Bienvenue sur le forum de l'APSMRC

Bienvenue sur le forum de l'APSMRC

Venez échanger idées et informations sur cette plateforme dédiée aux professionnels du patrimoine.
Ce forum fonctionne en synergie avec le site internet de l'APSMRC :
www.musees.regioncentre.fr
 
AccueilAccueil    CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
CalendrierCalendrier
Nos partenaires


Derniers sujets

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Revue de presse (10 - 16 spetembre 2018)

Aller en bas 
AuteurMessage
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9996
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (10 - 16 spetembre 2018)   Jeu 13 Sep - 9:43

Musées région Centre-Val de Loire

Le musée lapidaire de Déols en mode 2.0

Pendant les Journées du patrimoine, l’ancienne abbaye bénédictine ouvrira ses portes aux visiteurs pour une visite un peu spéciale, à 360°.

Un bond dans le passé. Quoi de mieux que la technologie pour imaginer à quoi ressemblait l’abbaye de Déols, plusieurs siècles en arrière ? Dans le cadre des Journées du patrimoine, le musée lapidaire propose aux futurs visiteurs un programme riche pour en apprendre un peu plus sur ce monument qui a fêté l’année dernière, ses 1.100 ans.
Lire la suite : https://www.lanouvellerepublique.fr/indre/le-musee-lapidaire-de-deols-en-mode-2-0

Source : Panorama de presse de la Drac Centre-val de Loire

(Orleans) Un bijou du patrimoine français
Quand ils achètent, en 1988, « Judith et Holopherne » de Mazzanti, Héléna et Guy Motais de Narbonne sont loin d’imaginer qu’ils commencent alors une incroyable collection. Trente ans plus tard, le musée des Beaux Arts d’Orléans expose les oeuvres rassemblées par ce couple de collectionneurs atypiques et attachants : 80 tableaux des XVIIe et XVIIIe siècles, italiens et français. Parcourir cette exposition, visible jusqu’au 13 janvier, c’est un peu entrer dans leur âme. Si les frontières spatiotemporelles étaient définies dès les premiers achats, les acquisitions, qui se font toujours à deux, sont des coups de coeur.
RC Orleans, 14/09, p.15

Deux jours pour explorer la face cachée du Loiret

Les Journées européennes du patrimoine offrent l’opportunité, chaque automne, de redécouvrir le patrimoine local oublié et de pousser des portes habituellement scellées. Avec cette 35e édition sur le thème de « l’art du partage », le Loiret étale la richesse de son histoire et les traces qu’il en a conservées, ces samedi 15 et dimanche 16 septembre : du train à vapeur aux témoignages de la Grande Guerre, en passant par les fresques à découvrir à vélo, les châteaux qui entrouvrent leurs portes, l’art géant, les ruines qui revivent, les villages narrés...
RC Orleans, 14/09, p.2/3

(Pithiviers) La Grande Guerre, source d’inspiration

Plusieurs établissements scolaires ont répondu présent pour l’exposition « Des mots et des images d’aujourd’hui » qui racontent la Première Guerre. La salle l’Expo, rue de la Couronne, regorge d’oeuvres artistiques, mais aussi de documents créés par les élèves, restituant des aventures basées sur des faits réels. Un vrai travail de recherche et d’écriture, en complément du programme scolaire. Les élèves qui ont participé se sont montrés très sensibles à l’aspect humain, et se sont émus de ce terrible conflit.
RC Loiret, 14/09, p.17

(Sully sur Loire) Il y a cent ans, le château prenait feu
Pour revivre cet incendie historique, il faut remonter en 1918. Sophie Pirou, responsable du château de Sully sur Loire, rappelle le contexte tragique de cette période : « C’était en plein hiver, au mois de janvier, il faisait presque -20°C. Il faut se dire que pour les Sullylois, la Grande Guerre était loin d’être finie. » Un luxe incendiaire À l’époque, le château est encore une demeure privée, où la famille De Béthune, les descendants du duc de Sully, y coule des jours tranquilles. Une douzaine de personnes vivent alors dans l’aile Louis XV (actuel bâtiment de la boutique et de la billetterie). Les domestiques habitent au plus haut. Madame de Contenson (nom de mariage), propriétaire de l’époque, et sa famille occupent le reste de l’aile. C’est aux environs de minuit que le chien de garde du château donne l’alerte et réveille une femme de chambre qui va prévenir le reste des locataires de l’aile Louis XV. « Le feu, parti de l’aile Louis XV, s’est très rapidement propagé à la tour carrée et sa suite », ajoute la responsable du château. Une jeune fille de 16 ans, Mahaut de Béthune, part alors avec une domestique chercher de l’aide dans la ville. Une chaîne humaine se crée ensuite devant le château en flammes, afin de sauver les biens précieux de la demeure. Lorsque les pompiers de Sully sur Loire arrivent, l’incendie est à son apogée. La famille de Béthune s’empresse de reconstruire à l’économie et déplace son habitation dans une aile adjacente à la tour carrée. Mahaut de Béthune sera la dernière habitante du château. Du 15 septembre au 31 décembre, une exposition revient sur cette catastrophe.
RC Loiret, 14/09, p.17

(Bourges) Plongée dans l’histoire du patrimoine, passion française

Les associations Culture et patrimoine et des Amis de la principauté de Boisbelle-Henrichemont, présidées par Gérard Billault, proposent, mardi, une conférence au Muséum d'histoire naturelle. Douze millions de personnes ont confirmé en 2017 l’engouement pour les Journées européennes du patr imoine dans le pays. C’est ce lien qu’Agnès Sinsoulier-Bigot, attachée de conservation du patrimoine et vice présidente de la Région viendra mettre en lumière lors d’une conférence donnée au muséum d’histoire naturelle mardi. Explorant, à travers des exemples locaux, la notion de patrimoine depuis son « invention » jusqu’aux enjeux contemporains. Agnès SinsoulierBigot insistera sur l’organisation administrative de la protection du patrimoine et l’évolution des législations, pour arriver aux débats contemporains, notamment les discussions autour du projet de loi portant évolution du logement, de l’aménagement et du numérique (Elan) qui prévoit, dans sa version initiale, de réduire le rôle des architectes des bâtiments de France sur les dossiers portant sur la démolition de bâtiments insalubres ou sur l’installation d’antennes relais.
Le Berry, 14/09, p.9

(Chartres) Fête de la lumière : une édition best-of pleine de surprises
Elle s’est imposée comme un événement incontournable de la rentrée en Eure et Loir. La Fête de la lumière promet, une nouvelle fois, de faire briller les yeux des spectateurs, demain, dans le centre ville de Chartres. Pour cette 16e édition, la Ville a sélectionné les compagnies artistiques qui ont le plus marqué le public au fil des ans. Mais pas question, pour autant, de proposer un simple copier coller des spectacles les plus populaires. De nombreux artistes présenteront leurs nouvelles créations.
L'Echo, 14/09, p.2/3

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr


Dernière édition par valerie.maillochon le Lun 17 Sep - 14:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9996
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (10 - 16 spetembre 2018)   Jeu 13 Sep - 9:44

Archéologie région Centre-Val de Loire

Source : Panorama de presse de la Drac Centre-val de Loire

(Bourges) Le devenir du site Monin en suspens

Il y a d’abord eu l’arrivée, fin février, des pelles mécaniques venues préparer le terrain en désamiantant et démolissant une partie des bâtiments. Il y a eu dans la foulée, et jusqu’à fin avril, l’intervention des archéologues. Depuis ? Rien de neuf sur le site de l’ancienne usine historique de la société Monin. Pas le moindre signe de vie, la moindre avancée sur ce terrain destiné à accueillir une résidence avec services pour seniors. Le fabricant de sirops parti s’agrandir dans la zone de l’échangeur d’autoroute, le devenir de cette friche industrielle au centre de la ville est suspendu aux décisions, à la fois de la Direction régionale des affaires culturelles (Drac) et de la société porteuse du projet, France seniors. Explications. Le service d’archéologie préventive de Bourges plus, retenu pour effectuer les opérations, a remis aux services de la Drac un rapport détaillé de ses travaux réalisés dans le cadre du diagnostic archéologique. Le dossier doit être étudié en début semaine prochaine en commission territoriale de la recherche archéologique. Quelle suite sera donnée ? En charge du département du Cher, la conservatrice du patrimoine au service régional de l’archéologie, service rattaché à la Drac, n’a souhaité faire aucun commentaire dans ce dossier « en cours d’instruction ». De son côté, Viviane Bouvet-Couvrie, directrice générale de France seniors, avance une « seule certitude. Celle que de nouvelles fouilles archéologiques vont être préconisées pour aller plus loin que le premier diagnostic réalisé sur seulement
10 % du site ».
Le Berry, 14/09, p.15

(Bourges) Le devenir du site Monin en suspens
Il y a d’abord eu l’arrivée, fin février, des pelles mécaniques venues préparer le terrain en désamiantant et démolissant une partie des bâtiments. Il y a eu dans la foulée, et jusqu’à fin avril, l’intervention des archéologues. Depuis ? Rien de neuf sur le site de l’ancienne usine historique de la société Monin. Pas le moindre signe de vie, la moindre avancée sur ce terrain destiné à accueillir une résidence avec services pour seniors. Le fabricant de sirops parti s’agrandir dans la zone de l’échangeur d’autoroute, le devenir de cette friche industrielle au centre de la ville est suspendu aux décisions, à la fois de la Direction régionale des affaires culturelles (Drac) et de la société porteuse du projet, France seniors. Explications. Le service d’archéologie préventive de Bourges plus, retenu pour effectuer les opérations, a remis aux services de la Drac un rapport détaillé de ses travaux réalisés dans le cadre du diagnostic archéologique. Le dossier doit être étudié en début semaine prochaine en commission territoriale de la recherche archéologique. Quelle suite sera donnée ? En charge du département du Cher, la conservatrice du patrimoine au service régional de l’archéologie, service rattaché à la Drac, n’a souhaité faire aucun commentaire dans ce dossier « en cours d’instruction ». De son côté, Viviane Bouvet-Couvrie, directrice générale de France seniors, avance une « seule certitude. Celle que de nouvelles fouilles archéologiques vont être préconisées pour aller plus loin que le premier diagnostic réalisé sur seulement
10 % du site ».
Le Berry, 14/09, p.15

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr


Dernière édition par valerie.maillochon le Lun 17 Sep - 14:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9996
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (10 - 16 spetembre 2018)   Jeu 13 Sep - 9:44

Patrimoine région Centre-Val de Loire

Source : Panorama de presse de la Drac Centre-val de Loire

CMN.  Azay-Le-Rideau
L’administrateur des alignements de Carnac (Morbihan) s’attaque à un nouveau défi en Touraine. Jacques Buisson-Catil succède à Chrystelle Laurent à la tête du château d’Azay-le-Rideau. Arrivée en 2012 sur les bords de l’Indre, la chef d’orchestre du chantier de restauration du siècle du monument a été nommée directrice de la culture et du patrimoine à la communauté d’agglomération Évreux Portes de Normandie (Eure).
JD NR 37 T, 09/09/2018 p. 8

Loiret. La Belle de Grignon enfin à flot !
  Dix ans déjà que l’association MLC-Mariniers de Grignon travaillait à construire sa péniche, une flûte berrichonne, la Belle de Grignon. Hier soir, un feu d’artifice accompagnait sa mise à l’eau. Un événement très attendu, point d’orgue d’un week-end chargé en animations pour renouer avec la marine d’antan.
RC Loire,t 09/09/2018 p. 2

Chartres. Au chevet des monuments aux morts
Les travaux de rajeunissement et d’entretien des monuments aux morts vont se succéder à Chartres. Le dernier en date est en cours, au milieu de la butte des Charbonniers.
Un plan sur dix ans pour tout rénover : Daniel Guéret explique que cette réfection des monuments historiques de la ville entre dans un plan d’action précis. « En dix ans, en y consacrant annuellement un budget avoisinant les 30.000 €, nous aurons rénové l’ensemble du patrimoine mémorial. « En 2019, nous nous pencherons sur le monument à la mémoire de Jean Moulin. Là aussi, des opérations de rénovation mais aussi de mise en valeur sont programmées. »
L’Écho, 10/09/25018 p. 9

Orléans. La Fabrique Opéra Val de Loire s’empare de Faust. Les débuts d’un nouveau pari
C'est aussi la rentrée pour l’équipe de la Fa b r i q u e O p é r a ValdeLoire. Pour cette nouvelle saison, celleci a choisi de revisiter l’opéra d e G o u n o d , Fa u s t. Le spectacle sera présenté au Zénith d’Orléans les 22, 23 et 24 mars, et les  illets sont en vente depuis le 1er septembre. Casting des solistes En attendant les représentations, la semaine dernière était consacrée au casting. Celui des choristes, samedi et dimanche, après celui des solistes qui s’est tenu, salle de
l’Institut de lundi à vendredi. Le jury, composé de  Clément Joubert, Corinne Barrère (chef de choeur), Gaël Lépingle (metteur en scène) et Cor inne Sertillanges (professeur de chant au conservatoire), a fait son choix, « mais nous ne pourrons révéler les noms qu’après la signature des contrats
RC Orléans, 10/09/2018 p. 13

Chassignolles. Lae château de Villemort
Le  château de Villemort est situé sur la route de Chassignolles à Cluis, par Fougerolles. Isolé au milieu de bois, sans village, ni hameau  alentour. Son histoire qui se déroule sur huit siècles, débute dans le relevé des fiefs de 1292 ; il appartenait alors à  la Maison de Crevant. Villemort a connu plusieurs propriétaires : Bertrand du Lys (Saint-Georges) ; Jacques Cœur, puis, au fil du temps, les familles d’Assy, de Menou du Mée, Delaporte de Montval et de Chabrillan qui en furent les possesseurs jusqu’à la Révolution. Marceline Darrigo a acquis ce lieu chargé d’histoire en 1967. Après l’avoir restauré, elle fouille ses huit siècles d’existence.
JD NR 36, 09/09/2018 p. 8

Guilly. Le Musée des Ponts et Chaussées trace sa route
  Créé en 2003, dans l’ancienne ferme modèle de La Chesnaye, voulue par Ferdinand de Lesseps, le Musée des Ponts et Chaussées grandit à son rythme. Une équipe de bénévoles passionnés s’occupe d’y entretenir et d’y restaurer les engins, véhicules
et autres matériels utilisés par les agents des Ponts et Chaussées, puis de l’Équipement, depuis trois siècles.
JD NR 36, 09/09/2018 p. 7

Méobecq. La riche histoire de l’église
Vestige très bien conservé de l’abbaye bénédictine de Méobecq, l’église Saint-Pierre permet d’évoquer les moines qui aménagèrent les premiers étangs de Brenne. L’historienne et auteure Christine Méry-Barnabé rappelle : « Je suis aussi ici pour parler
des peintures murales et de l’architecture », en décryptant des dessins et sculptures qui valent à eux seuls le déplacement.
JD NR 36, 09/09/2018 p. 10

Veuzain-sur-Loire. La gare de Veuves-Monteaux s’offre un lifting
Toute commune est riche d’une histoire façonnée par les générations précédentes. L’association Oxygène qui édite « La grenouille » essaie d’en garder trace et au sein de l’équipe, Françoise Berrué adore faire ce travail de recherche sur ce qui fut la vie de
Cour-Cheverny. Elle a pour cela une « mine » : l’ensemble des registres de délibérations des conseils municipaux depuis 1790, date de la création de la commune.
JD NR 41, T 09/09/2018 p. 7

Orléans, Les mille et une vies des tourelles

  Elles ont servi de douane, de commissariat, de salle d’attente… Les tourelles de Saint-Marceau ont une longue histoire qu’ignorent quantité d’Orléanais qui passent devant en tram ou à pied.  Les bâtiments sont classés monuments historiques depuis 1926.
RC Loiret, 09/09/2018 p. 7

Moutiers-en-Beauce. Des travaux en perspective au moulin
Le moulin de Moutiers-en-Beauce reste un monument incontournable dans le paysage beauceron. Malgré la rénovation totale entreprise en 2010, les travaux s’enchaînent. Depuis, le rouet a été refait. Les alluchons, pièces en bois qui servent d’engrenage,
également. C’est désormais aujourd’hui la queue qui doit être changée.
L'Echo, 10/09/2018 p. 16

Le Blanc (36). Des notes de musique en faveur du patrimoine
L’association des Amis de l’église Saint-Étienne organisera, dimanche, un concert dont la recette permettra de financer la restauration du mobilier de l'église. À défaut de bénéficier du récent Loto du patrimoine, la petite église brennouse peut compter sur la motivation d’une équipe de cent cinquante adhérents qui a initié, ces derniers temps, la mise en place de la vitrine où sont exposés des objets liturgiques. Le nouveau défi est beaucoup plus important et doit obligatoirement passer par un devis. « Nous attendons que la Drac se décide », résume René Desmaisons avant d’insister sur la qualité du concert de dimanche, organisé avec le concours du pianiste Philippe Argenty et de la violoncelliste Anna Mikulska.
NR Indre Ouest 11/09/2018, p. 14

Meung-sur-Loire. 11.300 visiteurs au château

Xavier Lelevé, propriétaire du château, et Marie de Rasse, médiatrice culturelle, docteur en histoire médiévale, dressent un premier bilan de la saison touristique au château, cet été. une fréquentation en hausse d e 1 0 %  par rapport 2017 avec 11.300 visiteurs, soit un gain de 12 % du chiffre d’affaires : « Nous constatons cette année un accroissement des visiteurs étrangers, jusqu’à vingt nationalités différentes. Il en va tout autrement pour le château de Beaugency  : « La baisse de fréquentation constatée depuis septembre 2017 perdure, c’est de mauvais augure pour l’avenir de l’édifice » déplore Xavier Lelevé, également propriétaire de cet édifice.
RC Orléans. 11/09/2018, p. 19

Briare. Mobilisez-vous pour le pont-canal !
Des courses et une balade commentée se déroulent lors des Journées du patrimoine. L’argent récolté servira à financer les travaux de l’ouvrage d’art briarois. Le coût du chantier de réhabilitation de l’ouvrage d’art s’élève à 6 millions d’euros. « Notre objectif est de récolter 150.000 euros à travers la campagne de mécénat », précise VNF Centre Bourgogne. La première partie des travaux est bientôt achevée. Les garde-corps et les lampadaires ont été rénovés. Le travail sur les quatre pilastres est en cours de finalisation. La deuxième tranche aura lieu d’octobre à février et concernera la réfection des trottoirs. Le chantier commencera une fois toutes les démarches administratives autorisées.
RC Loiret 11/09/2018, p. 18

Orléans. La maison de Jeanne d’Arc mal notée
La promesse de découvrir la maison de la bergère combattante à Orléans laisse beaucoup de visiteurs insatisfaits. " On s’attend à visiter la maison de Jeanne d’Arc et… on regarde en fait un film de 20 minutes". "Aucun intérêt", attaque un internaute. "Rien à visiter, il s’agit d’un simple diaporama un peu désuet sur la vie de Jeanne d'Arc" abonde un autre. Il y a aussi ceux qui pestent contre le prix d’entrée : 6 € le plein tarif, 3 € en tarif réduit.
RC Orléans. 11/09/2018, p. 8

(Loches) Un palais en bois sous le palais en pierre ?
Il vient de passer le contenu du seau au tamis. Et là, caché dans la couche de terre que l’archéologue Samuel Riou a ramassée en fouillant, apparaît… une pièce de monnaie. « Un potin gaulois », analyse le responsable du chantier de fouilles, Pierre Papin. Après avoir confirmé l’immensité (490 m2) de la grande salle du palais construit par le comte d’Anjou Foulques Nerra peu après l’an mil, les archéologues du Département creusent plus profond pour remonter plus loin dans le temps. On arrive là dans des périodes où on ne trouve plus forcément de construction en dur. « On ne voit plus que des marques de creusement et des traces de poutres de bois qui ont pourri dans le sol », explique Pierre Papin. Mais ces traces, moins immédiatement visibles, dessinent à nouveau un bâtiment de très grande ampleur, découvert sous les vestiges de la grande salle de Foulques Nerra.
+ ••• Du néolithique à l’empire romain
+ ••• La fin d’un cycle de fouilles autour de la grande salle
NR Indre et Loire, 12/09, p.21

(Orleans) La maison de Jeanne d’Arc mal notée par les touristes
C’est le cinquième résultat qui s’affiche à l’écran quand on tape « la maison de Jeanne d’Arc » sur le moteur de recherche Google : la page TripAdvisor,  célèbre site où les visiteurs donnent notamment leur avis sur les monuments qu’ils ont visités, consacrée à l’établissement orléanais. La maison n’est qu’une étape d’un parcours. Et les avis sont pour le moins tranchés : sur les 188 donnés,  la visite est notée 2,5 sur 5. Avec, dans le détail,36 % de « moyen », 28 % de « médiocre » (soit plus que les remarques « très bon » et « excellent »), et 13 % d’« horrible ». En comparaison, pour le musée des
Beaux Arts, 78 % des notes sont « très bonnes » ou « excellentes ». Les visiteurs déplorent le manque de scénographie.(intégral)
Le Berry, 12/09

(Moulins sur Yèvre) La pietà remise en place

En l’église Marie-Madeleine, la pietà (représentation de la Vierge Marie en déploration sur le corps supplicié de son fils Jésus descendu de la croix et qu’elle tient sur ses genoux) a retrouvé sa place la semaine dernière. Le premier adjoint, Fabien Chaussé, poursuit le souhait du maire, Jean-Paul Berger, président de l’association Les Amis de l’église romane de Moulins sur Yèvre. La statue a été restaurée par Delphine Bienvenut de Charentilly, proche de Tours. Marcel Malleron, bénévole et ancien menuisier, « qui a fait un travail d’exception », est venu donner des conseils et créer le socle pour poser cette statue. Les travaux de peinture seront effectués par les agents de la commune. (intégral)
Le Berry, 12/09

(Oizon) « Un château au caractère intime »

Les nouveaux propriétaires du château de la Verrerie ont posé leurs valises cet été à Oizon et ont déjà fait quelques transformations. Ainsi, depuis le 1er juillet, la demeure ne propose plus de chambres d’hôtes. « On a voulu privilégier l’ouverture au public par la visite du château, des mariages ou des concerts », explique François d’Esneval, qui pense atteindre un total de 2.500 visiteurs environ sur  la saison. « Les Rencontres musicales (organisées par les anciens propriétaires Béraud et Dorothée de Vogüé) ont un attrait particulier, poursuit il, car l’association des Amis de la Verrerie a eu la bonne idée de programmer les récitals au printemps et à l’automne, lorsque le public n’a pas l’offre considérable de manifestations musicales des mois de juillet et d’août. » Depuis cet été, le château de la Verrerie est ouvert à la visite dès 11 heures.
Le Berry, 12/09, p.21

(Chauffours) « Le résultat est vraiment superbe »
Décidée par le Conseil municipal en 2016, et après une année de travaux, la restauration de l’église de Chauffours est enfin terminée. « Ces travaux menés par des artisans maçons, menuisiers, électricien, peintre et vitrailliste et des bénévoles passionnés  ont permis de redonner à l’église Saint Pierre et Saint Paul tout son éclat, indique le maire, Thierry Desenne. L’église présente la particularité d’avoir deux nefs d’époques différentes (roman et renaissance). Les nouveaux vitraux laissent entrer toute la lumière. » L'Echo, 12/09, p.15

(Vendôme) Blanc froid et chaud sur l’abbaye de La Trinité
A partir de ce vendredi soir, le chevet de La Trinité, la partie latérale donnant sur la rue de l’abbaye, la façade principale et le clocher roman de l’abbatiale bénéficieront d’un éclairage blanc froid et chaud destiné à mettre en valeur les détails architecturaux du monument. « C’est là la troisième phase de la mise en lumière des sites du centre-ville », souligne Christian Loiseau, adjoint. « En 2016, c’était notamment la Porte d’Eau et le Loir, l’an passé la chapelle Saint-Jacques, le parc Ronsard, la tour Saint-Martin et cette année, La Trinité. Une troisième phase qui comprend également le Bâtiment  Régence qui ne sera éclairé qu’à la fin des travaux du Quartier Rochambeau. Quant à la cour du cloître, une réflexion est en cours… Au total, un  investissement de 1,9M€ TTC contre les 2,2 M€ TTC budgétisés au départ. » Un éclairage assuré par des leds moins énergivores.
NR Loir et CherS, 12/09, p.21

Loto du patrimoine : la seigneurie d’Alleray à Choue…
Alain Peral, délégué de secteur pour la Fondation du patrimoine, confie. « J’ai eu un vrai coup de coeur pour ce domaine remarquable qu’est la seigneurie d’Alleray à Choue et j’ai proposé aux propriétaires de déposer un dossier ». A aucun moment, Audrey et Thomas de Lussac n’ont imaginé obtenir un label par la Fondation et devenir ainsi un des quatre sites sélectionnés pour le Loir-et-Cher parmi les 200 demandes déposées. Devenus également éligibles par la Mission Stéphane Bern qui espère récolter 15 à 20 M€ pour financer en partie les projets nationaux de rénovation sélectionnés en organisant un jeu de loto ce vendredi 14 septembre et de jeux de grattage mis à disposition depuis quelques jours. C’est avec beaucoup d’enthousiasme et d’espoir que le couple envisage la continuité de la restauration qu’ils ont entrepris depuis dix ans, même s’ils assurent « le chèque peut être dérisoire, mais nous sommes heureux d’avoir été sélectionnés obtenant ainsi une reconnaissance de notre patrimoine et du travail fourni pour le sauvegarder ».
+ … et le clocher de La Ville-aux-Clercs
NR Loir et CherS, 12/09, p.21

(Chinon) La sous-préfecture lève le voile sur ses combles
Il faut regarder plus d’une décennie en arrière, au delà de l’année 2007, pour voir une telle occasion se présenter. Ce samedi, dans le cadre des Journées du patrimoine, la sous-préfecture ouvrira de nouveau ses portes au public. Au programme : la visite des combles, ancien couvent de l’Ordre des Augustins. Accessibles par une porte qui ressemble à aucune autre à l’étage de l’établissement, ce dernier est le théâtre d’un entremêlement d’époques. Fondé en 1334, agrandi au XVe siècle et remanié au XVIIe siècle, il fait remonter à la surface des éléments, mémoire de ces époques révolues. Aux murs de la chapelle – la pièce maîtresse située juste au dessus des appartements du sous-préfet –, graffitis et symboles aiguillent la curiosité. « On voit des marques plus techniques, pour que l’enduit accroche bien la pierre, souligne Claire Portier, chargée de mission Patrimoine à la Ville de Chinon. Les petits marteaux que l’on peut voir ont permis de calibrer les ardoises que l’on trouve sur le toit. »
NR Indre et LoireW, 12/09, p.16

(Talcy) Le label Maison des illustres en mémoire de Cassandre et Diane Salviati
Dimanche matin, au château de Talcy, une plaque portant le label « Maison des Illustres » a été dévoilée en l’honneur de Cassandre Salviati, (1580-1601), inspiratrice de poèmes de Pierre de Ronsard. Elle était également parente de Catherine de Médicis et Diane Salviati (1552-1574), la nièce de Cassandre Salviati, aimée du poète Agrippa d’Aubigné, évoque ce rapprochement avec Ronsard dans l’une de ses lettres. Le label « Maison des Illustres », créé en 2011 par le ministère de la Culture valorise les lieux conservant la mémoire d’hommes et de femmes qui les ont habités et se sont illustrés dans l’histoire politique et culturelle de la France. (intégral)
RC Orleans, 13/09 + NR41, p.14

(Bourges) Vers un futur bar-resto style Art déco
Face à la Maison de la Forestine, ravagée par un incendie il y a trois ans et demi et toujours cachée derrière son échafaudage, un autre bâtiment emblématique du coeur de ville bat au ralenti depuis plus longtemps encore. Dans l’immeuble Art déco à l’angle des rues Jacques Coeur et du Commerce, seul le rez de chaussée est occupé par l’enseigne de prêt à porter Burton. L’étage, lui, sonne creux. Et si la partie supérieure du vieil immeuble de béton recouvert de marbre et de verre entrevoyait le bout du tunnel commercial ? Trois ans après la fermeture du restaurant asiatique le Mandarin, un projet de bar-restaurant pourrait prendre le relais. Mais pas n’importe lequel. Cet établissement cherche à tirer profit de son architecture atypique pour proposer un rooftop. Derrière l’anglicisme se cache un concept inédit à Bourges, ville où les terrasses se dressent habituellement sur les pavés. Ici, le projet prendrait de la hauteur, avec la création d’un toit terrasse permettant aux clients de profiter à la fois d’un verre et de la vue.
Le Berry, 13/09, p.10

Week-end important pour le château de Villesavin

Ce sera un week-end très important pour le château de Villesavin. Ces Journées européennes du patrimoine (JEP) 2018, organisées samedi 15 et dimanche 16 septembre, seront l’occasion pour les propriétaires des lieux d’ouvrir au public, et pour la première fois, la chambre du chapelain, située au-dessus de la chapelle. « Ça nous fait de la peine d’avoir un si beau lieu et de ne pas pouvoir le montrer aux visiteurs » affirme Véronique de Sparre, propriétaire du château. La fameuse pièce, située au sommet d’un étroit escalier fermé par une porte à barreaux de fer, conserve très bien des caissons de bois au plafond datant de 1620. « Il reste encore un bon coup de balai à passer. » Le parquet est en effet jonché de poussière, de morceaux de bois et de moulures, mais « tout sera près pour les JEP. » Pour les travaux du colombier, estimés à 70.000 €, les propriétaires ont d’abord sollicité des dons. De plus, sélectionné parmi les 269 sites retenus par la mission Stéphane Bern de sauvegarde du patrimoine, le colombier devrait bénéficier d’une part des recettes des jeux à gratter particuliers, ainsi que du tirage spécial du loto de ce vendredi 14. Si l’expérience est renouvelée en 2019, « nous déposerons un dossier pour les lucarnes » promet Véronique de Sparre.
NR Loir et Cher, 13/09, p.3

(Vendôme) Les fresques comme on ne les voit jamais
C’est grâce aux relevés particulièrement minutieux de Suzanne Trocmé que les détails de plusieurs fresques murales du Vendômois sont répertoriés. Un long travail réalisé par cette femme discrète, membre de la Société archéologique du Vendômois disparue en 1971 que la société savante sort de ses réserves pour une exposition insolite qui marque aussi son déménagement du Quartier Rochambeau pour installer ses archives et son siège à l’Hôtel du Saillant. « C’est grâce à cette enseignante de dessin, d’abord au collège de jeunes filles, puis au lycée Ronsard, une Havraise qui arrive à Vendôme en 1917, que l’on dispose d’une documentation précieuse sur les fresques vendômoises. Un témoignage graphique remarquable », soulignent de concert Bernard Diry, président et Laurette Voinot, bibliothécaire retraitée en charge des archives.
NR Loir et Cher, 13/09, p.19

(Loches) Restauration d’urgence dans la collégiale Saint-Ours
Armée d’un scalpel, Sabine de Freitas délaisse quelques instants la fresque qu’elle est en train de sauver. Elle pénètre plus avant dans la collégiale Saint-Ours et rejoint le transept nord, où travaille le maître verrier Jérôme Robert. A la demande de l’architecte Hansen Carsten, qui supervise les travaux de restauration en cours dans l’édifice, elle entame une recherche sur le mur du trans ep t d a tan t du XIe siècle. Dans une poignée d’endroits très ciblés, elle enlève, sur quelques centimètres carrés, l’enduit du XIXe siècle qui le recouvre. Elle s’applique notamment autour d’une ancienne baie murée. Au bout de quelques minutes, elle fait une découverte : sous nos yeux, apparaissent des traces de pigments, verts, puis rouges. Le signe que, sous le plâtre mêlé de chaux (1), se cachent des fresques anciennes. Pour le moment, avec sa collègue Corinne Tual (2), elle doit avant tout se concentrer sur la sauvegarde des fresques du XIIe siècle qui recouvrent deux arcs surplombant le bas-côté sud de la collégiale. Ou plutôt ce qu’il en reste.
(1) Quelques instants auparavant, en recherchant des traces de fresque, Sabine de Freitas a fait une autre découverte, presque aussi émouvante : là, sous l’enduit du XIXe siècle, celui qui l’a déposé a laissé son nom, inscrit à la mine de plomb : « Henri Plot, 1881 ».
(2) Toutes deux dirigent le conservatoire Muro dell’Arte à Véretz.
NR Indre et LoireE, 13/09, p.20

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr


Dernière édition par valerie.maillochon le Lun 17 Sep - 14:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9996
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (10 - 16 spetembre 2018)   Jeu 13 Sep - 9:52

La nouvelle peau chocolat du musée de Cluny

Réalisé avec brio en plein cœur du Quartier Latin par l’architecte Bernard Desmoulin, le nouveau pavillon d’accueil du musée du Moyen Age tient à la fois de la maison de poupée et du château fort. Derrière sa nouvelle carapace de fonte, un voyage de plus de 2 000 ans à travers l’histoire de l’architecture... L’architecte donnera une conférence jeudi 13 septembre, au Pavillon de l’Arsenal.
Lire la suite : https://www.telerama.fr/scenes/la-nouvelle-peau-chocolat-du-musee-de-cluny,n5797421.php

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9996
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (10 - 16 spetembre 2018)   Jeu 13 Sep - 9:56

Les musées parisiens ont fait le plein de visiteurs cet été

Avec un tourisme de nouveau en hausse, de belles têtes d’affiche et des températures caniculaires, les musées parisiens ont battu des records de visites.
Lire la suite : https://www.lejournaldesarts.fr/patrimoine/les-musees-parisiens-ont-fait-le-plein-de-visiteurs-cet-ete-139221

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9996
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (10 - 16 spetembre 2018)   Jeu 13 Sep - 9:58

Musée de la Résistance : immersion dans l'inventaire des œuvres

L'équipe de conservation du musée de la Résistance s'attelle à référencer objets et documents datant de la Seconde guerre mondiale. Leur travail sera mis en avant lors des Journées du patrimoine, les 15 et 16 septembre à Cahors.

Toute la collection a dû être déplacée en décembre 2017. Le musée de la Résistance à Cahors rasé sur la place Bessières, c'est un nouvel espace de 300 m² qui verra le jour à l'horizon 2020, au dernier étage du futur cinéma multiplex.
Lire la suite : https://www.ladepeche.fr/article/2018/09/11/2866489-musee-de-la-resistance-immersion-dans-l-inventaire-des-oeuvres.html

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9996
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (10 - 16 spetembre 2018)   Jeu 13 Sep - 10:00

Un nouveau musée vient d'ouvrir... chez vous, sur votre ordinateur

Le premier musée 3D de France vient d'être mis en ligne par Aliénor.org, qui fédère les musées de la région. 156 oeuvres ou sites sont présentés en version numérisée, pour une découverte inédite.
Lire la suite : https://www.centre-presse.fr/article-625416-un-nouveau-musee-vient-d-ouvrir-chez-vous-sur-votre-ordinateur.html

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9996
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (10 - 16 spetembre 2018)   Jeu 13 Sep - 10:08

Incendie du Musée de Rio : « Le fruit d’une négligence absolue »

Fils électriques à nu, plafonds qui suintent… Depuis plusieurs années, la culture et la science pâtissent de sévères coupes budgétaires. Des pièces très précieuses sont perdues.
Lire la suite : https://www.lemonde.fr/ameriques/article/2018/09/04/indignation-apres-l-incendie-du-musee-de-rio_5349901_3222.html

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9996
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (10 - 16 spetembre 2018)   Jeu 13 Sep - 10:12

Cinq Toulousains ont pu dormir au musée !

Gagnants d’un jeu, cinq amis ont vécu l’expérience unique de passer la nuit dans le Muséum d’histoire naturelle.
Lire la suite : http://www.leparisien.fr/culture-loisirs/cinq-toulousains-ont-pu-dormir-au-musee-10-09-2018-7882824.php

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9996
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: Revue de presse (10 - 16 spetembre 2018)   Lun 17 Sep - 14:26

Nouvelle-Aquitaine : le musée 3D s’expose à domicile

Les œuvres de quarante musées de Nouvelle-Aquitaine ont été numérisées en 3D. Un musée virtuel permet de les découvrir sur Internet.

156 œuvres, 32 salles et quatre parcours à la carte, le tout accessible depuis chez soi ou un smartphone : Alienor.org vient d’inaugurer un musée virtuel 3D sur Internet.
Lire la suite : http://www.leparisien.fr/culture-loisirs/nouvelle-aquitaine-le-musee-3d-s-expose-a-domicile-16-09-2018-7890327.php

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9996
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (10 - 16 spetembre 2018)   Lun 17 Sep - 14:27

Orange : le musée se prépare à acquérir de nouvelles œuvres

La construction du nouveau musée d’art et d’histoire de la ville d’Orange devrait débuter dans quelques années. Mais afin de préparer au mieux leur déménagement, l’équipe de l’actuel musée sont d’ores et déjà en train de planifier quelles œuvres vont être installées dans les différentes salles.
Lire la suite : https://www.ledauphine.com/vaucluse/2018/09/17/orange-le-musee-se-prepare-a-acquerir-de-nouvelles-oeuvres

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9996
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (10 - 16 spetembre 2018)   Lun 17 Sep - 14:28

Le Musée national de Rio n’est pas un modèle dépassé

C’est avec sidération que nous avons regardé les images du Musée national de Rio en flammes, puis celles des murs calcinés du palais où avait disparu la quasi-totalité de la plus grande collection d’histoire naturelle de l’Amérique du Sud. Eduardo Viveiros de Vastro, anthropologue mondialement connu dont la carrière s’est entièrement déroulée dans le Musée ­national, a décrit ces ruines comme un « Ground Zero » dans lequel se réfléchissent les autres désastres qui affectent la nation brésilienne.
Lire la suite : https://www.lemonde.fr/idees/article/2018/09/15/le-musee-national-de-rio-n-est-pas-un-modele-depasse_5355618_3232.html

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9996
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (10 - 16 spetembre 2018)   Lun 17 Sep - 14:31

Yvelines. Les Amis du musée Lambinet de Versailles offrent un tableau de Lacombe

Depuis plus de 40 ans, l’Association des Amis du musée Lambinet de Versailles (Yvelines) participe étroitement au rayonnement du musée de la ville, situé dans un hôtel particulier construit au XVIIIe siècle.
Lire la suite : https://actu.fr/ile-de-france/versailles_78646/yvelines-amis-musee-lambinet-versailles-offrent-tableau-lacombe_18526717.html

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9996
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (10 - 16 spetembre 2018)   Lun 17 Sep - 14:34

Patrimoine en danger

La chapelle de l’Hôtel-Dieu de Château-Thierry
Lire l'article : https://www.latribunedelart.com/la-chapelle-de-l-hotel-dieu-de-chateau-thierry-7410

La Grande Chaumière en danger
Lire l'article : https://www.latribunedelart.com/la-grande-chaumiere-en-danger

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9996
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (10 - 16 spetembre 2018)   Lun 17 Sep - 14:36

Journées européennes du Patrimoine : la grande hypocrisie

À partir de demain ont lieu comme chaque année les Journées du Patrimoine. Et même si cet événement est intéressant grâce aux monuments rarement ouverts que l’on peut visiter exceptionnellement (voir aussi notre brève à ce sujet), il faut une nouvelle fois signaler l’extraordinaire tartuferie de nos gouvernants, qui célèbrent un week-end ce qu’ils laissent détruire tout le reste de l’année.
Lire l'article : https://www.latribunedelart.com/journees-europeennes-du-patrimoine-la-grande-hypocrisie

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9996
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (10 - 16 spetembre 2018)   Lun 17 Sep - 14:38

Enrichissement des musées

Un tableau d’Alfred-Henri Bramtot acquis par Richmond
Lire l'article : https://www.latribunedelart.com/un-tableau-d-alfred-henri-bramtot-acquis-par-richmond

Le Kimbell Art Museum achète un Bonnard
Lire l'article : https://www.latribunedelart.com/the-kimbell-art-museum-achete-un-bonnard

Un tableau de Garneray pour le Musée des Beaux-Arts de Brest
Lire l'article : https://www.latribunedelart.com/un-tableau-de-garneray-pour-le-musee-des-beaux-arts-de-brest

Une aquarelle de Camille Rogier pour le Musée Victor Hugo

Lire l'article : https://www.latribunedelart.com/une-aquarelle-de-camille-rogier-pour-le-musee-victor-hugo

Acquisitions récentes du Musée Lambinet
Lire l'article : https://www.latribunedelart.com/acquisitions-recentes-du-musee-lambinet

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr


Dernière édition par valerie.maillochon le Lun 17 Sep - 14:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9996
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (10 - 16 spetembre 2018)   Lun 17 Sep - 14:40

Vaux le Vicomte lance une souscription

10/9/18 - Souscription - Vaux le Vicomte - Après l’arrestation de Fouquet en 1661, les commandes artistiques pour le château de Vaux le Vicomte s’interrompirent. Charles Le Brun avait à peine commencé à travailler au décor de la coupole, surface de 400 mètres carrés, à dix-huit mètres de hauteur, envisageant pour la peinture centrale et les sculptures alentour tout un programme iconographique sur le thème du Palais du Soleil. Ses dessins préparatoires, conservés au Louvre notamment, témoignent de son projet.
Lire la suite : https://www.latribunedelart.com/vaux-le-vicomte-lance-une-souscription

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9996
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (10 - 16 spetembre 2018)   Lun 17 Sep - 14:44

Une partie du site de la Corderie inscrite aux monuments historiques

La ministre de la Culture a annoncé l’inscription aux monuments historiques, suite à un vote à l’unanimité de la commission nationale du patrimoine et de l’architecture, d’une partie de la Corderie dans lequel des vestiges avaient été mis à jour en 2017.
Lire la suite : https://www.lejournaldesarts.fr/patrimoine/une-partie-du-site-de-la-corderie-inscrite-aux-monuments-historiques-139356

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9996
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (10 - 16 spetembre 2018)   Lun 17 Sep - 14:45

L’Argentine rend ses musées payants

Dans un contexte économique difficile, le président argentin Mauricio Macri a annoncé en début de mois plusieurs mesures d’économie, dont une qui met fin à la gratuité d’accès aux établissements culturels nationaux.
Lire : https://www.lejournaldesarts.fr/patrimoine/largentine-rend-ses-musees-payants-139353

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9996
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (10 - 16 spetembre 2018)   Lun 17 Sep - 14:47

Les Journées européennes du patrimoine 2018 à l’heure de Stéphane Bern

Les traditionnelles Journées du patrimoine sont marquées cette année par les initiatives organisées par l’animateur télé.

Les Journées européennes du patrimoine (JEP) constituent un temps fort du mois de septembre et un rendez-vous particulièrement apprécié des Français.
Lire la suite : https://www.lejournaldesarts.fr/patrimoine/les-journees-europeennes-du-patrimoine-2018-lheure-de-stephane-bern-139339

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9996
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (10 - 16 spetembre 2018)   Lun 17 Sep - 14:48

Découverte du plus vieux dessin au monde

Une équipe scientifique internationale, notamment composée de chercheurs du CNRS et des universités de Bordeaux et Toulouse, a publié mercredi ses résultats concernant la découverte d’un dessin vieux de 73 000 ans.
Lire la suite : https://www.lejournaldesarts.fr/patrimoine/decouverte-du-plus-vieux-dessin-au-monde-139311

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9996
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (10 - 16 spetembre 2018)   Lun 17 Sep - 14:49

Ce que la nation fait à l’art

Du coup, la question mérite d’être posée : qu’en est-il aujourd’hui du rapport des nations aux arts et, plus au fond encore, des arts aux nations ?
Lire la suite : https://www.lejournaldesarts.fr/opinion/ce-que-la-nation-fait-lart-139188

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9996
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (10 - 16 spetembre 2018)   Lun 17 Sep - 14:50

Le directeur du V&A Museum suggère de taxer les touristes

Tristram Hunt propose d’introduire une taxe hôtelière afin de financer la culture et compenser la gratuité d’entrée dans les musées.
Lire la suite : https://www.lejournaldesarts.fr/patrimoine/le-directeur-du-va-museum-suggere-de-taxer-les-touristes-139278

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9996
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (10 - 16 spetembre 2018)   Lun 17 Sep - 14:51

Les musées français mettent enfin le postcolonialisme à leur ordre du jour

Portés par un nombre croissant d’études universitaires, de plus en plus de musées concernés commencent à modifier la présentation de leurs collections d’œuvres d’art acquises ou produites dans le contexte colonial.
Lire la suite : https://www.lejournaldesarts.fr/actualites/les-musees-francais-mettent-enfin-le-postcolonialisme-leur-ordre-du-jour-139194

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9996
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (10 - 16 spetembre 2018)   Lun 17 Sep - 14:54

Restitution de quatre œuvres de la collection Gurlitt

Quatre dessins ayant appartenu à Renate Gurlitt (décédée en 2012), la sœur de Cornelius Gurlitt, ont été rendus à leurs propriétaires légitimes, comme l’ont confirmé les autorités allemandes.
Lire la suite : https://www.lejournaldesarts.fr/actualites/restitution-de-quatre-oeuvres-de-la-collection-gurlitt-139301

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Revue de presse (10 - 16 spetembre 2018)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Revue de presse (10 - 16 spetembre 2018)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le forum de l'APSMRC :: Actualités :: Revue de la presse et du net-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: