Bienvenue sur le forum de l'APSMRC

Bienvenue sur le forum de l'APSMRC

Venez échanger idées et informations sur cette plateforme dédiée aux professionnels du patrimoine.
Ce forum fonctionne en synergie avec le site internet de l'APSMRC :
www.musees.regioncentre.fr
 
AccueilAccueil    CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
CalendrierCalendrier
Nos partenaires


Derniers sujets

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Revue de presse ( 28 mai - 3 juin 2018)

Aller en bas 
AuteurMessage
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9960
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse ( 28 mai - 3 juin 2018)   Mar 29 Mai - 11:19

Musées région Centre-Val de Loire

Source : Panorama de presse de la DRAC Centre-Val de Loire

(Bourges) Un hommage aux jeunes résistants
Instaurée en 2013, la journée nationale de la Résistance sera commémorée ce dimanche. À cette occasion, les amis du musée de la Résistance et de la déportation du Cher organiseront plusieurs animations la veille. Une visite guidée, un stand de vente de livres, des échanges avec des amis du musée de la Résistance, une conférence en fin d’après midi… rythmeront la journée de samedi. Le tout porté et proposé par l’association, fondée par Maurice Renaudat et Pierre Jacquet et désormais présidée par Jean-Claude Sandrier, qui organise cet événement. Ces animations auront comme objectif de faire découvrir le musée aux familles et particulièrement aux jeunes et par conséquent d’honorer la mémoire des résistants.
Le Berry, 22/05, p.5

(Bourges) Nouvelle scénographie chez Estève
Monique Prudhomme-Estève est là pour nous faire faire le tour du musée Estève qui dispose d’une nouvelle scénographie. Elle a été réalisée après l’exposition de trois mois cet hiver organisée pour les trente ans de cet établissement dédié aux oeuvres de son mari, feu le peintre Maurice Estève qui s’est éteint en 2001. Une donation de  125 oeuvres a permis, au fil des années et de différentes expositions, de montrer tout le talent de l’artiste. Mais un musée se doit aussi d’évoluer, de remettre en scène pour rafraîchir la mémoire et permettre de redécouvrir une oeuvre ainsi mieux mise en valeur. Les médiateurs du musée, Hélène Mathiau, Daniel  Lacroix, Jean-François Planson et Mélanie Riffault, ont phosphoré pour trouver une nouvelle présentation. Des lieux, de l’homme et de ses oeuvres. « Ce sont eux qui ont eu l’idée d’une présentation thématique en faisant le choix de mettre moins de tableaux. Une dizaine a été mise à la réserve pour mieux mettre en valeur ceux qui restent », indique la veuve de l’artiste. Cette nouvelle scénographie cherche à rendre le travail de l’artiste plus vivant et met en avant une démarche plus didactique. Car le musée accueille beaucoup d’enfants et de grands enfants.
Le Berry, 22/05, p.5

(Sainte Montaine) Un relais lecture autour de Marie-Claire
Pour le nouvel animateur du musée Marguerite Audoux, Benjamin Chausseron, l’objectif est clair : « Il faut faire parler du musée avant la grosse saison touristique de juillet et  d’août. » Pour attirer les visiteurs, le musée proposera ainsi durant tout le mois de juin une série d’animations qui visent à faire connaître le musée, et surtout l’écrivaine qu’il met en lumière, Marguerite Audoux. Une femme au parcours atypique qui a reçu en 1910 le prix Fémina, un prestigieux prix littéraire, pour son roman Marie-Claire. Un roman souvent peu connu du grand public, qui sera partagé durant tout ce mois de juin dans les bibliothèques de la communauté de communes Sauldre et Sologne. « Un extrait de Marie-Claire sera lu à voix haute et en public, dans une bibliothèque, indique t il, puis l’extrait suivant sera lu dans une autre bibliothèque du territoire et ainsi de suite… créant ainsi un relais », le relais Marie-Claire. Ce dernier commencera par la bibliothèque de Méry ès Bois (samedi 2 juin à 10 h 30)...
Le Berry, 22/05, p.14

Orléans.  Sublime flânerie dans l’art du XVIIIe siècle
 Le musée des Beaux-Arts poursuit sa mue et inaugure son nouveau parcours consacré au XVIIIe siècle, de la fin du règne de Louis XIV jusqu’à l’aube du XIXe siècle. « Un XVIIIe siècle d’autant plus riche que l’histoire du musée d’Orléans est liée aux goûts des Orléanais », rappelle Olivia Voisin. Et la directrice du musée d’évoquer « cette idée un peu folle » de faire appel, en 1823, aux contributions des descendants de ces grandes familles orléanaises du XVIIIe siècle, riches négociants mais aussi collectionneurs avisés…
RC Orléans, 25/05, p.12

Musée des Beaux Arts: le XVIIIe, le siècle d’or d’Orléans
La réouverture des salles du XVIIIe du musée des Beaux Arts d’Orléans, totalement rénovées et repensées, est sans doute un événement majeur dans la vie artistique de la métropole tant ce siècle fut un siècle exceptionnel pour la ville aussi bien par sa prospérité économique que par son intense activité artistique. Et puis, on le découvrira au fil des salles, ce siècle est aussi le siècle d’un personnage exceptionnel, Thomas Aignan Desfriches, riche commerçant, raffineur, artiste et collectionneur mais surtout homme des Lumières qui fera bénéficier la ville de ses relations dans les milieux artistiques en invitant  les plus grands noms de l’époque à travailler ou à séjourner à Orléans. Ces salles sont ainsi une sorte d’hommage à celui qui fonda la première école d’art d’Orléans en 1785 et son musée des Beaux Arts en 1797.
Mag'Centre, 25/05

(Vatan) Quel avenir pour le Musée du cirque ?
Lors de la dernière assemblée générale de l’Association des amis du Musée du cirque, le président, Michel Caudoux, avait déjà évoqué les difficultés qui se présentaient pour la reconduite de la personne assurant l’accueil et différentes taches de communication, qui est en contrat aidé. Il avait souligné aussi l’impossibilité de maintenir l’emploi d’une personne sans ce dispositif de l’État. « Financièrement,  l’association ne peut supporter cette charge », a-t-il précisé. Le budget de l’année 2017 était de plus de 87.000 €. Le coût de l’emploi d’une personne représente environ 18.000 € par an. Dernièrement, une dépense obligatoire pour la sécurité du musée a encore diminué l’avoir financier. La fréquentation du musée est bonne puisque 4.000 visiteurs ont été accueillis, l’an dernier. Pour toutes ces raisons, Michel Caudoux a sollicité l’aide des représentants du canton, Nadine Bellurot et Michel Brun, ainsi que celle du Département par l’intermédiaire de Claude Doucet. Le député  Nicolas Forissier est venu également au Musée du cirque pour une présentation des difficultés et faire un point de situation sur les différentes possibilités qui permettraient de valoriser le site. Le constat pour tous a été le manque de reconnaissance d’un tel musée, unique en son genre.
NR Indre, 27/05, p.7

Le couturier Pierre Cardin est fidèle à la région drouaise
Propriétaire d’un manoir à Rouvres, dans le canton d’Anet, il compte investir sur le territoire d’Houdan. Un projet de construction est en cours sur la ZAC de la Prévoté. Il s’agirait d’un musée de la mode. À suivre. (intégral)
L'Echo, 01/06

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr


Dernière édition par valerie.maillochon le Ven 1 Juin - 17:16, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9960
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse ( 28 mai - 3 juin 2018)   Mar 29 Mai - 11:19

Patrimoine région Centre-Val de Loire

Source : Panorama de presse de la DRAC Centre-Val de Loire

(Chartres) La lettre de 1793 veut sauver la relique
C’est un témoignage rare, comme si nous étions sur les lieux. Jean-Pierre Lelièvre, commissaire priseur, confirme : « C’est rare que nous recevions ce genre de document. C’est un véritable témoignage du passé. Cette lettre va rejoindre les archives diocésaines d’EureetLoir ». Un peu d’histoire… En 1793, la France est plongée dans une grande Révolution. Plusieurs édifices religieux, comme la cathédrale, deviennent alors des temples révolutionnaires, souvent pillés et saccagés. Cette lettre raconte l’ouverture de  l’édifice chartrain, par les révolutionnaires. Pliée en deux, et à l’attention d’un député sarthois, le courrier a été écrit par un Chartrain, présent lors de l’ouverture et la profanation de la châsse contenant la relique, dans la cathédrale. Jean-Pierre Lelièvre précise : « Nous avons affaire à une lettre intime. Ce Chartrain connaissait le député puisqu’il lui donne des nouvelles de sa famille ». Ce document est daté d  25 septembre 1793, soit le lendemain des événements révolutionnaires à la cathédrale. Très complet, il détaille parfaitement les scènes de pillage de l’édifice religieux.
+ « La lettre aussi importante que l’étoffe »
L'Echo, 22/05, p.3

(Loches) Nouveau round pour le projet d’hôtel au tribunal
Cela aura pris cinq mois. Juste avant Noël, le promoteur de l’hôtel 3 étoiles de 45 chambres en projet à l’ancien palais de justice annonçait dans la NR sa volonté de déposer un nouveau permis de construire en mairie de Loches. Depuis quelques jours, c’est fait. Pourquoi cette nouvelle demande ? Il s’agit de faire face aux recours engagés par l’association de riverains opposés au projet. Contacté par la NR, le promoteur François-Régis Bouyer, de la société Bati-Nantes, l’assure : le permis qu’il vient de solliciter est « rigoureusement le même » que le premier, obtenu en juillet 2016. Sans entrer précisément dans les détails des changements apportés, il jure que « les corrections ne portent absolument pas sur les plans mais sur des points réglementaires. Cela ne nous aurait pas forcément empêchés de gagner [en Justice] mais, puisqu’on en a l’occasion, on modifie en fonction de ce qui est reproché au premier permis afin d’être dans les clous ». Si la demande de permis de construire n’est rectifiée qu’à la marge, on peut penser que le promoteur s’attend à ce que son instruction se fasse rapidement. Mais François-Régis Bouyer ne semble donner aucun signe de lassitude
NR Indre et Loire, 22/05, p.18

(Ligueil) Des travaux pour la protection du patrimoine

Dans le cadre de la protection du patrimoine, la commune de Ligueil a réalisé des travaux de restauration au lavoir de la place Veneau. Actuellement, l’association d’insertion Orchis effectue des travaux de réfection sur le  mur du lavoir qui longe la rivière. Cette même association, après avoir réhabilité le mur de l’école primaire en bordure de l’avenue des Martyrs, reprend cette construction avec des travaux de finition. Par ailleurs, à la suite de dégradations sur le bâtiment de l’école maternelle située en centre-ville, l’entreprise de maçonnerie Durand va poser des pierres de taille. « L’ensemble de ces travaux correspond à la politique de protection de la commune pour le respect du patrimoine », indique Michel Guignaudeau, maire. Il ajoute : « L’ensemble de ces réalisations est évalué à un total de 25.000 €, subventionné à 80 %. » (intégral)
NR Indre et LoireE, 22/05

Saint-Hilaire-les-Andrésis. La cloche Marie en cure de jouvence

 Fondue en 1647 par Jean Aubry et classée depuis deux ans à l’inventaire des monuments historiques, la cloche fera l’objet de travaux de soudure et de décapage pour éliminer les marques d’usure observées aux points de frappe et la corrosion de la bélière. Après un traitement thermique et un recuit, elle sera brossée pour retrouver son aspect bronze ancien. Dans le même temps, la société Bodet, spécialisée dans le campanaire, procédera au changement du joug, de l’arc, du battant et du moteur de volée. Le montant de la restauration s’élèvera à environ 30.000 euros pris en charge à hauteur de 50 % par la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC), par le produit d’une souscription populaire lancée avec le concours de la fondation du Patrimoine et la commune.
RC Loiret, 25/05, p.18

La Bussière. Des artisans au château
 Spécialisés dans la restauration du patrimoine ou ayant une activité indispensable à la vie du château, les artisans enchanteront par leur savoir-faire, leurs techniques ancestrales ou innovantes et leur passion du beau. L’occasion pour certains de sortir de leur atelier afin d’aller à la rencontre du public.Une opportunité, aussi, de voir le château sous un autre angle. Outre la visite classique du lieu, cet événement permet à tous de mettre en relation deux aspects indispensables à un site tel que La Bussière : son histoire et sa conservation. La maison de paille proposera des ateliers d’enduits d’argile et de petite maçonnerie et les Terres cuites Saget animeront un atelier de fabrication de brique.
RC Loiret, 25/05, p.20

Morogues. L’église inaugurée après les travaux
Tout le monde a pu se louer du résultat de ce projet de longue haleine : les habitants, lors de la journée de réouverture, mais aussi tous les partenaires dont la DRAC (Direction régionale des affaires culturelles), la Fondation du patrimoine, les élus des communes voisines, du député et du sénateur, lors de l’inauguration officielle. Le bilan financier s’élève à 672 590 €, dont 449.076 € de subvention. Des découvertes heureuses sont mises en valeur : la voûte en bois est de nouveau visible, malgré d’anciens travaux sur la charpente qui n’ont  pas abouti. Mise à jour d’une chimère a été mise en valeur, ainsi que des peintures murales, une croix de consécration, un Saint-Christophe peint, une inscription latine, et une petite porte dite de Loye.
Le Berry, 25/05, p.16

(Bourges) Des coquilles pour marquer le chemin
Les pèlerins, randonneurs et touristes peuvent désormais suivre la marque qui signale l’appartenance de Bourges au chemin de Saint Jacques de Compostelle. Il s’agit de la route dite de Vézelay, qui voit les marcheurs arriver de La Charité sur Loire, atteindre Bourges, puis continuer vers le sud. Leur étape dans la capitale du Berry et ancienne ville royale est importante pour deux raisons. D’abord parce que la cathédrale Saint Étienne de Bourges est, en tant que telle, inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco ; le vingt cinquième anniversaire de cette inscription ayant été fêté de belle manière il y a quelques mois. Ensuite, parce que Bourges et sa cathédrale constituent l’une des 78 étapes du chemin de Saint Jacques qui est, lui aussi, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, depuis vingt ans. Peu de Berruyers le savent, mais la cathédrale de Bourges est donc inscrite à double titre au patrimoine mondial de l’Unesco : en tant monument remarquable et en tant qu’étape du chemin de Vézelay vers Compostelle. Bourges et sa cathédrale sont un exemple rare dans les annales de l’Unesco. Les 67 coquilles de métal implantées ces  derniers jours dans certaines rues de Bourges matérialisent ce périple qui, venant du nord est, traverse la ville.
Le Berry, 24/05, p.9

(Saint Amand) Isabel Godin, l’aventure se poursuit
Après deux années d’attente, le buste d’Isabel Godin des Odonais vient d’être installé à côté de l’ancienne demeure du couple Godin des Odonais, au 10 rue Hôtel Dieu, à quelques pas de la bibliothèque municipale qui porte le nom de cette femme au destin exceptionnel. L’arrivée du buste dans la rue Hôtel Dieu concrétise aussi le départ du projet de création d’un lieu de mémoire dédié à Isabel Godin des Odonais, mariée au Saint-Amandois Jean Godin. Le projet, porté par l’association Saint Amand Montrond / Riobamba, se situerait dans l’ancienne demeure du couple Godin des Odonais, aujourd’hui propriété de Pascal et Graciela Préault, membres de l’association. « Habiter cette maison représente beaucoup de choses pour nous », confie ce couple qui a acheté le bâtiment à l’archevêché du diocèse de Bourges en 2012.
Le Berry, 24/05, p.24

(Chalivoy-Milon) Les statues de l’église ont été rénovées

Jacques Duchêne, président de l’association Patrimoine et nature, avait convié, samedi dernier, les habitants de Chalivoy-Milon, les maires des  communes avoisinantes et des  fidèles pour la bénédiction des statues de l’église Saint Éloi qui viennent d’être rénovées. Les statues de l’ange Gabriel et de la vierge Marie, qui datent du XVe siècle, ont eu besoin d’une remise en état urgente. L’association a saisi le conseil municipal et une opération de rénovation a été mise en place avec la Fondation du patrimoine. Ces travaux ont été financés grâce à une subvention du conseil municipal, la Fondation du patrimoine et des dons privés.
Le Berry, 24/05, p.27

(Issoudun) L’atelier Pons et Mai 68 : l’art de la révolte
La chienlit, c’est lui ; Presse : ne pas avaler ; Je participe, tu participes, il participe, nous participons, vous participez, ils profitent ; France Degaullinante… ta jeunesse fout le camp ; Salaires légers, chars lourds.Tous ces slogans, entrés dans la mémoire collective des événements de mai 68 sont sortis de « L’Atelier populaire, ex-école des Beaux-Arts » de Paris que le père d’Élisabeth Pons, Jean, a accueilli dans ses ateliers parisiens qui figuraient alors parmi les plus importants ateliers de lithographie. « Mon père avait un principe : il se disait prêt à accueillir toute création qui poussait la porte de chez lui, se souvient la lithographe, Élisabeth Pons, installée depuis une dizaine d’années à Issoudun. Cet atelier trottait déjà dans sa tête depuis un moment. Face à ce bouleversement social, il s’est dit que c’était le bon moment. »
+ Mai 68 célébré au Centre de la mémoire
NR IndreW, 24/05, p.15

(Bourges) Le portrait du Marquis va faire peau neuve
Le château de la Rivière lance sa toute première campagne de financement participatif pour restaurer un tableau datant du XIXe siècle. Il représente un portrait du Marquis d’Aligre, dernier de cette illustre famille à avoir habité le château. Édouard de Vitry, le propriétaire des lieux, explique : « La campagne de crowdfunding est accessible sur la plateforme Dartagnans. En échange d’une participation, les donateurs auront la possibilité de choisir une visite exclusive. Ils pourront aussi opter pour des présentations de la restauration par Hyacinthe de Jessey, l’artisan restaurateur, qui s’en occupera. »
Le Berry, 26/05, p.10

(Déols) Application pour plonger dans le passé
Les nouvelles technologies et l’abbaye de Déols, une histoire d’amour qui s’enrichit régulièrement de nouveaux épisodes. Après une borne présentant des vues 3D du site installée dans le musée, une reconstitution virtuelle de la crypte, ou encore un espace « jeu vidéo » où l’on peut évoluer, manette en main, dans l’abbaye telle qu’elle était au Moyen Age, la société déoloise Serious Frames vient d’équiper le site clunisien d’un nouvel outil permettant des visites virtuelles. « Il s’agit d’une application, téléchargeable sur téléphone (Androïd et Apple), ou disponible sur six tablettes fournies par le musée, permettant de découvrir certains endroits de l’abbaye tels qu’ils étaient au XIIIe siècle », explique Olivier Quibel, fondateur de Serious Frames et concepteur de l’application. Celle-ci, qui a coûté « entre 5.000 et 6.000 € », a d’ailleurs été testée en septembre à l’occasion du 1.100e anniversaire du site, avec une vue du cloître. Depuis, Olivier Quibel, amateur de vieilles pierres, a eu le temps de développer quatre autres points de vue : le narthex (avant nef), la nef centrale, la croisée du transept et le choeur.
NR Indre, 26/05, p.2

(Azay-le-Ferron) Pour une meilleure gestion d’un monument historique

Nanti des labels Monument historique et Jardin remarquable, le château d’Azay-le-Ferron ne manque pas d’atouts. Son principal handicap est de se trouver à l’écart des châteaux de la Loire. Si sa fréquentation est en hausse, le fait qu’il appartienne à la Ville de Tours et soit géré par le Parc naturel régional (PNR) de Brenne complique les choses. « Nous intervenons depuis 2006 à travers une convention, mais nous aimerions que ce document s’étale sur plusieurs années, précise Guy Leroy, directeur du PNR. Ce projet sur lequel nous travaillons nous permettrait d’avoir une vision plus durable et de d’imaginer d’autres initiatives pour valoriser le site. » Comme le précise Guy Leroy, ce château, édifié du XVe au XVIIIe siècles, qui propose un voyage dans le temps avec quinze pièces richement meubles, château n’est uniquement un musée et le concours de l’association Berry Province qui lui envoie des groupes, tout comme une présence dans le dépliant du circuit de la Vallée de la Loire, vont dans le bon sens. Le plus difficile est d’en caler la gestion avec du personnel du Parc et de la Ville de Tours qui amène, en prime, une participation financière de 15.000 €. C’est pour clarifier les choses et être plus performant que Guy Leroy évoque deux priorités : cadrer une convention et rencontrer les élus tourangeaux. Avec plusieurs projets à la clé, notamment la remise en eau de certains bassins, des visites libres du château et la remise en valeur des jardins fleuris.
NR IndreE, 26/05, p.5

(Chambon-sur-Cisse) Une souscription pour restaurer l’église Saint-Julien
Denis Leprat, maire de Chambon-sur-Cisse, commune déléguée de Valencisse, indique dans un communiqué qu’une souscription est lancée pour la deuxième phase de restauration de l’église Saint-Julien. « La première tranche a été réalisée en 2011 avec la réfection du pan nord de la toiture.  Nous attaquons maintenant et le pignon dont la toiture menace de se désolidariser. L’argent public se faisant rare », la municipalité mise sur la générosité des citoyens « pour qu’elle complète les ressources communales. En partenariat avec la Fondation du Patrimoine, un bon de souscription va être distribué à chacun des foyers de la commune » et à l’extérieur. L’engagement des paroissiens sera également sollicité, de même que celui de toute personne privée ou publique qui souhaite soutenir ce projet. « Si la défiscalisation des dons est une facilité, la raison et le coeur restent assurément les motivations premières des donateurs », conclut Denis Leprat. (intégral)
NR Loir et Cher, 26/05

(Meung sur Loire) Encore un effort pour le château
L’association des Amis du Château de Meung a lancé un crowdfunding (financement participatif) sur la plateforme Dartagnans pour sauver le pavillon de musique, un bâtiment datant du XVIIIe siècle. Ce pavillon est une jolie construction. Elle est un véritable témoignage du style à la française que Mme de Pompadour, proche de l’évêque d’Orléans (son château est à Ménars à quelques lieues de Meung), a su impulser en France. Mais  aujourd’hui, ce pavillon de musique est en péril, il y a urgence, selon le propriétaire : la terrasse est perméable, les pierres de tuffeau sont dévorées par les intempéries et les arches s’affaissent… Sur les 13.000 euros nécessaires à son sauvetage, 6.010 euros ont déjà été récoltés. Il ne reste plus qu’un peu plus de seize jours (jusqu’au 11 juin) pour gagner ce pari. Le propriétaire fait donc de nouveau appel à la générosité des amoureux du patrimoine, d’autant que les aides publiques se raréfient dans ce domaine. Les personnes intéressées peuvent consulter le dossier à l’adresse https ://dartagnans.fr/fr/projects/sauvezlepavillonxviiieduchateaudemeung/campaign. (intégral)
RC Loiret, 27/05

(Pommiers) Sauver le château de Béthenet
Le château de Béthenet, situé sur la commune de Pommiers, est typique de ces petites forteresses médiévales, parsemées en Boischaut-Sud pour protéger la population des petits villages des bandes de pillards ainsi que des envahisseurs aux « frontières » des possessions françaises et  anglaises. La première mention du lieu apparaît en 1307. A ce jour, les bâtiments appartiennent à la famille Bridiers, descendants en ligne directe d’André de Bridiers, fils d’une Naillac, chevalier, qui achète entre 1636 et 1644, la terre de Béthenet. Les Bridiers de Gartempes sont connus depuis  le début du XIe siècle comme l’une des huit grandes seigneuries du Limousin. L’Association pour la sauvegarde du château et de la chapelle de Béthenet à Pommiers souhaite trouver les fonds nécessaires à la sauvegarde de ce site qui ne bénéficie d’aucune mesure de protection ou de classement. Il est prévu le nettoyage des douves et du pont dormant, la consolidation de la tour, la réhabilitation et la mise en valeur de la chapelle.
NR Indre, 27/05, p.9

(Loches) Loto gagnant pour La Celle-Guenand
Cette fois, cela semble sûr. Début avril, c’était le flou : l’église de La Celle-Guenand figurait-elle, oui ou non – et, si oui, en quelle position ? – parmi les 250 monuments dont la restauration sera sponsorisée par le Loto du patrimoine lancé par Stéphane Bern avec l’appui d’Emmanuel Macron et du ministère de la Culture ? Le monument, datant, pour certaines parties, du XIIe siècle, apparaissait en pole position selon certaines sources et… pas du tout selon d’autres. Sollicitée à l’époque par la NR, la Fondation du patrimoine, partie prenante du Loto, bottait en touche. Même chose pour le ministère de la Culture qui se contentait de renvoyer vers l’Élysée. C’est de l’Élysée, justement, que paraît venir cette fois une réponse positive. Le président de la République et son épouse ont invité la députée Sophie Auconie et, selon toute vraisemblance aussi, le maire de La Celle-Guenand, Alain Morève, à une réception offerte « en l’honneur des personnalités engagées pour le patrimoine ». Réception qui aura lieu au palais de l’Élysée ce jeudi 31 mai. Pour la députée UDI, qui a reçu l’invitation, pas de doute : « C’est une bataille remportée. Et, visiblement, l’église de La Celle-Guenand pourra bénéficier de 100 % de financement. »
NR Indre et Loire, 28/05, p.16

(Loches) Tisser des liens autour de l’histoire

C’est un retard qui se comble. Le constat a été dressé par Stéphane Blond en ouverture du deuxième colloque de la Fédération interassociative
des sociétés d’histoire de l’Anjou, du Poitou et de Touraine qui s’est tenu, hier, à Loches. Le président des Amis du Pays Lochois, par ailleurs adjoint au patrimoine de Loches, a souligné un « paradoxe. Le Val de Loire a un réseau d’associations consacrées au patrimoine particulièrement dense mais il manquait un lien entre ces associations. Alors même que celui-ci existe depuis plusieurs décennies dans d’autres régions ». Le colloque de dimanche est une nouvelle pierre à l’édifice qui se construit depuis une réunion en novembre 2014 à Chinon. Dimanche, le thème de la journée était centré autour des voies de communication. L’occasion, pour le maire, Marc Angenault, dans son discours de bienvenue, de faire référence aux enjeux forts pour Loches autour de la D 943 et de la ligne SNCF Tours-Loches en regrettant avoir « malheureusement plutôt le sentiment d’assister à une régression » sur ce point. Après huit conférences émaillant la matinée, la centaine de personnes présentes a visité Loches dans l’après-midi. (intégral)
NR Indre et Loire, 28/05

(La Châtre) Les décors de Maurice Sand sortis des combles
Depuis trois semaines, un constat d’état est mené sur les décors du théâtre et du castelet du domaine de Nohant. Ces décors, qui représentent des ciels, des forêts, des châteaux, des intérieurs riches ou sobres, datent des années 1850. Ils ont été réalisés sur toile de lin avec une peinture à la détrempe en colle, par le fils de George Sand, Maurice, aidé par Eugène Lambert et, sans doute, des peintres venus de Paris. Ce travail de constat est effectué par Élisabeth Portet, chargée de l’inventaire des collections pour le Centre des monuments nationaux, aidée d’Aude Chevalier, d’un photographe et d’une équipe de quatre personnes spécialisées dans le transport d’oeuvres d’art, l’emballage et la manutention. Ils ont assuré le transfert des décors des combles de la maison à l’auditorium, ce qui leur permet de travailler sur place. « Les décors n’ont jamais été vus ou presque. Il y a eu une campagne menée par la Direction régionale des affaires culturelles du Centre au moment du réaménagement des combles dans les années 2000, explique Élisabeth Portet. Il manquait un volet étude et prise de vues, pour avoir une connaissance de l’ensemble du corpus, à savoir plus de 500 décors classés comprenant les toiles de fond et les petits objets, mobilier, etc. Nous sommes aussi sur une phase d’étude préalable comprenant l’inventaire et le récolement. »
NR Indre, 01/06, p.18

522 600

C’est, en euros, le montant attribué au titre des jeux Mission Patrimoine pour restaurer l’église de La Celle-Guénand. Ce monument, connu pour sa façade et son portail romans, a été retenu parmi les 18 sites en France qui bénéficieront du Loto du Patrimoine initié par Stéphane Bern. Il est le seul de la région Centre-Val de Loire à avoir été retenu. Le montant total des travaux s’élève au total à 651.000 €, le financement apporté par ce loto assure 80 % des besoins. L’état sanitaire de l’église préoccupant rend nécessaires l’étaiement et la fermeture du portail. La restauration des toitures du choeur et de la sacristie, de la façade occidentale, du parvis et du transept est prévue sur un an. (intgéral)
NR Indre et Loire, 01/06

Raconte-moi Vouvray !
Raconte-moi Vouvray est la concrétisation d’un projet de campagne, où il avait été décidé de développer un parcours « découverte du patrimoine culturel » de la commune. Il fait 5 km et chacun peut le faire à son rythme permettant ainsi d’allier culture et activité sportive. Ce projet travaillé en interne est devenu réalité grâce au travail de nos aînés. Cette mémoire collective a permis la naissance de ce circuit. On découvrira en partant de la mairie la rue du Commerce, autrefois rue du Haut-Bourg, une closeraie semi-troglodytique, une cave qui a servi de prison pour la justice rendue par la prévôté d’Oé vers 1500 ; l’église Notre-Dame et Saint-Jean-Baptiste du XIe siècle agrandie et restaurée aux XIIe, XVIe et XVIIIe siècles. La Maladrerie, une léproserie appelée pavillon du Bouchet vers 1698. Le cimetière et ses célébrités, Charles Bordes, Émile Delahaye, Charles Vavasseur, descendants paternels de Saint-Exupéry, etc. Un parcours à découvrir sous les riches paysages de notre belle Touraine. (intégral)
NR Indre et Loire, 01/06

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr


Dernière édition par valerie.maillochon le Ven 1 Juin - 17:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9960
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse ( 28 mai - 3 juin 2018)   Mar 29 Mai - 16:48

Un Sisley spolié objet d’un litige avec Christie’s

Le galériste Alain Dreyfus réclame le remboursement d’un Sisley acquis en 2008 qui s’avère avoir été volé par les nazis.
Lire la suite : https://www.lejournaldesarts.fr/marche/un-sisley-spolie-objet-dun-litige-avec-christies-137917?xtor=1403

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9960
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse ( 28 mai - 3 juin 2018)   Mar 5 Juin - 9:28

Les musées du Québec ont connu du succès en 2017

MONTRÉAL – Les musées du Québec ont été plus populaires que jamais en 2017, révèlent des données publiées lundi par l’Institut de la statistique du Québec (ISQ).

Quelque 15,5 millions de visiteurs ont fréquenté un musée l’an dernier, contre seulement 13,4 millions l’année précédente.
Lire la suite : http://www.journaldemontreal.com/2018/06/04/les-musees-du-quebec-ont-connu-du-succes-en-2017

Dimanches gratuits au musée: une mesure à double tranchant ?

La présidente de la Société des musées du Québec (SMQ), Michelle Bélanger, se questionne sur l'impact financier à long terme des dimanches gratuits dans plus de 80 musées du Québec. En vigueur une fois par mois, cette mesure permettra de favoriser l'accès à la culture, mais, paradoxalement, pourrait faire chuter le nombre de membres.
Lire la suite : https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1104892/dimanches-gratuits-au-musee-une-mesure-a-double-tranchant

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr


Dernière édition par valerie.maillochon le Mar 5 Juin - 9:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9960
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse ( 28 mai - 3 juin 2018)   Mar 5 Juin - 9:29

L’Afrique réclame le retour de ses trésors

La pression se fait de plus en plus forte sur les ex-pays coloniaux européens pour qu’ils rendent à l’Afrique des pièces de son patrimoine. La France s’est engagée sur cette voie mais de nombreux obstacles techniques et juridiques demeurent selon les experts.
© Le Télégramme http://www.letelegramme.fr/france/musees-l-afrique-reclame-le-retour-de-ses-tresors-pilles-29-05-2018-11975276.php#cw3Dd0mFcgK4RLh8.99

Restitutions d'œuvres africaines: «Il n'est pas question de vider les grands musées»


INTERVIEW - Pour Bénédicte Savoy, en charge d'un rapport sur les collections subsahariennes dans les musées français, l'Europe se met à écouter les revendications.
Lire la suite : http://www.lefigaro.fr/arts-expositions/2018/06/03/03015-20180603ARTFIG00138-le-patrimoine-africain-en-question.php

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9960
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse ( 28 mai - 3 juin 2018)   Mar 5 Juin - 9:35

Marseille : mouvement de grève dans les musées

Un mouvement de grève touche les musées de Marseille depuis ce mercredi à l'appel du syndicat majoritaire Force ouvrière (FO). Ce mouvement a commencé à 18 heures et les employés étaient invités à quitter leur poste jusqu'à 19 heures amenant les salles à fermer une heure plus tôt.
Lire la suite : https://www.laprovence.com/actu/en-direct/4997205/marseille-mouvement-de-greve-dans-les-musees.html

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9960
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse ( 28 mai - 3 juin 2018)   Mar 5 Juin - 9:36

Incroyable: il se crée 700 nouveaux musées chaque année !

Ces dernières 20 années ont vu la création de plus de musées que pendant tous les deux derniers siècles: chaque pays, chaque ville, chaque millionnaire veut son établissement. De quoi aussi faire flamber le marché de l'art. Explications.
Lire la suite : https://www.huffingtonpost.fr/jerome-stern/incroyable-il-se-cree-700-nouveaux-musees-chaque-annee_a_23428531/

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9960
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse ( 28 mai - 3 juin 2018)   Mar 5 Juin - 9:39

Un, deux, trois musées… ou comment les politiques culturelles s’enflamment

De plus en plus de villes de moyenne importance rêvent, sur le modèle des grandes métropoles, de se positionner sur la scène culturelle et artistique à travers d’ambitieux projets.
Lire la suite : https://www.letemps.ch/culture/un-deux-trois-musees-politiques-culturelles-senflamment

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9960
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse ( 28 mai - 3 juin 2018)   Mar 5 Juin - 9:40

Le Mans L'escape game s'invite dans les musées

Les musées de Tessé et du Carré Plantagênet, la ville du Mans et la société Prizoners s'associent pour proposer un escape game géant le samedi 9 juin de 18 à 22 heures. Il s'agit d'un jeu de rôle immersif.

L'événement permettra aux 200 inscrits de vivre deux scénarios : « La malédiction des Plantagenêt » au Carré Plantagenêt et « Le réveil de la momie » au musée de Tessé.
Lire la suite : http://www.lemainelibre.fr/actualite/le-mans-lescape-game-sinvite-dans-les-musees-28-05-2018-220704

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9960
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse ( 28 mai - 3 juin 2018)   Mar 5 Juin - 9:42

QUIZ - Connaissez-vous les musées européens ?

Samedi 19 mai, la 14e édition de la Nuit européenne des Musées est l’occasion de visiter gratuitement certains des plus prestigieux sites culturels de France et d’Europe.

Testez vos connaissances sur quelques-uns des musées européens qui y participent !
Lire la suite : https://www.la-croix.com/Culture/Expositions/QUIZ-Connaissez-vous-musees-europeens-2018-05-18-1200940141

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9960
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse ( 28 mai - 3 juin 2018)   Mar 5 Juin - 9:44

Musée. Visite commentée suivie d'un repas, ce mardi

Le musée de Pont-Aven lance une nouvelle animation : « Un midi au Musée ». Les visiteurs sont invités à prolonger la visite du parcours permanent du musée par un déjeuner au restaurant, en compagnie du médiateur culturel. Une expérience unique, qui permet d'approfondir la discussion tout en découvrant la gastronomie bretonne.
© Le Télégramme http://www.letelegramme.fr/finistere/pont-aven/musee-visite-commentee-suivie-d-un-repas-ce-mardi-05-06-2018-11982848.php#05W6ZWhEq5rjfhbX.99

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9960
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse ( 28 mai - 3 juin 2018)   Mar 5 Juin - 9:45

Musée de la Mer : l'exposition Monet tombe à l'eau

A la suite d'une visite de contrôle, le musée Marmottan a annoncé que les conditions n'étaient pas réunies par le musée de la Mer et de la Marine, à Bordeaux, pour le prêt de 60 œuvres de Claude Monet. La poussière du chantier est pointée du doigt. L'exposition temporaire, qui devait accompagner dès le 15 juin l'ouverture de ce musée financé par Norbert Fradin, est donc annulée et les 2.000 billets déjà vendus seront remboursés. Un coup dur.
Lire la suite : https://objectifaquitaine.latribune.fr/business/tourisme-et-loisirs/2018-06-04/musee-de-la-mer-l-exposition-monet-tombe-a-l-eau-780577.html

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9960
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse ( 28 mai - 3 juin 2018)   Mar 5 Juin - 9:50

Mise en ligne d’une nouvelle version d’AGORHA (bases de données de l’INHA)

4/6/18 – Internet – Paris, INHA – Lors de sa mise en ligne, nous avions critiqué l’ergonomie du système AGORHA, regroupement des bases de données de l’Institut National d’Histoire de l’Art avec un moteur de recherche commun (voir la brève du 29/4/11). Malgré certains avantages, la recherche était rendue beaucoup plus complexe et moins efficace, notamment dans les bases de données des œuvres comme le Répertoire des Tableaux Italiens conservés en France - RETIF.
Lire la suite : https://www.latribunedelart.com/mise-en-ligne-d-une-nouvelle-version-d-agorha-bases-de-donnees-de-l-inha

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9960
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse ( 28 mai - 3 juin 2018)   Mar 5 Juin - 9:52

Mécénat : la concurrence déloyale de l’État

Le château de Versailles vient de lancer une nouvelle souscription publique pour la restauration de la chapelle royale, et plus précisément des sculptures : « Une nouvelle campagne de mécénat est ouverte pour permettre au grand public - particuliers ou petites et moyennes entreprises - de participer au dernier grand chantier de Louis XIV en adoptant les statues de la Chapelle royale. » comme on le lit sur le site du château.

Lire la suite : https://www.latribunedelart.com/mecenat-la-concurrence-deloyale-de-l-etat

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9960
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse ( 28 mai - 3 juin 2018)   Mar 5 Juin - 9:55

Enrichissement des musées

Un portrait par Hyacinthe Rigaud préempté par Angers
Lire : https://www.latribunedelart.com/un-portrait-par-hyacinthe-rigaud-preempte-par-angers

Un tableau de Guillon-Lethière acquis par le Clark Art Institute
Lire : https://www.latribunedelart.com/un-tableau-de-guillon-lethiere-acquis-par-le-clark-art-institute

Le Nationalmuseum de Stockholm acquiert des dessins de Salvator Rosa et François Chauveau
Lire : https://www.latribunedelart.com/le-nationalmuseum-de-stockholm-acquiert-des-dessins-de-salvator-rosa-et-francois-chauveau

Acquisitions récentes du Musée de Pont Aven
Lire : https://www.latribunedelart.com/acquisitions-recentes-du-musee-de-pont-aven

Un tableau d’après Primatice convoité par Fontainebleau
Lire : https://www.latribunedelart.com/un-tableau-d-apres-primatice-convoite-par-fontainebleau

L’Âme brisant les liens qui l’attachent à la terre de Prud’hon classée trésor national
Lire : https://www.latribunedelart.com/l-ame-brisant-les-liens-qui-l-attachent-a-la-terre-de-prud-hon-classee-tresor-national

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9960
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse ( 28 mai - 3 juin 2018)   Mar 5 Juin - 9:59

Feu vert des députés à un avis simple des architectes dans certains cas

Les députés ont donné leur feu vert vendredi au principe d'un avis simple et non contraignant des architectes des Bâtiments de France, notamment pour l'installation d'antennes relais, dans le cadre du projet de loi sur le logement.
Lire la suite : https://www.lejournaldesarts.fr/patrimoine/feu-vert-des-deputes-un-avis-simple-des-architectes-dans-certains-cas-138018

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9960
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse ( 28 mai - 3 juin 2018)   Mar 5 Juin - 10:00

L’Ermitage ne veut plus jouer seul les têtes d’affiche

Le musée de Saint-Pétersbourg se plaint que la municipalité ne fasse que la promotion des sites impériaux provoquant ainsi un engorgement du nombre de visiteurs. Pourtant la ville abrite de nombreux lieux culturels publics ou privés dignes d’intérêt.
Lire : https://www.lejournaldesarts.fr/patrimoine/lermitage-ne-veut-plus-jouer-seul-les-tetes-daffiche-137869

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9960
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse ( 28 mai - 3 juin 2018)   Mar 5 Juin - 10:01

Patrimoine : un loto après des coupes budgétaires, pointe Carrez

Le député LR Gilles Carrez, rapporteur spécial du budget Patrimoine, salue jeudi l'apport du loto du patrimoine, « annoncé à grands renforts de communication », mais souligne qu'il vient après des coupes budgétaires d'un montant supérieur.
Lire la suite : https://www.lejournaldesarts.fr/patrimoine/patrimoine-un-loto-apres-des-coupes-budgetaires-pointe-carrez-137983

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Revue de presse ( 28 mai - 3 juin 2018)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Revue de presse ( 28 mai - 3 juin 2018)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le forum de l'APSMRC :: Actualités :: Revue de la presse et du net-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: