Bienvenue sur le forum de l'APSMRC

Bienvenue sur le forum de l'APSMRC

Venez échanger idées et informations sur cette plateforme dédiée aux professionnels du patrimoine.
Ce forum fonctionne en synergie avec le site internet de l'APSMRC :
www.musees.regioncentre.fr
 
AccueilAccueil    CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
CalendrierCalendrier
Nos partenaires


Derniers sujets

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Revue de presse (21 - 27 mai 2018)

Aller en bas 
AuteurMessage
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9996
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (21 - 27 mai 2018)   Jeu 24 Mai - 9:20

Musées région Centre-Val de Loire

Source : latribunedelart.com


Réouverture des salles XVIIIe siècle du Musée des Beaux-Arts d’Orléans


Réouverture de salles - Orléans, Musée des Beaux-Arts - Après le deuxième étage  et la salle des grands formats (voir la brève du 17/1/18), le Musée des Beaux-Arts d’Orléans poursuit son réaménagement avec le premier étage et un parcours qui commence à la fin du XVIIe siècle et se termine avec le néoclassicisme, auquel s’ajoute un cabinet des dessins où les œuvres seront accrochées par roulement.
Lire la suite : https://latribunedelart.com/reouverture-des-salles-xviiie-siecle-du-musee-des-beaux-arts-d-orleans

Source: Panorama de presse de la DRAC Centre-Val de Loire

(Bourges) Un hommage aux jeunes résistants

Instaurée en 2013, la journée nationale de la Résistance sera commémorée ce dimanche. À cette occasion, les amis du musée de la Résistance et de la déportation du Cher organiseront plusieurs animations la veille. Une visite guidée, un stand de vente de livres, des échanges avec des amis du musée de la Résistance, une conférence en fin d’après midi… rythmeront la journée de samedi. Le tout porté et proposé par l’association, fondée par Maurice Renaudat et Pierre Jacquet et désormais présidée par Jean-Claude Sandrier, qui organise cet événement. Ces animations auront comme objectif de faire découvrir le musée aux familles et particulièrement aux jeunes et par conséquent d’honorer la mémoire des résistants.
Le Berry, 22/05, p.5

(Bourges) Nouvelle scénographie chez Estève
Monique Prudhomme-Estève est là pour nous faire faire le tour du musée Estève qui dispose d’une nouvelle scénographie. Elle a été réalisée après l’exposition de trois mois cet hiver organisée pour les trente ans de cet établissement dédié aux oeuvres de son mari, feu le peintre Maurice Estève qui s’est éteint en 2001. Une donation de  125 oeuvres a permis, au fil des années et de différentes expositions, de montrer tout le talent de l’artiste. Mais un musée se doit aussi d’évoluer, de remettre en scène pour rafraîchir la mémoire et permettre de redécouvrir une oeuvre ainsi mieux mise en valeur. Les médiateurs du musée, Hélène Mathiau, Daniel  Lacroix, Jean-François Planson et Mélanie Riffault, ont phosphoré pour trouver une nouvelle présentation. Des lieux, de l’homme et de ses oeuvres. « Ce sont eux qui ont eu l’idée d’une présentation thématique en faisant le choix de mettre moins de tableaux. Une dizaine a été mise à la réserve pour mieux mettre en valeur ceux qui restent », indique la veuve de l’artiste. Cette nouvelle scénographie cherche à rendre le travail de l’artiste plus vivant et met en avant une démarche plus didactique. Car le musée accueille beaucoup d’enfants et de grands enfants.
Le Berry, 22/05, p.5

(Sainte Montaine) Un relais lecture autour de Marie-Claire
Pour le nouvel animateur du musée Marguerite Audoux, Benjamin Chausseron, l’objectif est clair : « Il faut faire parler du musée avant la grosse saison touristique de juillet et  d’août. » Pour attirer les visiteurs, le musée proposera ainsi durant tout le mois de juin une série d’animations qui visent à faire connaître le musée, et surtout l’écrivaine qu’il met en lumière, Marguerite Audoux. Une femme au parcours atypique qui a reçu en 1910 le prix Fémina, un prestigieux prix littéraire, pour son roman Marie-Claire. Un roman souvent peu connu du grand public, qui sera partagé durant tout ce mois de juin dans les bibliothèques de la communauté de communes Sauldre et Sologne. « Un extrait de Marie-Claire sera lu à voix haute et en public, dans une bibliothèque, indique t il, puis l’extrait suivant sera lu dans une autre bibliothèque du territoire et ainsi de suite… créant ainsi un relais », le relais Marie-Claire. Ce dernier commencera par la bibliothèque de Méry ès Bois (samedi 2 juin à 10 h 30)...
Le Berry, 22/05, p.14

(Pithiviers) Les collections du musée à Bellecour ?
Philippe Nolland, maire de Pithiviers, a profité de l’assemblée générale de l’association des Amis du musée pour faire une annonce. Il souhaite installer les collections de l’espace culturel au château de Bellecour ! Cela permettrait de faire d’une pierre deux coups :  réhabiliter le château de Bellecour, « sur lequel il est temps d’intervenir » précise l’édile, et rendre accessibles au public ces fameuses collections. À l’abri des regards, quatre mille pièces de collection, parfois uniques, dorment  en effet dans le musée pithivérien, mis en sommeil depuis déjà dix sept ans ! Le projet est séduisant. Mais il est loin d’être réalisé. « C’est un dossier complexe, qui inclut de nombreuses demandes de subventions », reconnaît Philippe Nolland. Une première estimation situe le budget entre 3 et 5 millions d’euros, avec des moyens financiers divers : prêts à taux zéro, subventions, et pourquoi pas le mécénat. L’exposition des collections avait déjà fortement intéressé les Musées nationaux, lorsque Matthieu Dussauge, le  dernier conservateur pithivérien, avait réalisé l’inventaire global et proposé de présenter une « Maison des voyages des 4 continents ». Un catalogue recensant les plus belles oeuvres d’ethnographie conservées (hors France métropolitaine) avait d’ailleurs été publié juste avant son départ du Nord Loiret, en 2007.
RC Loiret, 29/05, p.13

(Bazoches les Gallerandes) La collection Dufour divise

La Communauté de communes de la Plaine du Nord Loiret a organisé une réunion sur la collection Dufour dans une partie du bâtiment ex MGMN. La collection est en cours de déménagement. Les bras manquent pour faire avancer le chantier. Des conteneurs a remplir attendent de la main d’oeuvre à Tivernon. À Bazoches, la quarantaine de personnes présentes a pu voir l’aménagement d’une plateforme en hauteur permettant d’augmenter la surface de stockage du matériel. Une autre partie des locaux est déjà investie par du matériel agricole. Sachant que la collection était auparavant entreposée dans un espace de 2000 m2 à Tivernon et qu'à Bazoches 1.000 m2 serviront au stockage. « L' espace restant sera dédié à des ateliers relais accueil de petites entreprises, artisans ou commerçants, mais pas pour des expositions », explique Martial Bourgeois, président de l’intercommunalité. La collection ne fait pas l’unanimité. D’un côté, les passionnés, des administrés, des élus, des associations qui veulent préserver ce patrimoine à la fois témoin mais aussi relais pour l’agriculture de demain. De l’autre quelques élus, des administrés partagés au regard du coût de l’opération, de l’état de certains matériels, qui souhaiteraient voir amorcer l’esquisse de création d’une piscine pour les élèves du territoire.
RC Loiret, 29/05, p.13

(Mehun sur Yèvre) Cette horloge est une pièce de maîtrise

Samedi, en présence du sous préfet de Vierzon, Patrick Vautier, de David Burnet, PDG de Pillivuyt et du maire de Mehun sur Yèvre, Jean-Louis Salak, a eu lieu l’inauguration de l’exposition 200 ans de porcelaine Pillivuyt en Berry, incluant la présentation de la donation Renaud Massicard, une horloge, oeuvre de maîtrise Pillivuyt, fondatrice de la manufacture Renaud. L’horloge est une oeuvre de Edme Renaud. C’était un tourneur aux qualités remarquable. Il pratiquait le tournage des pâtes semi dures sur un tour horizontal. Il a créé l’objet, une pièce de maîtrise, sur son temps extérieur de travail, mais au sein de la fabrique Pillivuyt. L’horloge est abritée sous un dôme, soutenu par une colonnade en 1872. En offrant au musée de la ville de Mehun cette oeuvre, l’héritière, Colette Massicard, et sa famille, ont souhaité honorer ce grandpère exceptionnel, et l’une de ces petites fabriques créées à l’ombre des grandes.
Le Berry, 29/05, p.12

(La Châtre) Culture castraise en mouvement
L'équipe du Musée George-Sand, Vanessa Weinling, Brigitte Massonneau et Sandra Pinto, ont organisé une fête des voisins, samedi, sur la terrasse du musée, joliment décorée, où des mets inspirés des recettes de George-Sand étaient offerts aux participants. Cette fête des voisins était aussi l’occasion de présenter la saison culturelle à venir, en présence du maire, Patrick Judalet, et de Patricia Vilches Pardo, adjointe au maire en charge de la culture. Vanessa Weinling, directrice du service culturel et du musée, a  ainsi annoncé les animations prévues tout au long de l’année, dont de nombreuses nouveautés. « Malgré la fermeture temporaire du musée et du château d’Ars, la culture reste en mouvement dans la ville, s’est exprimé Patrick Judalet. Elle demeure ouverte à tous, pour tous les âges, tous les goûts et toutes les envies. »
+ ••• Cécile Reims a inspiré les collégiens et les lycéens - Du 2 au 24 juin, au château d'Ars
NR Indre, 29/05, p.17

Valençay. Bientôt un musée de la Résistance ?

Centre d’histoire et de mémoire de la Résistance et de la Déportation dans l’Indre. « Un projet qui nous tient à coeur depuis de nombreuses années », indique Georges Lasserre. Plusieurs rencontres fructueuses ont eu lieu avec Serge Descout, président du conseil départemental ; Stéphane Chalumeau, directeur du service culturel et Gil Avérous, maire de Châteauroux. Une exposition de préfiguration, sur la libération de Châteauroux et de l’Indre en 1944, est programmée, du 23 août au 13 septembre, dans le hall de l’hôtel de ville, puis à la médiathèque et salle Raymonde-Vincent, à Châteauroux.
NR Indre 31/05/2018, p. 25

Blois. A la rencontre du diable enchanteur
Samedi 1er juin, Jean-Eugène Robert-Houdin illuminera la Maison de la magie à sa façon, comme un diable enchanteur. Les 1er et 2 juin, le parvis de cette maison magique va accueillir un spectacle de projection lumineuse extérieure, une création unique et exceptionnelle pour son anniversaire. Car c’est le 1er juin 1998 que la Maison de la magie ouvrait ses portes au public.
NR Loir-et-Cher Nord 30/05/2018, p. 10

Saint-Dyé-sur-Loire. Le Musée d’autrefois inauguré
Près de cent personnes étaient réunies samedi, non loin de la salle des fêtes, pour l’inauguration du « Musée d’autrefois ». Les objets du quotidien, outils, vêtements, documents y sont joliment exposés. Une salle de classe avec les blouses noires évocatrices du « Grand Meaulnes », les grandes planches colorées révélant l’appareil respiratoire de l’écrevisse ou les métamorphoses du criquet. Sur un bureau d’écolier, le cahier du jour, 20 mai 1896, et sa dictée « Respecter le bien d’autrui » à la belle écriture violette. Plus loin, une cuisine est reconstituée, on y retrouve plats à fraise, baratte à main et cafetières en émail...
NR Loir-et-Cher Nord 30/05/2018, p. 15


Romorantin. Les collégiens découvrent leur travail
La vingtaine d’élèves de la classe 5e F du collège Léonard-de-Vinci est revenue à la Fabrique Normant après leur première visite destinée à étudier les céramiques de la collection Pasquier. Les élèves devaient, en s’inspirant des animaux représentés, sur les objets exposés qu’ils soient moulés dans la terre cuite ou peints sur émail, imaginer des scènes fantastiques et les décrire sur des tablettes. Ces tablettes ont été ensuite présentées devant les vitrines où sont installées ces représentations animales.
NR Loir-et-Cher Nord 30/05/2018, p. 22

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr


Dernière édition par valerie.maillochon le Ven 1 Juin - 11:12, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9996
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (21 - 27 mai 2018)   Jeu 24 Mai - 9:21

Archéologie région Centre-Val de Loire

Source: Panorama de presse de la DRAC Centre-Val de Loire

(Meung-sur-Loire) Conférence : l’archéologie dans le Loiret

Jean-Michel Morin, responsable du Service départemental d’archéologie préventive (SAP 45) animera une conférence, vendredi soir, au théâtre La Fabrique. Le thème : « Archéologie dans le Loiret, 10 ans d’actions du service départemental d’archéologie préventive ». Le département dispose, en effet, d’un patrimoine historique et archéologique visible ou enfoui très important. L’exposition « Voyage archéologique au coeur du Loiret », à l’espace culturel La Monnaye de Meung, visible jusqu’au 3 juin, est l’occasion de présenter les actions du Département pour appréhender et restituer ces empreintes, ténues ou majeures, de notre passé.
RC Orleans, 23/05, p.21

Saint-Martin-au-Val. Découvrez les vestiges de ce site

Plusieurs visites du site archéologiques Saint-au-Val sont organisées au mois de juin. La campagne 2018 de fouilles démarrée le 14 mai, dans le quartier Saint-Brice. Des archéologues de la Ville poursuivent leurs recherches, jusqu’au 20 juillet, sur le site du sanctuaire gallo-romain de Saint-Martin-au-Val. Cet édifice du Ier siècle est l’un des plus grands lieux de culte de la Gaule romaine découvert à ce jour.
L’Écho 31/05/2018, p. 10

Orléans-Loiret. « Particip’ passé, aidez les archives à retracer l’histoire des Loirétains ! » ; « Taguez vos ancêtres »
Un outil pour faciliter les recherches : lLes Archives départementales du Loiret, situées rue d’Illiers à Orléans, ont lancé officiellement ce mardi leur projet participatif Particip’ passé. Le public pouvait assister à des démonstrations et des ateliers pratiques pour découvrir ce nouvel outil. Ouvert à toutes et à tous, le projet fait appel à des volontaires pour faciliter l’accès et les recherches aux archives. Plus de 4,5 millions d’images, qui sont des reproductions de papiers originaux, sont en ligne actuellement. Et les plus vieux documents du Loiret remontent au IXe siècle ! La numérisation de ces papiers est longue et fastidieuse, et si pour vous 4,5 millions d’images est un chiffre impressionnant, sachez que cela ne représente en fait qu’un pour cent de toutes les archives du département.
Mag'Centre

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr


Dernière édition par valerie.maillochon le Ven 1 Juin - 10:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9996
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (21 - 27 mai 2018)   Jeu 24 Mai - 9:21

Patrimoine région Centre-Val de Loire

Source: Panorama de presse de la DRAC Centre-Val de Loire

(Orleans) La cathédrale aux couleurs de « Nola »
Le son et lumière de la cathédrale dévoilé lors des Fêtes johanniques sera projeté tout cet été. Mais à ce show lumineux s’ajoutera un autre spectacle, dédié non pas à Jeanne d’Arc mais à La Nouvelle Orléans, surnommée « Nola » aux États Unis. Des étudiants de la prestigieuse école de l’image des Gobelins, à Paris, ont planché un mois durant, dans le cadre de leurs études, sur du « video mapping ». Autrement dit une fresque lumineuse. Leurs projets, réalisés en petits groupes, durent une minute chacun. Ils respectent tous le même cahier des charges : ils doivent mettre en valeur les liens entre Orléans et sa nouvelle jumelle américaine. Plusieurs thèmes ont donc été traités : la musique, le carnaval, les couleurs, la nature… Mis bout à bout, ces vidéos donnent un petit film d’une douzaine de minutes. Ce dernier sera projeté trois fois sur la  cathédrale, à 23 heures : ce soir, le 20 juin pour l’ouverture du Jazz à l’Évêché et le 4 juillet pour l’Independance Day. L’architecte des bâtiments de France a donné son feu vert pour ces projections éphémères et en musique. Cette vidéo sera envoyée aux partenaires de La Nouvelle Orléans, friands, paraît il, de ce genre de spectacle.
RC Orleans, 23/05, p.10

(Ingré) Vers un renouveau du château
Accueillant habituellement l’école municipale de musique, le château de Bel-Air est actuellement vidé de ses occupants et interdit au public durant la durée des travaux. Une visite de chantier organisée samedi matin, a permis de prendre connaissance de la nature et de l’avancement des travaux envisagés. Christian Dumas, le maire, Hélène Lorme, conseillère départementale, de nombreux élus, des élèves et leurs parents ainsi que des professeurs de l’école de musique, y participaient. Démarrée en février, la rénovation du château implique de nombreux travaux : chauffage, plomberie, électricité, isolation thermique et phonique, menuiseries, sols, mise en accessibilité… Des équipements d’origine (l’escalier notamment) seront conservés mais remis aux normes. Le plan des aménagements est consultable sur le site Internet de la ville.
RC Orleans, 23/05, p.15

(Beaune la Rolande) Des mécènes pour le patrimoine local

Samedi matin, dans le hall du magasin Super U de Beaune la Rolande, Jean Richard, premier adjoint et président du Club des mécènes d’entreprises du Beaunois, a présenté les actions et  réalisations de la Fondation du patrimoine. Le Club des mécènes a été fondé il y a un an et compte six entreprises : Super U Beaune, Mesnard Catteau, Chastagner, Beauvallet, AFL, Pentalog. La France compte 32 Clubs de mécènes, composés de passionnés oeuvrant pour la sauvegarde des lieux de mémoire publique ou pr ivée. La Fondation du patrimoine propose des dossiers aux mécènes. Ceux ci se rencontrent deux à trois fois par an pour choisir un projet et le financer (avec une possibilité de défiscalisation pour les donateurs). Les travaux réalisés depuis un an ont été nombreux : restauration des fresques et boiseries de l’église de Dimancheville, réfection de l’église de Montbarrois, du Moulin Bardin d’Amilly, du chemin de croix de l’église de Beaune, c’est à dire plus de 18.000 € versés pour ces restaurations.
RC Loiret, 23/05, p.13

Portes ouvertes dans les châteaux
Pour la seconde année consécutive, les châteaux de Beauregard, Fougères-sur-Bièvre, Talcy, Troussay et Villesavin s’unissent dans une opération de communication. En collaboration avec l’office de tourisme de Blois-Chambord, les cinq établissements proposent un « Pass petits châteaux ».  Valable toute l’année, cette offre doit permettre « sortir de l’ombre des grands châteaux » de Blois, Cheverny ou encore Chambord. Concrètement, le pass donne accès aux cinq monuments pour seulement 34 euros. Outre le prix, les cinq « petits châteaux » insistent sur leur proximité (rayon de 40 km NDLR) ; une localisation propice aux excursions cyclables entre deux visites. Pour découvrir ce patrimoine, deux journées portes ouvertes ces  23 et 24 mai sont dédiées aux hébergeurs. (intégral)
NR Loir et Cher, 23/05

(Beaulieu lès Loches) La roue du moulin tourne à nouveau
Les Journées européennes du patrimoine meulier se sont déroulées ce week-end, dates auxquelles l’association A2MB a ouvert les portes du moulin des Mécaniciens au public. Un moment historique et émouvant, car pour la première fois depuis 40 ans, la roue a tourné. Avant tout, il a fallu  relever les vannes en actionnant de lourdes crémaillères. Le rythme d’abord lent de la roue s’accélère en un mouvement régulier, puissant, de cette imposante structure de plusieurs tonnes de ferraille et de bois, accompagné du bruit des aubes au contact de l’eau. A l’intérieur de l’atelier, une partie des mécanismes rénovés est entraînée par des courroies. Les bénévoles de l’association fournissent les explications. Un premier  commentaire à l’extérieur présente une rapide histoire du lieu. Une cloche sonne ! Tous s’arrêtent, les visiteurs s’approchent de la roue. Après quelques secondes d’attente, quelques grincements, la roue s’ébranle pesamment. Pour alimenter les souvenirs, Pascal Avenet et Sébastien Drouet, auteurs du livre « La Touraine, personnages méconnus et patrimoine caché », dédicaçaient leur ouvrage dans lequel ils consacrent un  chapitre au moulin des Mécaniciens.
NR Indre et LoireE, 23/05, p.17

(Chartres) La lettre de 1793 veut sauver la relique

C’est un témoignage rare, comme si nous étions sur les lieux. Jean-Pierre Lelièvre, commissaire priseur, confirme : « C’est rare que nous recevions ce genre de document. C’est un véritable témoignage du passé. Cette lettre va rejoindre les archives diocésaines d’EureetLoir ». Un peu d’histoire… En 1793, la France est plongée dans une grande Révolution. Plusieurs édifices religieux, comme la cathédrale, deviennent alors des temples révolutionnaires, souvent pillés et saccagés. Cette lettre raconte l’ouverture de  l’édifice chartrain, par les révolutionnaires. Pliée en deux, et à l’attention d’un député sarthois, le courrier a été écrit par un Chartrain, présent lors de l’ouverture et la profanation de la châsse contenant la relique, dans la cathédrale. Jean-Pierre Lelièvre précise : « Nous avons affaire à une lettre intime. Ce Chartrain connaissait le député puisqu’il lui donne des nouvelles de sa famille ». Ce document est daté d  25 septembre 1793, soit le lendemain des événements révolutionnaires à la cathédrale. Très complet, il détaille parfaitement les scènes de pillage de l’édifice religieux.
+ « La lettre aussi importante que l’étoffe »
L'Echo, 22/05, p.3

(Loches) Nouveau round pour le projet d’hôtel au tribunal
Cela aura pris cinq mois. Juste avant Noël, le promoteur de l’hôtel 3 étoiles de 45 chambres en projet à l’ancien palais de justice annonçait dans la NR sa volonté de déposer un nouveau permis de construire en mairie de Loches. Depuis quelques jours, c’est fait. Pourquoi cette nouvelle demande ? Il s’agit de faire face aux recours engagés par l’association de riverains opposés au projet. Contacté par la NR, le promoteur François-Régis Bouyer, de la société Bati-Nantes, l’assure : le permis qu’il vient de solliciter est « rigoureusement le même » que le premier, obtenu en juillet 2016. Sans entrer précisément dans les détails des changements apportés, il jure que « les corrections ne portent absolument pas sur les plans mais sur des points réglementaires. Cela ne nous aurait pas forcément empêchés de gagner [en Justice] mais, puisqu’on en a l’occasion, on modifie en fonction de ce qui est reproché au premier permis afin d’être dans les clous ». Si la demande de permis de construire n’est rectifiée qu’à la marge, on peut penser que le promoteur s’attend à ce que son instruction se fasse rapidement. Mais François-Régis Bouyer ne semble donner aucun signe de lassitude
NR Indre et Loire, 22/05, p.18

(Ligueil) Des travaux pour la protection du patrimoine
Dans le cadre de la protection du patrimoine, la commune de Ligueil a réalisé des travaux de restauration au lavoir de la place Veneau. Actuellement, l’association d’insertion Orchis effectue des travaux de réfection sur le  mur du lavoir qui longe la rivière. Cette même association, après avoir réhabilité le mur de l’école primaire en bordure de l’avenue des Martyrs, reprend cette construction avec des travaux de finition. Par ailleurs, à la suite de dégradations sur le bâtiment de l’école maternelle située en centre-ville, l’entreprise de maçonnerie Durand va poser des pierres de taille. « L’ensemble de ces travaux correspond à la politique de protection de la commune pour le respect du patrimoine », indique Michel Guignaudeau, maire. Il ajoute : « L’ensemble de ces réalisations est évalué à un total de 25.000 €, subventionné à 80 %. » (intégral)
NR Indre et LoireE, 22/05

Aucun site du Cher dans la liste des candidats au loto du patrimoine
Aucun monument du Cher ne figure dans la liste des dix-huit monuments choisis pour bénéficier en priorité des recettes du loto du patrimoine. Le Figaro a publié hier la liste des dix huit monuments choisis pour bénéficier en priorité des recettes du loto du patrimoine, qui sera organisé le 14 septembre pour sauver ces édifices à rénover. Le Cher n’est finalement pas représenté ; et un seul site se trouve en région Centre Val de Loire : l’église Notre Dame de La Celle Guénand, en Indre et Loire. Deux monuments du Cher font néanmoins partie des 270 présélectionnés pour profiter de cet argent, mais ils ne seront pas prioritaires. Il s’agit du cloître de l’abbaye de Fontmorigny, à Menetou Couture, et de l’abbaye de Loroy, à Méry ès Bois, aujourd’hui propriété privée
Le Berry, 29/05, p.5

Loto
La liste de 18 sites « emblématiques » retenus pour bénéficier « en priorité » de l’argent du Loto du patrimoine du 14 septembre a été révélée hier lundi par la ministre de la Culture au Figaro. Aucun du Loir-et-Cher parmi eux. Pourtant, le comité avait bien retenu trois sites loir-et-chériens sur les 270 « monuments en péril » : le château de Villesavin (chantier de 120.000 €, dont 72.000 restent à trouver) à Tour-en-Sologne ; l’abbatiale de l’abbaye d’Aiguevive (25.000 €, dont 20.000 ne sont pas encore financés) à Faverolles-sur-Cher ; l’église Saint-Barthélémy (384.000 €, dont 132.500 manquent à l’appel) à La Ville-aux-Clercs. L’État espère, pour ce tirage spécial, récolter 15 à 20 millions d’euros qui seront répartis sur l’ensemble des 270 lieux sélectionnés – et pas uniquement sur les 18 sites. Emblématiques ou pas, tous (manque la suite dans le journal)
NR Loir et Cher, 29/05

Jackpot pour La Celle-Guenand
C’est un don providentiel pour la petite commune de La Celle-Guenand (376 habitants), dans le sud Touraine. Ce jeudi 31 mai, le maire – Alain Morève – sera reçu à l’Élysée parmi les grands lauréats du Loto du patrimoine organisé par Stéphane Bern sous l’égide du ministère de la Culture. Classée monument historique depuis 1907, l’église Notre-Dame qui trône au coeur du village depuis près de neuf siècles fait, en effet, partie des dix-huit monuments-phares qui bénéficieront plus largement des subsides récoltés dans le cadre de cette opération inédite. Pour le maire de La Celle-Guénand, il s’agit d’un petit miracle. Au mois de janvier, Alain Morève avait déposé un dossier de candidature en bonne et due forme auprès des organisateurs mais, au début du mois d’avril, celui-ci n’apparaissait pas dans la liste des 250 projets retenus par la Fondation du patrimoine. Cependant, on apprenait que l’église de La Celle-Guenand était citée parmi les quatorze super- gagnants du Loto directement sélectionné par le comité d’organisation à l’Élysée. Depuis hier, l’information est confirmée. Selon toute  vraisemblance, les travaux de restauration de l’église Notre-Dame seront donc entièrement financés par la Française des jeux.
NR Indre et Loire, 29/05, p.6

(Céré-la-Ronde) Vivre les Années folles au château de Montpoupon
Cirer les parquets avec la femme de chambre, préparer la table de réception avec le personnel de maison, battre des oeufs en neige avec les cuisinières, vivre de l’intérieur les préparatifs d’une belle réception et d’une grande fête au château… C’est ce que propose le château de Montpoupon, les 2 et 3 juin. Pour la deuxième année consécutive, Amaury de Louvencourt, propriétaire de ce site touristique, et son équipe organisent cette animation au cours de laquelle les heures fastes de cette bâtisse vont revivre et les vieilles pierres vont sentir battre le coeur de l’histoire. La thématique générale de ce site est basée sur l’histoire d’une famille qui vécut là et qui y a laissé un fonds important. Alors que la France célèbre le centenaire de la dernière année de la guerre 1914-1918, Montpoupon se souvient du retour du front de Bernard de la Motte Saint Pierre. Les 2 et 3 juin, ce sera le fil conducteur de ces deux journées extraordinaires. Bernard de la Motte Saint Pierre, revenu de la Grande Guerre, a fait des travaux importants au château. Il a donc lancé des invitations auprès des officiers camarades de combat et de grandes familles amies pour inaugurer ce renouveau et cette modernité. L’édifice se met en branle pour que cette fête soit la plus réussie possible.
NR Indre et Loire, 29/05, p.7

(Montreuil-en-Touraine) Quid de la restauration du château ?
> Restaurer un château est une tâche bien lourde à porter pour un petit village, si motivé soit-il. « Sur le plan humain et financier, c’est énorme », commente le maire de Montreuil-en-Touraine, Jean-Luc Padiolleau.
> L’association de sauvegarde a effectué un travail conséquent, mais quid de la suite ? « On avait fait chiffrer les travaux à poursuivre. Résultat : un million d’euros pour la maçonnerie et la toiture », rapporte le maire. « Il faut trouver un projet pour ce monument, il y a des idées mais elles ne peuvent pas être portées par la commune de Montreuil, seule. » A quand un « petit » loto du patrimoine ? Allô, Stéphane Bern ?
(intégral)
NR Indre et LoireE, 29/05

Saint-Lubin. La restauration du grand orgue a débuté
Resté muet depuis une trentaine d'années, le grand orgue de l’église Saint-Lubin fait actuellement l’objet d’une opération de restauration. Souhaitée par bon nombre de Broutains, cette remise en fonctionnement a fait l’objet d’une convention financière entre la commune de Brou,  propriétaire de l’édifice, et la paroisse Saint-Romain-aux-Marches-du-Perche, l’affectataire légal. C’est pour un montant de 59.868 € hors taxes que  la manufacture berrichonne des Grandes Orgues Hedelin et Compagnie effectue ces travaux.
L’Écho 31/05/2018, p. 3

Thiron-Gardais. L’itinéraire mythique marqué d’un clou
 Thiron-Gardais a signé la convention de « commune des Chemins du Mont-Saint-Michel » pour favoriser le développement de cet itinéraire millénaire et en faire un axe de tourisme culturel et de tourisme vert. Partis de Chartres, ils ont suivi le tracé balisé par l’association des Chemins du Mont-Saint-Michel, soit soixante-seize kilomètres, jusqu’à Thiron-Gardais. Cet itinéraire culturel européen  permet de relier la cathédrale de Chartres à l’abbaye du Mont-Saint-Michel en dix-sept étapes. Il est empruntable à pied ou en VTT en réunissant deux sanctuaires mythiques du monde médiéval, classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.
+ L’écomusée du Perche organise un stage « Restaurer l’habitat rural », samedi 9 juin, de 10 h 30 à 17 h 30. « Ce stage a pour objectif la diffusion des savoir-faire dans le domaine des techniques de restauration du bâti traditionnel, pour une amélioration de notre cadre de vie et de notre  environnement ». Au cours de ce stage d’initiation aux recettes de peintures traditionnelles (à la chaux, à l’huile de lin pigmentée, à la caséine). Il sera animé par Chantal Chaput-Sevrin et Éric Benoît, de Maisons Paysannes de l’Orne, et Clément Durocher, animateur à l’écomusée. Inscriptions
au Tél. 02.33.73.48.06.
L’Écho, 31/05/2018, p.21

La Châtre. Insolite
 Une grue de 60 mètres pour atteindre le haut du clocher Lundi matin, une grue de soixante mètres a été déployée par l'entreprise Manias de Bourges afin d'accéder au plus haut du clocher de l'église Saint-Germain. Objectif : obstruer les ouvertures afin d’empêcher le passage des pigeons, entre autres. Les ouvertures possédaient déjà des grillages qui, au fil du temps, se sont abîmés ou ont été déplacés. INTEGRAL
NR Indre 31/05/2018, p. 25

Pas un... mais des patrimoines régionaux
Un collectif d’auteurs a relevé le défi de faire tenir les richesses locales en 450 pages. Un dictionnaire accessible à tous qui vante les identités de la région. La parution de ce dictionnaire ne représente qu’une partie d’une démarche qui a obtenu une aide de 135.000 euros de la part du conseil régional dans le cadre d’un appel à projets. Les patrimoines régionaux ont, en effet, donné lieu à des recherches, des publications d’études, l’organisation de colloques, des présentations d’exposition… Les universitaires et membres de sociétés savantes contributeurs ont souhaité publier une synthèse de leurs travaux non pas destinée à des étudiants mais au grand public. C’est ainsi qu’est né 250 lieux, personnages, moments. Ce nombre a été fixé pour permettre de proposer un prix de vente raisonnable, a expliqué l’éditeur, Samuel Leturcq.
RC Orléans, 31/05 p. 5

Bellegarde. Les animaux du coin au fil des siècles

 Anne-Marie Royer-Pantin, historienne, écrivain et chroniqueuse sur France Bleu donnera une conférence samedi, aux granges du château. Le thème : « Le bestiaire familier des campagnes bellegardoises, entre passé et présent ».
RC loiret, 31/05 p. 15

(Orléans) Les Archives sollicitent votre aide
Les Archives du Loiret appellent les internautes à contribuer à un outil numérique permettant une recherche plus efficace des documents disponibles en ligne. les Archives départementales passent à la vitesse supérieure, avec le nouvel outil collaboratif mis en avant lors de la journée « "Particip’Passé". "Le problème des images numérisées, c'est qu'on ne peut pas faire de recherches sur le texte qu’elles peuvent contenir, indique Frédérique Hamm, la directrice des Archives du Loiret. L’idée consiste donc à indexer le contenu de ces images pour créer une base de données à partir de mots-clés, ce qui facilitera la recherche."
RC Orléans 30/05, p.5

Sainte-Maure. La cloche de la chapelle doit être rénovée
La cloche de la chapelle des vierges nécessite des travaux de restauration. Après consultation, le devis estimatif des travaux s’élève à 9.352 € HT. En sa qualité de monument inscrit, elle peut bénéficier d’aides de l’État pour sa restauration à hauteur de 50 % du coût hors taxes des travaux, soit 4.676 €. Le conseil municipal vote à l’unanimité la demande d’une aide auprès de la direction régionale des affaires culturelles (Drac) au titre des immeubles inscrits. (intégral)
NR Touraine Est 30/05/2018, p. 20

Chambord. Une touche dorée pour les tours de Chambord ?
Les lanternons du château pourraient être dorés à la feuille d’or pour retrouver leur aspect de la Renaissance, à l’occasion des célébrations des “ 500 ans ”. C’est, en tout cas, la volonté de Jean d’Haussonville, le directeur général du Domaine national qui voit là l’opportunité de redonner au monument l’un de ses attraits originels. UN chantier de 2M€ dont le financement serait essentiellement assuré par le mécénat privé qui permet désormais de collecter aux alentours de 2 M€ par an, au lieu de 100.000 € au début de la décennie. Début juillet, la Commission nationale de l’architecture et du patrimoine étudiera la question avant de rendre son avis, la décision finale revenant au ministère de la Culture.
NR Loir-et-Cher Nord 30/05/2018, p. 3

Chambord. Le “ grand fossé ” contre les crues
A Chambord, si le Cosson paraît aujourd’hui bien tranquille, personne n’a oublié les inondations du printemps 2016 qui avaient donné au château des airs de monument vénitien, posé sur une lagune. Pour se prémunir autant que possible à l’avenir, le Domaine étudie la possibilité de se servir du « grand fossé », un ouvrage hydraulique probablement conçu à l’origine pour détourner en partie le cours du Cosson, à l’est en amont du château, et ainsi protéger le monument. Pas simple car le fossé a été partiellement comblé au fil des ans et passe sous certaines routes et chemins.NR Loir-et-Cher Nord 30/05/2018, p. 3

Thoré-la-Rochette. Le lavoir de la Saulnerie restauré
La restauration du lavoir – proche de la gare de Thoré-la-Rochette – a été menée de mars dernier au début de cette année, à la demande des quatre copropriétaires. La restauration de ce « petit » patrimoine a mobilisé une équipe d’ouvriers bénévoles de l’association Résurgence
NR Loir-et-Cher Nord 30/05/2018, p. 21

Lamotte-Beuvron. Éclairage des vitraux de l'église Sainte-Anne
L’Association culturelle de Sologne a inauguré le nouvel éclairage des vitraux de l’église Sainte-Anne . Cette nouvelle installation a pu être réalisée grâce à une proposition de Patrice Martin-Lalande d’attribuer une somme de 1.285,15€ , à suite de la dissolution de « l’association culturelle de Sologne » . C’est l’entreprise Sene de Souvigny qui a réalisé l’installation.
NR Loir-et-Cher Nord 30/05/2018, p. 25

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr


Dernière édition par valerie.maillochon le Ven 1 Juin - 11:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9996
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (21 - 27 mai 2018)   Mar 29 Mai - 16:15

200 bénéficiaires du Secours Populaire invités au musée de Grenoble

Près de 200 bénéficiaires du Secours Populaire de l’Isère vont se rendre au musée de Grenoble ce samedi à partir de 14 heures.

Petits et grands pourront dessiner en famille dans les salles du musée, écouter les histoires cachées dans les tableaux, visiter le musée en comptines, plonger dans les formes et les couleurs des oeuvres de la collection, découvrir les gestes et les techniques des artistes.
Lire la suite : https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/isere/grenoble/200-beneficiaires-du-secours-populaire-invites-au-musee-grenoble-1483297.html

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9996
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (21 - 27 mai 2018)   Mar 29 Mai - 16:24

MuséoPic met l'art de la réalité augmentée au service du musée

La start-up lyonnaise a imaginé une application mobile qui révolutionne le lien culturel entre les musées et leurs visiteurs. Grâce à la technologie de MuséoPic, il suffit de pointer un smartphone sur une oeuvre pour la faire « parler ».
Lire la suite : https://www.lesechos.fr/pme-regions/innovateurs/0301701979377-museopic-met-lart-de-la-realite-augmentee-au-service-du-musee-2178417.php

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9996
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (21 - 27 mai 2018)   Mar 29 Mai - 16:27

Le directeur des musées de Nancy "sous le choc" après le vol d'un tableau au musée des Beaux-Arts

Au lendemain de la disparition d'un tableau de Paul Signac au musée des Beaux-Arts, estimé à plus d'un million d'euros, le directeur des musées de Nancy, Charles Villeneuve de Janti prend la parole. Il se dit "sous le choc".
Lire la suite : https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/le-directeur-des-musees-de-nancy-sous-le-choc-apres-le-vol-d-un-tableau-au-musee-des-beaux-arts-1527257703

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9996
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (21 - 27 mai 2018)   Mar 29 Mai - 16:32

Le succès populaire du Musée des Confluences

Trois ans après son ouverture, le musée lyonnais demeure le plus fréquenté de France, hors Paris.

Son attrait tient à des expositions immersives, comme celle consacrée ce printemps au dessinateur Hugo Pratt.
Lire la suite : https://www.la-croix.com/Culture/Expositions/Le-succes-populaire-Musee-confluences-2018-05-23-1200940970

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9996
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (21 - 27 mai 2018)   Mar 29 Mai - 16:34

Nuit des musées 2018: d'où vient le mot «musée» ?

MOTS DE TOUS LES ÂGES - Le lexicologue Jean Pruvost, auteur d'un Dico des dictionnaires qui fait référence, analyse chaque semaine pour Le Figaro un mot de l'actualité. L'écrivain s'interroge aujourd'hui sur l'origine du mot «musée».

«Musée: de Versailles. Belle idée du roi Louis-Philippe ; du Louvre: à éviter pour les jeunes filles…» souligne ironiquement Flaubert dans son Dictionnaire des idées reçues. De son côté, en commentant le rôle formateur des musées, Pierre Larousse échappe aux idées reçues, encore que… Mais voici la Nuit européenne des musées qui l'aurait enthousiasmé. Sans oublier les muses et leur maison première: le musée!
Lire la suite : http://www.lefigaro.fr/langue-francaise/actu-des-mots/2018/05/19/37002-20180519ARTFIG00010-nuit-des-musees-2018-d-o-vient-le-mot-musee.php

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9996
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (21 - 27 mai 2018)   Mar 29 Mai - 16:35

Bayonne : les travaux débutent (enfin !) au musée Bonnat-Hélleu

Du nouveau au musée Bonnat-Hélleu de Bayonne. Le chantier d'extension et de rénovation débuteront fin 2018. Le musée, fermé depuis 2011, sera totalement rénové et agrandi en 2021.
Lire la suite : https://www.francebleu.fr/infos/culture-loisirs/bayonne-les-travaux-debutent-enfin-au-musee-bonnat-helleu-1527086678

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9996
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (21 - 27 mai 2018)   Mar 29 Mai - 16:42

Musées : comment nos regards s'emparent d'une oeuvre d'art

La Nuit des musées, ce samedi, attire depuis 2013 plus de deux millions de visiteurs. L’occasion de s’intéresser à notre perception des œuvres d’art. Mathias Blanc, sociologue, tente de savoir ce que nous voyons devant une œuvre, grâce une application développée par des chercheurs du CNRS.
Lire la suite : https://www.franceculture.fr/peinture/musees-comment-nos-regards-s-emparent-d-une-oeuvre-d-art

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9996
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (21 - 27 mai 2018)   Mar 29 Mai - 16:45

Yoga et relaxation au musée

L'abbaye-école de Sorèze et le musée Dom Robert organisent depuis quelques mois des séances de yoga dans le cadre du musée. La prochaine séance aura lieu le lundi 4 juin, de 18 h 30 à 19 h 30. Ces ateliers sont une invitation privilégiée, en dehors des heures d'accès au public, pour un «voyage méditatif» au cœur des œuvres de Dom Robert. Semblable au papillon, se poser sur la fleur, admirer ses couleurs.
Lire la suite : https://www.ladepeche.fr/article/2018/05/25/2804530-yoga-et-relaxation-au-musee.html

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9996
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (21 - 27 mai 2018)   Mar 29 Mai - 16:51

Les chiffres stupéfiants de la Culture

tatistiques. Le ministère de la Culture vient de publier ses chiffres-clefs pour 2018.

Si beaucoup de ces données ont déjà été communiquées, il est toujours utile de s’y replonger, ne serait-ce que parce qu’une nouvelle lecture fait surgir des informations ou, de manière anecdotique, des rapprochements qui avaient échappé. Pour rester dans l’esprit du numéro 500, voici notre top 5 des comparaisons les plus édifiantes.
Lire la suite : https://www.lejournaldesarts.fr/actualites/les-chiffres-stupefiants-de-la-culture-137871

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
valerie.maillochon
webmestre


Messages : 9996
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Revue de presse (21 - 27 mai 2018)   Mar 29 Mai - 16:54

Deux musées américains sanctionnés pour la vente d’œuvres de leur collection

La Salle University Art Museum et le Berkshire Museum ne pourront plus prêter ou emprunter des œuvres aux 243 musées membres de l’AAMD.
Lire la suite : https://www.lejournaldesarts.fr/patrimoine/deux-musees-americains-sanctionnes-pour-la-vente-doeuvres-de-leur-collection-137915

_________________
Valérie MAILLOCHON
Chargée de mission APSMRC
02 38 79 21 62
valerie.maillochon@orleans-agglo.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.musees.regioncentre.fr/index.php?navID=&lang=FRA&
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Revue de presse (21 - 27 mai 2018)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Revue de presse (21 - 27 mai 2018)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue sur le forum de l'APSMRC :: Actualités :: Revue de la presse et du net-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: