Bienvenue sur le forum de l'APSMRC

Bienvenue sur le forum de l'APSMRC

Venez échanger idées et informations sur cette plateforme dédiée aux professionnels du patrimoine.
Ce forum fonctionne en synergie avec le site internet de l'APSMRC :
www.musees.regioncentre.fr
 
AccueilAccueil    CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
CalendrierCalendrier
Nos partenaires


Derniers sujets

Partagez | 
 

 Une journée professionnelle proposée par le Centre d'art Les Tanneries et le Musée Girodet - Vendredi 16 juin 2017 de 9h30 à 16h30

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 8425
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Une journée professionnelle proposée par le Centre d'art Les Tanneries et le Musée Girodet - Vendredi 16 juin 2017 de 9h30 à 16h30    Mer 7 Juin - 22:04

Une journée professionnelle proposée par le Centre d'art Les Tanneries et le Musée Girodet - Vendredi 16 juin 2017 de 9h30 à 16h30

Le contexte :

Les Tanneries inscrivent à leur projet de centre d’art contemporain un programme de résidence artistique annuelle. En lien avec la programmation, au printemps 2017, de celle allouée à l’artiste Wesley Meuris, est organisée une programmation d’événementiels et de rencontres qui vont s’appuyer sur le dispositif d’exposition spécifiquement proposé par l’artiste pour la Grande Halle du centre d’art au rez-de-chaussée.

Cet artiste belge questionne, et investit dans son œuvre, les conditions de construction du regard que portent en eux - selon des expressions singulières - les aménagements des espaces publics, les scénographies de musées ou les lieux d’expositions. Leurs définitions architecturales ou mobilières constituent en effet des systèmes d’information et d’usages par lesquels s’élaborent la constitution des savoirs culturels, artistiques, mais aussi techniques ou scientifiques (centres industriels, centres de recherche ou de service, bibliothèques, espaces d’archivages, etc.). Ces systèmes structurent également une pensée de la conservation ou de l'accessibilité publique aux savoirs.

Au moment où le centre d’art Les Tanneries émerge et crée, dans sa liaison au territoire (bassin de vie du montargois, territoires du Loiret et de la Région Centre), un nouveau point de visibilité de ce qui est l’art contemporain, l’invitation faite à Wesley Meuris est aussi l’occasion de prendre le temps de créer les conditions d’une réflexion partagée sur ces enjeux forts (avec les publics, les acteurs du monde artistique et culturel, les décideurs institutionnels, les collectivités, les médias). Ces enjeux portent sur les évolutions les plus actuelles des perceptions de ce que sera le patrimoine de demain.

Mais à l’émergence des Tanneries vient s’ajouter, en forte résonnance, la réaffirmation du Musée Girodet : se conjuguent ainsi concrètement des formes distinctes d’un même sens partagé (par les acteurs locaux, les partenaires et les équipes) dans la valorisation du territoire, dans l’attractivité renforcée d’un même bassin de vie, dans l’engagement à penser l’éducation à l’art et à la culture, à leurs histoires, qu’elles soient confirmées ou en devenir.
Ces deux établissements constituent ainsi les pôles de diffusion et de programmations ouverts aux échanges, à la co-construction, à la complémentarité de leurs offres. C’est là aussi l’enjeu premier d’une appropriation par chacun d'un champ culturel, scientifique ou artistique, renforcée par une mobilité favorisant son accessibilité.

L’enjeu de contiguïté :

De par leurs positions géographiques proches, de par la nature de leurs projets artistiques et culturels, les deux établissements du Musée Girodet et des Tanneries relèvent d’une forme de contiguïté. Cette caractéristique est d’autant plus constructive – au-delà des parcours possibles (touristiques, culturels et artistiques) qu’elle autorise – qu’elle s’exprime sur une notion forte : celle du patrimoine.

NOTE DE PRÉSENTATION LES TANNERIES 2/3


Et à travers lui, ce qui est construction, fabrique de l’histoire :

- Un patrimoine et une histoire en devenir pour Les Tanneries en tant qu'outil d’expérimentation, de recherche et de création. - Un patrimoine réactivé par l’enjeu d’une approche scientifique garante d’un renouvèlement des conditions de sa perception et d’une compréhension toujours en évolution.
Ces deux lieux reposent sur un enjeu partagé de dispositifs de construction du regard. Ils construisent les conditions d’un intelligible directement liées à leurs missions premières. Mais ils portent aussi en eux-mêmes les différentes strates de ce qui forme les histoires respectives de leurs dispositifs :
- De la friche industrielle, de sa sécurisation et son fonctionnement estival à ses aménagements ouvrant au principe du centre d’art (ateliers, verrière, galerie d’exposition de type muséographique, Grande halle plus favorable aux créations singulières et in situ). - De la Fondation Durzy regroupant école, bibliothèque, galeries muséales puis Hôtel de ville au tout prochain cadre muséographique qui posera pour la 1ere fois la réalité du Musée dans la quasi entièreté de ses espaces.
Dans leurs architectures et leurs aménagements, au fil du temps, une histoire contigüe se construit : celle de l’exposition (d’œuvres ou d’une collection).

Par ailleurs, cette contiguïté s’affirme encore sur des enjeux humanistes d’éducation, de formation, de sensibilisation des publics les plus larges. Les moyens humains, matériels, logistiques racontent sur quelques décennies - fussent-elles récentes pour les tanneries – une histoire de l’éducation, celle d’une volonté de démocratisation.
Cette contiguïté géographique et cette contiguïté de sens est aussi contiguïté de moyens, de politiques publiques et de métiers qui les expriment. Et c’est ainsi l’enjeu d’une proximité qui trouve aujourd’hui de nouvelles formes de réalisation, non pas dans une ingénierie indifférenciée, mais dans une tension constructive (entre Musée et centre d’art) qui crée la distance requise pour porter un regard.

Le principe :

Les histoires évoquées ci-dessus rendent possible l’organisation d’un temps partagé spécifiquement construit autour de ces problématiques. À ce titre, l’enjeu d’une journée autour de la muséographie, plus orientée vers un public professionnel, ou se préparant à ce titre (formateurs, étudiants), est proposée. À ce public, une place réservée est envisagée pour la presse et les médias (journaux, WEB, radio, France 3 Centre-Val de Loire).

Le déroulé de cette journée s’inscrit sur le principe suivant :

- 9h30 : arrivée sur site des Tanneries - accueil – café et mot de bienvenue (élu) Présentation de la journée, des intervenants et du cadre dans lequel elle se développe (partenariat entre un centre d’art contemporain et un musée).

- 10h00 : découverte de l’exposition Scenes of engagements de Wesley Meuris. Première discussion, au sein du dispositif, sur la tribune, autour du thème : l’espace scénographique et muséographique / espace de récits

- 11h : intervention de Adeline Rispal, architecte et scénographe - Seconde discussion autour du thème : l’espace scénographique et muséographique / espace de récits

- 12h/12h30 : visite du centre d’art (parc et 1er étage)

NOTE DE PRÉSENTATION LES TANNERIES 3/3
12h30/13h30 : point de restauration légère (buffet).

- 13h30 : navette bus vers le Musée Girodet.
- 14h/15h : accueil et visite des nouveaux espaces aménagés, présentation de l’histoire du site (fondation, école, musée).
- 15h/16h : dernier temps de discussions autour du thème : l’espace scénographique et muséographique / espace de récits.
- 16h : navette bus vers le parking des Tanneries.
- 16h30 : fin de la journée.

Au terme de cette journée, les objectifs attendus sont :

- La découverte des deux sites du Musée Girodet et des Tanneries par un public d’opérateurs culturels.
- La présentation de la complémentarité des offres culturelles et artistiques des deux établissements.
- Un temps d’accompagnement et de formation en direction du public professionnel régional de la conservation et de la muséographie (partenariat DRAC Centre Val de Loire – service des musées / Direction du Patrimoine Conseil Régional).
- Une valorisation des politiques publiques locales (Ville d’Amilly / AME) et de l’appui de leurs partenaires institutionnels.

Le public :

- Association des personnels scientifiques des musées de la région Centre-Val de Loire (A.P.S.M.R.C.)
- Étudiants via un partenariat avec l'Université Paris Panthéon- Sorbonne (master / Groupe de recherche (3ème cycle) HiPam / Histoire du Patrimoine et des Musées.
- Élus de la culture (sous réserve).

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
 
Une journée professionnelle proposée par le Centre d'art Les Tanneries et le Musée Girodet - Vendredi 16 juin 2017 de 9h30 à 16h30
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le forum de l'APSMRC :: Actualités :: Colloques, séminaires et conférences-
Sauter vers: