et la réorganisation du musée », explique Benoît Têtu, directeur du musée. Pour l’année 2017, les membres travaillent à l’élaboration de deux expositions. L’une en coopération avec le Groupement archéologique de la Région d’Artenay, mettant à l’honneur l’oeuvre de Paul Liger, artiste peintre artenésien méconnu qui a exercé à Montmartre, entre les deux guerres. L’autre, sur le thème de l’opérette, sera l’occasion d’exposer les nouvelles acquisitions de robes et autres objets par l’asso.
RC Orleans, 26/01, p.22

(Saint Amand) Plusieurs animations sont proposées aux écoles saint amandoises et aux crèches
Ouverte depuis dimanche, l’expo dédiée aux métiers anciens, Hier ils étaient… aujourd’hui ils sont nos vieux métiers, a déjà « attiré pas mal de visiteurs. Les gens sont intéressés par ces outils parfois inconnus », confie Jeanne Andrivon, la responsable du musée. L’exposition, qui dévoile une infime partie des biens du musée, fait partie de la programmation de l’année. Son but : attirer le public dans l’ancienne prison devenue musée, lui présenter les collections et ouvrir les enfants sur ce qu’est un musée et sur l’art. Le musée a prévu trois expositions cette année. Outre celle en cours dédiée aux vieux musées, il mettra à l’honneur, du 11 juin au 29 octobre, le peintre Léon Delachaux à travers Léon Delachaux : 1850-1919, son oeuvre saint amandoise. Quant à l’expo montée par le Cercle d’archéologie militaire du Saint Amandois (Camsa), l’Arrivée des Américains en 1917, du 19 novembre au 25 février, elle présentera notamment des fresques américaines retrouvées dans l’ex caserne des pompiers.
Le Berry, 26/01, p.22

(Tours) A la découverte du Musée de la typographie
Quand le temps le permet, on découvre parfois une drôle de lessive en train de sécher sur le trottoir devant le 13, rue Albert-Thomas à Tours. En fait, des feuilles de papier, qui n’étaient que simples boîtes à oeufs quelques heures auparavant. La recette ? Muriel Méchin la dévoile volontiers à qui franchit la porte de son Musée de la typographie. Que l’on découvre le lieu un peu par hasard, qu’on soit orienté par un guide, jeune et branché technologie ou encore papy nostalgique du temps d’avant, on y apprendra toujours quelque chose sur les pas du facétieux maître des lieux ou un de ses amis ancien imprimeur ou typographe. Le musée, bien qu’à l’étroit dans ses murs, recèle quantité d’outils et de machines d’un autre temps et comme l’histoire de l’imprimerie croise très souvent celle de la Touraine, c’est à un défilé de noms qui nous sont plus ou moins familiers que la visite invite : Abraham Bosse, Plantin, Nicolas Jenson, Jehan-Fouquet et bien sûr Honoré de Balzac. Xylographie, taille-douce, typographie, lithographie, sérigraphie… une évolution perpétuelle des procédés d’impression pour un métier exigeant
NR Indre et Loire, 26/01, p.14

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr


Dernière édition par valerie.maillochon le Lun 30 Jan - 9:40, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 8771
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse ( 23 - 29 janvier 2017)   Jeu 26 Jan - 9:47

Archéologie région Centre

Source : Panorama de presse de la DRAC Centre

(Bourges) Nouveaux locaux pour le service archéo
Fini, les locaux étroits du 9 rue du général-Ferrié : le service d’archéologie préventive de l’agglo Bourges plus a emménagé dans ses nouveaux locaux, situés rue Isaac-Newton, à côté de la route de la Charité (Zac Esprit 1). Le nouveau bâtiment s’étend sur 1.500 mètres carrés. Il comprend des bureaux, une grande salle d’études avec bibliothèque et des réserves. Il y a également des vestiaires, de l’espace pour ranger les outillages et une salle de nettoyage. « On gagne en confort de travail », se félicite Laurence Augier, cheffe du service d’archéologie préventive à Bourges plus. Les réserves permettent de stocker les découvertes archéologiques des chantiers de fouilles et des diagnostics menés par Bourges plus. En principe, les objets doivent être conservés deux ans pour les diagnostics, et trois ans pour les fouilles. Mais, dans la pratique, ils restent plus longtemps.
Le Berry, 25/01, p.12

(Saint Amand) Voyage à Rechèvres, 2.000 ans plus tôt
Il faut remonter presque 2.000 ans plus tôt. Le terrain situé entre l’avenue de Verdun et l’esplanade Maurice Verdun accueillait, alors, un ensemble galloromain. Les fondations ont été découvertes par les archéologues de la ville qui effectuaient des fouilles préventives sur le site. De retour dans leur bureau, les archéologues poursuivent leur travail, en étudiant les objets trouvés sur place, et en rédigeant un rapport scientifique qui sera remis à la Drac. « À la fin du chantier, on sait déjà beaucoup de choses sur les fouilles », explique l’archéologue Apolline Louis. Le site sur lequel ils ont travaillé était assez détruit : « Il manque pas mal de hauteur et il n’y a pas énormément d’éléments pour dater et interprété l’espace. » Ce sont surtout les restes de céramiques, de vaisselles cassées qui ont permis de situer l’époque d’occupation, comprise entre la fin du Ier et le IIe siècle. « A priori, on est plutôt sur un lieu d’habitation avec jardin et deux maisons, explique Vincent Acheré, autre archéologue. À cette époque, on est aux abords de la ville, au milieu des vignes. Ce type d’habitation est en fait assez courant pour les gens qui avaient les moyens. »
L'Echo, 24/01, p.10

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr


Dernière édition par valerie.maillochon le Ven 27 Jan - 10:09, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 8771
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse ( 23 - 29 janvier 2017)   Jeu 26 Jan - 9:48

Patrimoine région Centre

Source : Panorama de presse de la DRAC Centre

(Sully sur Loire) Le patrimoine valorisé
Après Amilly le 10 janvier, c’est au château de Sully sur Loire que s’est tenu, hier après midi, le deuxième rendez vous dédié à la valorisation du patrimoine loirétain. Face au président du département, Hugues Saury, on comptait des élus locaux (une vingtaine de maires) et des acteurs du patrimoine et du tourisme, qu’il s’agisse de Davy Masson, directeur du tourisme dans le Loiret, de Bernard Vella, délégué de la Fondation pour le Loiret, de Patrick Poisson, président de la Fondation départementale  du bâtiment ou encore d’Alain de la Bretesche, président de la Fédération patrimoine environnement. Cette rencontre, qui sera prolongée le 1er février, cette fois ci au château de Chamerolles, a permis de faire le point sur les « efforts réalisé par les communes, avec le soutien du Département, au cours de ces dix dernières années ». (intégral)
RC Orleans, 25/01

(Saint Brisson/Loire) Les Amis du château ont les voeux en travers de la gorge

Vendredi se tenait l’assemblée générale ordinaire de l’ACSB (Les Amis du château de Saint Brisson). Il est envisagé de faire une exposition des objets que l’association possède lors des Journées du patrimoine. À l’ordre du jour, il y avait également le renouvellement du tiers sortant…  qui est re-rentré aussi vite qu’il est sorti ! Donc, aucun changement dans la  constitution du bureau. On a ensuite abordé les questions diverses et il semblerait qu’un os soit resté coincé en travers de la gorge des Amis du château. Lors des voeux du maire, Claude Pléau, le 12 janvier dernier, il avait dit ceci : « Nous avons vendu le château qui, aujourd’hui, nous coûterait en entretien plus de 50.000 € ; 38.000 € demandés par  l’association des Amis du château, 7.000 € pour les assurances et 5.000 € pour les salaires. Je ne vois pas comment on aurait pu financer cette affaire ! » Or, l’association a une tout autre interprétation des faits, qu’elle explique dans un droit de réponse.
RC Loiret, 25/01, p.19

(Saint Amand) Les travaux de l’église de la commune vont être un peu retardés
Le maire Annie Dubeaud a présenté les voeux de la municipalité, dimanche. « Notre priorité pour 2017 est l’accessibilité des bâtiments communaux aux personnes handicapées. Concernant les travaux de rénovation de l’église, un retard est à prévoir car la Direction régionale des affaires culturelles a découvert des vestiges dans notre église qui nécessitent des travaux de restauration dont le coût est élevé », a expliqué le maire. (intégral)
Le Berry, 25/01

(Chartres) La Ville sauve les ateliers Lorin
Placés en liquidation judiciaire, les ateliers Lorin étaient menacés de disparition. Pour pérenniser l’activité du vitrail et sauvegarder le bâtiment, inscrit à l’inventaire des Monuments historiques, la Ville va débourser 280.000 € pour racheter le site. (intégral)
L'Echo, 25/01

(Dreux) On peut encore s’offrir la médaille des 500 ans du beffroi

La médaille sera frappée en l’honneur des cinq siècles du beffroi à condition que 500 précommandes soient enregistrées. Le coût de la fabrication s’élève à 22.000 €. On est encore loin du compte. Environ 150 médailles ont été commandées via un formulaire sur le site de la Ville ou disponible au musée. « Il reste plusieurs semaines avant d’arrêter la souscription », a expliqué, hier, Philippe Lhuerre, président de l’association numismatique, qui est à l’origine de cette initiative lancée cet été. L’audience relative à la souscription le déçoit un peu, « car cette médaille est un événement, un élément du patrimoine local. En bronze florentin (35 €) ou en bronze argenté (53 €), elle sera frappée par la Monnaie de Paris ». Côté face, l’oeuvre drouaise représente le beffroi et le blason de la Ville. Côté pile, une inscription de son choix qui ne peut dépasser 40 caractères. Une star de sa catégorie, Joaquim Jimenez, effectuera ce travail d’orfèvre. Responsable de la création gravure de la Monnaie de Paris, il a déjà frappé de nombreuses pièces, à l’effigie du coq gaulois, de Jean Monnet ou de la Tour Eiffel. Pratique. www.dreux.com\actualites\médaille-500-ans-du-beffroi
L'Echo, 25/01

(Saint Amand) Le Chasa s’interroge, le maire s’agace
Il y a de la friture sur la ligne entre le Cercle d’histoire et d’archéologie du Saint Amandois (Chasa) et la municipalité concernant la forteresse de Montrond. L’association, chargée de s’occuper et de mettre en valeur le site, est inquiète pour son avenir. Le licenciement de Dominique Lallier, salarié par la ville et membre du Chasa, après la suppression du poste de responsable de site en octobre dernier, avait contraint l’association à se réorganiser. Le non renouvellement de la convention qui lie les deux parties s’ajoute à l’incompréhension des responsables de l’association. Ce contrat, qui établit les modalités de l’intervention du Chasa à la forteresse, arrivera à échéance au mois de mai. Pour Thierry Vinçon, maire de Saint Amand,  cette étape était nécessaire dans la gestion des activités réalisées par le Chasa : « Je remets les choses en ordre. Je fais en sorte que la forme respecte les règles juridico-administratives pour la mise en place d’un nouveau partenariat. » La décision est mal perçue par le Chasa.
Le Berry, 24/01, p.27

(Lémeré) l’église poursuit sa mue

Les travaux à l’église se poursuivront, en ce début d’année, l’objectif étant de redécouvrir le clocher, à la fin du premier semestre. Elle a, d’ailleurs, profité de l’occasion pour dévoiler le
coq, qui trône à son sommet, dont la réhabilitation vient de se terminer. (intégral)
NR Indre et LoireW, 24/01

(Le Subdray) Restauration de l’église à l’horizon

Le maire, Corinne Suplie, et son conseil municipal, vendredi soir à la Grange ont présenté leurs voeux. Les appels d’offres pour la restauration de l’église sont terminés et les travaux devraient démarrer au cours de ce trimestre. Pour aider au financement, une souscription sera menée en partenariat avec la Fondation du patrimoine et l’association Mémoire et patrimoine du Subdray.
Le Berry, 23/01

(Lazenay) Restauration de la petite chapelle nord de l’église
Il est prévu la construction d’un local technique dans le parc de l’ancien presbytère et une souscription a été lancée pour la restauration de la petite chapelle nord de l’église, de trois tableaux et d’un Christ en bois du XVIIe siècle pour un coût d’environ 50.000 €. Cette souscription (de 5.000 € environ) est le passage obligé pour obtenir des financements de la Fondation du Patrimoine, la Région et l’État.
Le Berry, 23/01

(Sainte Montaine) L’église reste fermée au public
C’est un coup dur pour la municipalité de Sainte Montaine : la voûte du clocher de l’église commence à se fissurer. La municipalité a donc dû en interdire l’accès à tous. Samedi soir, lors de ses voeux à la population, à la salle des fêtes, Christine Ageny, la première adjointe (le maire souffre de graves problèmes de santé) a expliqué aux habitants ce qui se passait dans l’édifice. « L’église date du XIIe siècle. Au départ, c’était une voûte en coque de bateau retournée, mais elle a été transformée au XIXe siècle en voûte en ogive, ce qui a fragilisé la charpente » et explique aujourd’hui ces fissures. Il faudra donc la réparer. Mais avec quels moyens ? « On devra faire un appel aux dons, mais je ne sais pas encore sous quelle forme. »
Le Berry, 23/01

(Boissy en Drouais) Ojectif 2017 : réussir à rénover l’église
« Cette année, en terme d‘investissements, notre réflexion se limitera à deux sujets qui ne se feront que si nous trouvons le financement nécessaire », a informé le maire. Michel-Etienne Augustin a évoqué la 2e tranche des travaux de l’église : « Nous avons tout, le permis, les entreprises, les engagements. Mais, dans les différentes ébauches financières, il manque 90.000 € pour que le reste à charge pour la commune soit raisonné sur les 427.000 € à engager. Nous avons déjà obtenu de la DRAC une subvention de 171.000 €. Mais, le risque de tout arrêter est fort. Nous devons prendre une décision pour mi 2017 auprès des entreprises qui sont en attente depuis un an ». L’équipe municipale est très motivée pour finaliser ce projet : « Nous allons reprendre notre bâton de pèlerin. Je peux vous assurer que notre volonté est d’aller jusqu’au bout car nous sommes conscients qu‘il sera difficile de retrouver demain ou après demain les conditions obtenues ou déjà engagées aujourd’hui ».
L'Echo, 23/01, p.19

(Orleans) L’association organisatrice des Fêtes de Jeanne d'Arc a imaginé des nouveaux rendez vous en mai prochain
Sa ligne de conduite est limpide. L’association Orléans Jeanne d’Arc a principalement deux idées en tête : convaincre la jeunesse de s’emparer des fêtes  johanniques et inciter les Orléanais à se les réapproprier. « Il faut les dépoussiérer », convient la nouvelle présidente, Bénédicte Baranger. Une cure de jouvence programmée dès cette année. Les premiers projets, les premières évolutions ont été dévoilés, hier. Une édition particulière puisque le défilé a été décalé du 8 au 14 mai en raison de l’élection présidentielle. L’association Orléans Jeanne d’Arc est bien décidée à faire flotter, sur les prochaines fêtes johanniques, l’étendard de la nouveauté. Elle a imaginé un spectacle son et lumière gratuit le 29 avr il au Campo Santo. Qui dit nouveau chapitre, dit nouveau logo. Une société de communication orléanaise a créé un visuel pour l’association Orléans Jeanne d’Arc. Il représente trois éléments : une fleur de lys, un étendard et une épée.
RC Orleans, 26/01, p.7

(Orleans) Portes ouvertes
Demain, samedi et dimanche, de 9 h 30 à 17 h 30, les Compagnons du devoir organiseront des portes ouvertes à la maison des Compagnons d’Orléans, rue Louis-Roguet. Ils  feront découvrir les 29 métiers enseignés au sein de l’association, avec des niveaux allant du CAP à la licence, dans six domaines : la métallurgie-industrie, les métiers du bâtiment, les métiers du vivant, les matériaux souples, les métiers du goût, l’aménagement et les finitions. L’occasion aussi d’évoquer les évolutions de ces métiers, auxquels les  Compagnons s’adaptent : « L’association fait ainsi le pari de mettre l’innovation au service de la tradition en formant la jeune génération aux savoir-faire ancestraux et à la maîtrise  des dernières technologies qui viennent bousculer les métiers », détaillent-ils.  (intégral)
RC Orleans, 26/01

(Saint Brisson/Loire) Les Amis du château
Xavier Doret maire de Gommer ville a abordé le sujet des travaux à envisager au niveau de l’église d’Orlu. « Elle date du XIIIe siècle et nous allons lancer un appel aux dons », a annoncé le maire. L’appel aux dons en question devrait avoir lieu cette année, et être accompagné de subventions de la Fondation du patrimoine. (intégral)
RC Loiret, 26/01

(La Chapelle sur Aveyron) Les paroissiens protégés
Le plafond de l’église Saint Loup Saint Roch présente une usure de son revêtement qui a nécessité la fermeture du lieu de culte. Pour remédier à ces inconvénients, à moindre coût, il a été décidé de l’installation d’un filet de protection avec les ressources de la commune. Le premier adjoint, Christian Chevalier, et l’employé communal Pascal Madelenat ont d’abord fixé des câbles métalliques puis accroché une double protection en cordage et un filet fin. Les matériaux qui se détachent du plafond seront ainsi arrêtés dans leur chute. Dans quelques jours, l’église pourra de nouveau accueillir les cérémonies habituelles. (intégral)
RC Loiret, 26/01

(Saint Palais) Eglise
Un rendez vous est pris avec le conseil d’architecture d’urbanisme et environnement du Cher afin de mener une réflexion sur l’aménagement intérieur et la rénovation des murs et des voûtes. (intégral)
Le Berry, 26/01

(Chartres) Sa restauration racontée par Patrice Calvel, architecte

Patrick Calvel, architecte des Monuments historiques, aujourd’hui retraité, revient au pied de “sa” cathédrale. Cela se déroule ce jeudi, à 17 heures, en la Maison Saint Yves, rue des Acacias, à l’invitation des Amis du Musée des Beaux Arts. Pourquoi Patrice Calvel ? Ce fut lui qui,de 1988 à 2013, procéda aux travaux de restauration de la cathédrale. « Travaux de dépoussiérage à la brosse douce, nettoyage par microgommage, enlèvement de repeints récents, consolidation de l'enduit XIIIe, restauration et réintégration des lacunes du décor initial… Ce fut un immense chantier que les Chartrains n’avaient pourtant pas l’impression de voir. Mais c’était pour leur sécurité. Et d’autre part, pour des travaux dont les gens ne pouvaient distinguer, à distance, l’ampleur… minimaliste ! » Aujourd’hui, cet homme contemple le travail effectué, le travail de l’équipe qui lui a succédé avec le regard du médecin qui a ausculté et guéri sa patiente. (intégral)
L'Echo, 26/01

(Dreux) Les marques du passé sur la façade de l’église sont étudiées
Des générations de Dunois sont peut être passées devant sans estimer la valeur historique de ces “graffitis” d’un autre temps. Dans la pierre de la façade sud de l’église Saint Jean de la Chaîne, des messages ont été gravés : des croix, des dates, des armoiries, la représentation d’une église, d’un jeu de marelle… Toutes ces preuves de l’histoire fascinent les bénévoles de l’Association dunoise pour la valorisation du patrimoine (ADVP). Ils ont d’abord invité leurs adhérents à venir découvrir ces inscriptions lors d’une visite en décembre. « Compte tenu de leur intérêt, nous nous sommes dit qu’il fallait faire une brochure avec des photos en essayant d’apporter le maximum d’explications », rappelle Gérard Charloux, le président de l’association. Actuellement, un petit groupe de six personnes environ mène des recherches pour tenter de révéler les mystères du mur de l’église.
L'Echo, 26/01, p.19

(Aschères-le-Marché) Mis en vente, le château d’un village de l’Outarvillois se retrouve sous les feux de la justice

Caché derrière un écrin de verdure, cet imposant manoir tomberait presque dans l’oubli. Celui qu’on appelle aussi le château de Rougemont, le plus beau bien patrimonial de la commune d’Aschères le Marché, se retrouve pourtant sous les feux de la justice. Au centre d’un différend judiciaire… sur fond de ventes aux enchères à rebondissements. L’affaire remonte à l’été dernier. L’ancien fief du village, appartenant à une société prise en défaut de paiement, est mis en vente au tribunal d’Orléans. Il finit par être remporté par des particuliers, pour la somme de 124.000 euros. Dérisoire pour un tel site, demeure d’un jour du roi Louis XIII. D’ailleurs, la municipalité ne tarde pas à réagir, tentant de se saisir du bien à travers un argument de droit aujourd’hui contesté. Dans les faits, la loi prévoit bien qu’une municipalité puisse exercer un droit de préemption, « destiné à assurer le maintien dans les lieux du saisi » si celui ci « remplit les conditions de ressources pour l’attribution d’un logement à loyer modéré ». Un texte justement cité par le maire Gérard Rock quand il explique chercher à « maintenir en place Madame Forster ». Nadine Forster, de son nom complet, à savoir celle qui habite actuellement, avec son fils, la jolie résidence vieille de quatre siècles. Une occupation « sans droit ni titre », pour reprendre les termes juridiques, en cela que la concernée n’est plus propriétaire des lieux, ces derniers ayant été vendus à l’entreprise mentionnée plus haut. Installée de longue date au sein du petit château, cette artiste peintre d’origine belge risque ainsi l’expulsion. « Ses affaires ont mal tourné », résume pudiquement le premier magistrat. Qui, au nom de son conseil, assure donc vouloir éviter à une administrée âgée de 85 ans de se retrouver sans toit. Plutôt délicate sur le fond, l’affaire est par ailleurs contestée sur la forme. Les premiers acquéreurs du domaine au centre de toutes les convoitises remettent en effet en cause le bien fondé du droit de préemption de la mairie aschèroise.
RC Loiret, 27/01, p.12

(Oinville saint Liphard) Le mécénat permet de réduire le coût des travaux dans l’église
Alain Dupuis, maire de la commune, a terminé son discours des vœux par le chantier de l’église : « Les travaux du clocher ont débuté cet automne. Ils doivent durer trois mois. » L’an dernier, à la même époque, était lancée une opération de mécénat. « Elle a très bien fonctionné puisque nous avons récolté la somme de 17.555 euros (pour 50 dons). La fondation du patrimoine va donc nous octroyer une subvention. » (intégral)
RC Loiret, 26/01

(Chartres) Découverte Porte Guillaume
Quand on fait du rangement, on fait souvent de belles découvertes. Alors qu’il réaménageait son sous sol, Jack Denis, un habitant de Morancez, a découvert une photographie de la Porte Guillaume, à Chartres, datant de 1889 et signée par l’architecte de la Ville de Chartres : « Le patron de ma femme lui avait donné ce cliché, à l’époque. Depuis, il était resté au sous sol. » Classée monument historique depuis 1911, la Porte Guillaume a été édifiée à la fin du XIIe siècle. Il s’agit alors d’une des portes qui entourent la ville de Chartres. Elle a ensuite été détruite par l’armée allemande durant la Seconde Guerre mondiale, dans la nuit du 15 au 16 août 1944. Depuis 2010, la Ville de Chartres souhaite reconstruire la porte telle qu’elle était au Moyen Âge, en mettant en place un chantier école qui permettra de former des jeunes du CFA. (intégral)
L'Echo, 27/01

(Courville sur Eure) Église Saint-Pierre

Afin de terminer la restauration de l’église Saint Pierre, dont la seconde tranche vient de débuter avec des travaux de charpente, de couverture et restauration des vitraux sur la partie centrale, une demande de subvention a été faite pour financer la dernière tranche pour un montant de 259.101 € HT : deux subventions de 103.641 € de la part du Conseil régional et de 7.7731 € du Conseil départemental départemental. (intégral)
L'Echo, 27/01

(Chavin) Coûteuse renaissance d’une église
L’église Saint-André est le monument emblématique et la seule attraction touristique du bourg de Chavin. Cette particularité a un coût et l’entretien d’un édifice des XIIe et XVe siècles grève forcément le budget d’une petite commune de 275 habitants. Lorsque d’importants travaux ont été nécessaires, les élus locaux ne savaient plus à quel saint se vouer. « La décision de restaurer le bâtiment a été prise en 2010, car il y avait urgence, explique le maire, Jean-Paul Grelet. Il fallait tout reprendre, mais nous devions impérativement trouver des subventions pour mener à bien cet énorme chantier de 1,2 M€. » Trois tranches de travaux ont déjà été réalisés, depuis 2012. Une quatrième intervention, sur la toiture et la charpente, a débuté à l’automne. Cette opération de 284.000 € a bénéficié, comme par le passé, des aides de l’État (à travers le Fonds de soutien l’investissement public), de la Région (avec la Direction régionale des Affaires culturelles) et du Département. La commune a également obtenu une enveloppe parlementaire et lancé une souscription publique afin d’amoindrir sa participation. « L’objectif est de réunir 12.000 € pour recevoir un appui financier de 8.000 € de la Fondation du patrimoine, précise le premier magistrat.
NR Indre, 27/01, p.6

(Montbazon) Experte en céramiques ancienne
Marie-Pierre Asquier a exercé pendant 22 années à Veigné le métier de conservatrice restauratrice de céramique. Il y a trois ans, elle a mis fin à cette activité pour séjourner en Chine. Là, elle a mis à profit son exil momentané pour partir sur les chemins de la porcelaine chinoise, à la rencontre des conservateurs, archéologues de ce pays. Au pays du Soleil levant, elle est devenue conférencière et professeur à l’université de Fudan de Shanghai, ainsi qu’à l’université de Qingdao, où elle a donné des conférences dans les musées à Shanghai. De retour à Montbazon, c’est naturellement qu’elle a fait évoluer son activité et qu’elle devient experte en céramiques anciennes européennes et chinoises, membre de la Fnepsa et de la Confédération européenne des experts d’art.
NR Indre et Loire, 27/01, p.29

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr


Dernière édition par valerie.maillochon le Lun 30 Jan - 10:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 8771
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse ( 23 - 29 janvier 2017)   Ven 27 Jan - 9:46

Source : lemonde.fr

L’or noir, mécène obscène

Libérons le Louvre de l’industrie fossile. » Tel est le mot d’ordre de l’association 350.org, qui a lancé le 13 janvier une pétition en ligne appelant le musée parisien à boycotter l’un de ses principaux mécènes, le groupe pétrolier Total. « Nous voulons que le Louvre puisse poursuivre ses missions et son ambition de tisser des ponts entre les civilisations passées et les générations actuelles comme à venir. Certaines pièces ont traversé plus de dix millénaires d’histoire, et sont menacées par l’intense combustion de charbon, de gaz et de pétrole à laquelle l’humanité se livre depuis à peine deux siècles », dénonce le collectif international. Ses membres s’étaient déjà manifestés en novembre 2015, pendant la COP21, en déversant de la mélasse, métaphore de la marée noire, dans le hall du musée.
Lire la suite : http://www.lemonde.fr/m-moyen-format/article/2017/01/26/l-or-noir-mecene-obscene_5069261_4497271.html

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr


Dernière édition par valerie.maillochon le Ven 27 Jan - 10:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 8771
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse ( 23 - 29 janvier 2017)   Ven 27 Jan - 9:51

Source : lefigaro.fr

Égypte : le musée national d'art islamique rouvre trois ans après l'attentat de 2014


Trois ans après l'attaque qui l'avait ravagée, le public peut à nouveau découvrir la plus importante collection au monde retraçant près de douze siècles d'histoire du monde musulman. Sa rénovation a été réalisée grâce aux Émirats Arabes Unis, la Suisse, les États-Unis, l'Italie et l'UNESCO.
Lire la suite : http://www.lefigaro.fr/arts-expositions/2017/01/26/03015-20170126ARTFIG00210-egypte-le-musee-national-d-art-islamique-rouvre-sept-ans-apres-l-attentat-de-2014.php

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr


Dernière édition par valerie.maillochon le Ven 27 Jan - 10:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 8771
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse ( 23 - 29 janvier 2017)   Ven 27 Jan - 10:05

Source : club-innovation-culture.fr

Quand les scientifiques numérisent les trésors du Musée d’Histoires Naturelles de Las Végas


La première semaine de janvier 2017, le Las Vegas Natural History Museum a invité des scientifiques et volontaires de tout le pays à venir numériser en 3D les plus beaux images de sa collection. Plus de 40 crânes, squelettes et autres fossiles de dinosaures, ainsi que des objets culturels conservés par le musée, ont ainsi été analysés et scannés.
Lire la suite : http://www.club-innovation-culture.fr/scientifiques-numerisent-tresors-musee-histoires-naturelles-las-vegas/

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr


Dernière édition par valerie.maillochon le Ven 27 Jan - 10:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 8771
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse ( 23 - 29 janvier 2017)   Ven 27 Jan - 10:06

Source : club-innovation-culture.fr

La BNF numérise la Bible de Gutenberg et la met en ligne sur Gallica

Considérée comme le premier livre imprimé à l’aide de caractères mobiles en plomb, la Bible de Gutenberg rejoint désormais Gallica suite à une numérisation en haute résolution des deux exemplaires que possède la Bibliothèque nationale de France (BNF).
Lire la suite : http://www.club-innovation-culture.fr/bnf-bible-gutenberg-gallica/

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 8771
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse ( 23 - 29 janvier 2017)   Ven 27 Jan - 10:08

Source : leparisien.fr

Découvrez la face cachée de Paris


A partir de ce vendredi, c’est parti pour la sixième édition de Paris Face Cachée. Chaque année, pas moins de 10 000 à 12 000 Parisiens tentent l’aventure de la découverte des lieux insolites de la capitale (et de sa proche banlieue), des personnages méconnus et passionnants, des ateliers d’artistes ouverts pour l’occasion, des musées visités à la lampe torche ou des jeux de pistes dans des sites improbables.
Lire la suite : http://www.leparisien.fr/paris-75005/decouvrez-de-la-face-cachee-de-paris-26-01-2017-6622839.php

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 8771
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse ( 23 - 29 janvier 2017)   Ven 27 Jan - 10:16

Source : club-innovation-culture.fr

Le musée des Beaux-Arts d’Agen propose une nouvelle expérience de visite, associant des tablettes et des QR codes


Depuis le 21 janvier 2017, le musée des Beaux-Arts d’Agen propose une nouvelle visite numérique. Les tablettes tactiles présentent des films, des textes, des animations 3D ayant trait aux peintures, tapisseries et sculptures. Plusieurs parcours (Œuvres majeures, Agen et l’Agenais ou encore les Paysages) ont été conçus, pour ne jamais avoir l’impression de refaire la même visite.
Lire la suite : http://www.club-innovation-culture.fr/le-musee-municipal-dagen-propose-une-nouvelle-experience-de-visite-associant-des-tablettes-et-des-qr-codes/

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 8771
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse ( 23 - 29 janvier 2017)   Ven 27 Jan - 10:18

Source : club-innovation-culture.fr

En 2016, les musées italiens ont accueilli 44.5 millions de visiteurs et publié beaucoup plus de contenus numériques

En 2016, le nombre de visiteurs a atteint 44,5 millions dans les institutions culturelles de l’Etat italien. Un visitorat qui a apporté un chiffre d’affaires de 172 millions d’euros au budget de l’Etat. Soit une augmentation de 4% et 12% par rapport à 2015, ce qui correspond à un gain de 1,2 millions de visiteurs et de 8,5 millions d’euros. La même année, le volume de contenu publié sur les réseaux sociaux directement par les musées a augmenté de 156,5%.
Lire la suite : http://www.club-innovation-culture.fr/2016-musees-italie-44-5-millions-de-visiteurs-plus-de-contenus-numeriques/

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 8771
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse ( 23 - 29 janvier 2017)   Ven 27 Jan - 10:20

Source : club-innovation-culture.fr

Dassault Systèmes et le Château du Clos Lucé lancent un concours de reconstitution 3D des inventions de L. de Vinci

En relation étroite avec la communauté Da Vinci et en partenariat avec HP, AMD, le Château du Clos Lucé et Scala Publishing, Dassault Systèmes lance un grand concours international de design 3D sur le thème Léonard De Vinci.
Lire la suite : http://www.club-innovation-culture.fr/dassault-systemes-et-le-chateau-du-clos-luce-lancent-un-concours-international-de-reconstitution-3d-des-machines-imaginees-par-de-vinci/

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 8771
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse ( 23 - 29 janvier 2017)   Ven 27 Jan - 10:37

Source : lejournaldesarts.fr

Dessins de Van Gogh : l'experte canadienne accuse le musée d'Orsay de censure


L'experte canadienne Bogomila Welsh-Ovcharov, au coeur de la polémique sur les dessins attribués à Van Gogh, accuse dans un communiqué le musée d'Orsay d'avoir écarté deux de ses essais d'un catalogue d'exposition.
Lire la suite : http://www.lejournaldesarts.fr/site/archives/docs_article/142953/dessins-de-van-gogh--lexperte-canadienne-accuse-le-musee-dorsay-de-censure.php?xtor=961

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 8771
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse ( 23 - 29 janvier 2017)   Ven 27 Jan - 10:39

Source : lejournaldesarts.fr

Le Cnap s’installera à Pantin à l’horizon 2020

Le Centre National d’Art Plastique (Cnap), installé à la Défense depuis 25 ans va déménager à Pantin en 2020. Les réserves, qui comptent quelque 40 000 œuvres, seront également déplacées.
Lire la suite : http://www.lejournaldesarts.fr/site/archives/docs_article/142953/dessins-de-van-gogh--lexperte-canadienne-accuse-le-musee-dorsay-de-censure.php?xtor=961

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 8771
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse ( 23 - 29 janvier 2017)   Ven 27 Jan - 10:48

Source : lejournaldesarts.fr

Un vaste trafic illicite de biens culturels démantelé en Europe

Le ministère de l’Intérieur espagnol a communiqué, lundi 23 janvier, le bilan de l’opération Pandora, lancée par l’Espagne et Chypre en novembre dernier et soutenue par la police de l’Union européenne. 75 personnes ont été arrêtées et plus de 3 500 objets saisis.
Lire la suite : http://www.lejournaldesarts.fr/site/archives/docs_article/142926/un-vaste-trafic-illicite-de-biens-culturels-demantele-en-europe.php?xtor=959

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 8771
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse ( 23 - 29 janvier 2017)   Ven 27 Jan - 10:51

Source : lejournaldesarts.fr

Quatre candidats déclarés pour remplacer Guy Cogeval à Orsay


Au 23 décembre 2016, date officielle de dépôt des candidatures, seulement quatre conservateurs ont postulé pour remplacer le directeur du Musée d’Orsay qui doit partir le 15 mars prochain.
Lire la suite : http://www.lejournaldesarts.fr/site/archives/docs_article/142915/quatre-candidats-declares-pour-remplacer-guy-cogeval-a-orsay.php?xtor=958

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 8771
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse ( 23 - 29 janvier 2017)   Mar 31 Jan - 9:14

Source : lemonde;fr

La nouvelle bataille de Gdansk

Pour des raisons idéologiques, le gouvernement de la droite polonaise veut couler le Musée de la deuxième guerre mondiale, le plus grand musée jamais consacré à cette période en Europe.

En savoir plus sur: http://www.lemonde.fr/idees/article/2017/01/26/la-nouvelle-bataille-de-gdansk_5069431_3232.html#QuutsL6ZyhPwfvX1.99

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 8771
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: La nouvelle bataille de Gdansk Pour des raisons idéologiques, le gouvernement de la droite polonaise veut couler le Musée de la deuxième guerre mondiale, le plus grand musée jamais consacré à cette période en Europe. En savoir plus sur http://www.lemond   Mar 31 Jan - 9:20

Source : lefigaro.fr

Pour sauver sa ville, le maire de Venise tombe le masque


Venise outragée, puis Venise déclassée? La menace brandie le 15 juillet par l'Unesco de mettre la ville sur la liste des sites en péril a fini par porter quelques fruits. Après avoir raillé les experts internationaux («C'est nous qui donnons de la valeur à l'Unesco, et pas l'inverse!»), le maire de Venise s'est rendu dans le bureau de la directrice générale de l'Unesco, Irina Bokova, pour présenter des pistes de sauvegarde pour sa ville.
Lire la suite : http://www.lefigaro.fr/culture/2017/01/30/03004-20170130ARTFIG00188-pour-sauver-sa-ville-le-maire-de-venise-tombe-le-masque.php

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 8771
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse ( 23 - 29 janvier 2017)   Mar 31 Jan - 9:29

Source : lefigaro.fr

On a retrouvé la cheminée de Balzac

LA CHRONIQUE D'ADRIEN GOETZ - Il est rare qu'un musée acquiert un faux, en toute connaissance de cause, sauf s'il a une illustre provenance !
Lire la suite : http://www.lefigaro.fr/arts-expositions/2017/01/29/03015-20170129ARTFIG00083-on-a-retrouve-la-cheminee-de-balzac.php

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 8771
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse ( 23 - 29 janvier 2017)   Mar 31 Jan - 9:32

Source : lefigaro.fr

Mont Saint-Michel : découverte d'une incroyable nécropole médiévale

Des travaux de réfection des canalisations du site historique ont mis au jour des squelettes datant du XIIIe siècle. Les archéologues appelés pour mener les fouilles estiment que l'étude de ces ossements pourrait faire avancer significativement la connaissance de la population de l'époque.
Lire la suite : http://www.lefigaro.fr/arts-expositions/2017/01/28/03015-20170128ARTFIG00009-mont-saint-michel-decouverte-d-une-incroyable-necropole-medievale.php

Source : lexpress.fr

Mont-Saint-Michel: incroyable découverte de tombes médiévales


Des travaux d'entretien des canalisations du site historique de la Manche ont permis de découvrir des squelettes datant du 13e siècle.
Lire la suite : http://www.lexpress.fr/culture/mont-saint-michel-incroyable-decouverte-de-tombes-medievales_1873762.html

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 8771
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse ( 23 - 29 janvier 2017)   Mar 31 Jan - 9:48

Source : lejournaldesarts.fr

Trois hommes jugés à Paris pour le spectaculaire vol de tableaux au Musée d’art moderne de la Ville de Paris


C'est un des plus importants vols de tableaux des dernières années : le voleur présumé et deux acolytes sont jugés lundi après-midi pour avoir dérobé en 2010 au Musée d'art moderne de Paris cinq toiles de Picasso, Matisse, Modigliani, Braque et Léger, jamais retrouvées.
Lire la suite : http://www.lejournaldesarts.fr/site/archives/docs_article/143040/trois-hommes-juges-a-paris-pour-le-spectaculaire-vol-de-tableaux-au-musee-d-art-moderne-de-la-ville-de-paris.php?xtor=963

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 8771
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse ( 23 - 29 janvier 2017)   Mar 31 Jan - 9:50

Source : lejournaldesarts.fr

En difficultés économiques le Newseum licencie 26 employés


WASHINGTON (ETATS-UNIS) [30.01.17] – Le Newseum (Musée du journalisme) a annoncé avoir licencié 26 de ses 230 employés. Cette réduction de personnel n’est pas la première dans l’histoire de l’établissement et témoigne de ses difficultés économiques du moment.
Lire la suite : http://www.lejournaldesarts.fr/site/archives/docs_article/143039/en-difficultes-economiques-le-newseum-licencie-26-employes.php?xtor=963

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 8771
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse ( 23 - 29 janvier 2017)   Mar 31 Jan - 9:57

Enrichissement des musées

Source : latribunedelart.com

Deux dessins offerts au château de Fontainebleau
Lire : http://www.latribunedelart.com/deux-dessins-offerts-au-chateau-de-fontainebleau

Trente-trois dessins offerts au Musée des Beaux-Arts de Rennes (3)

Lire : http://www.latribunedelart.com/trente-trois-dessins-offerts-au-musee-des-beaux-arts-de-rennes-3

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Revue de presse ( 23 - 29 janvier 2017)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Revue de presse ( 23 - 29 janvier 2017)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le forum de l'APSMRC :: Actualités :: Revue de la presse et du net-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: